Temps des fêtes

Cette année, je ne dresserai pas une liste d’épicerie de mes rêves et objectifs à réaliser en 365 jours. Non, mon minou!

Pourtant, vouloir nager avec les dauphins, sauter en parachute ou partir en voyage sont de bien beaux projets qui figurent sur mes listes précédentes. Je pense que je les ai choisis comme ça, juste parce que.

Je faisais ça avec mes yeux de fille qui magasine des pièces de «char» au Canadian Tire: à l’aveugle pis parce qu’il fallait que je le fasse. J’y mettais aussi l’ambition d’une fille qui sait ce dont elle a besoin dans l’allée des tampons. Malgré tout, j’ai découvert que ces projets un peu banals sont liés par une chose bien précise.

Des verbes. De simples verbes.

Sauter, nager, partir. Des verbes qui en cachent d’autres encore plus évocateurs. Cette année, c’est ça que je vais faire. Aborder le quotidien avec le verbe «Vivre» en fluorescent qui flash constamment devant mes yeux, et avec ceux-ci qui suivent pas trop loin derrière:

Apprendre. Découvrir. Grandir. Rêver. Tout faire en mon possible pour être heureuse et tirer profit de ce que la vie a à m’offrir au maximum  jour après jour.

Pour le meilleur et pour le pire.

Je veux vivre au point où mes cinq sens ne sachent plus où donner de la tête.

Je veux entendre et me rappeler des paroles, des histoires des gens qui m’entourent. Je veux entendre le monde me raconter son histoire avec un fond de musique différent à chaque jour.

Je veux sentir l’odeur de la liberté peu importe où je me déplace. Je veux que les gens sentent ma confiance et mon amour de la vie, qu’importent le moment et le lieu.

Je veux voir le monde et continuer de me bâtir des souvenirs que je pourrai me repasser en boucle jusqu’à mes 100 ans. Mes yeux ne demandent qu’à continuer de voir le fil de la vie défiler, un vrai spectacle avec ses beautés, ses injustices, ses rebondissements.

Je veux prendre une main tendue et tendre la mienne. Me défendre, défendre mon prochain et défoncer les murs qui se dresseront devant moi à coups de poing.

Je veux faire découvrir à mes papilles de nouvelles saveurs tout comme je veux goûter à l’amour, à l’accomplissement, à une vie riche en émotions de toutes sortes.

Grandir. Rêver. Découvrir. Apprendre. Être heureuse et faire tout en mon possible pour tirer profit de ce que la vie a à m’offrir jour après jour.

Pour le pire et pour le meilleur.

Peu importe l’ordre dans lequel ces souhaits sont prononcés: je veux tout simplement vivre.

Le 1er janvier, je mettrai la switch de la lumière à ON. Ça va flasher fort et sans relâche laissez-moi vous dire!

J’ai pris une ampoule incandescente. T’sais, je veux dire, c’est sensé illuminer sans bon sens en plus d’avoir une durée de vie record cette affaire là.

En tout cas, le gars du Canadian Tire me l’a dit quand j’magasinais ma liste de verbes pour 2015 avec toute l’assurance d’une fille qui achète des tampons.

P.S. Je n’ai même pas eu besoin d’un Bescherelle.

Photo: Maude Boutet

Revêtir ses plus beaux habits et sortir se déhancher au rythme des mixs de DJ Skittel’zz, c’est bien; mais enfiler une grosse laine et «squatter» le sous-sol d’un ami, c’est mieux. Être entassé contre d’anciens camarades de classe plutôt que de sentir le souffle d’un pur inconnu ivre sur sa nuque me semble préférable. Lors de cette soirée «Retrouvailles», un vent empreint de nostalgie est venu me fouetter le visage. Heureusement, une brise de contentement est venue apaiser cette violente gifle par la suite.

Je braque mon regard sur les gens qui m’entourent; dans les yeux bridés d’un, je découvre une parcelle d’amour. Dans les yeux rougis de l’autre, je remarque de la sérénité. Depuis un an et demi, on a usé nos souliers davantage qu’on ne l’aurait cru.

Un brin d’appréhension m’habite. Je sais qu’une simple salutation suivie du fameux «ça va?» ne suffira pas à bâtir une conversation : je devrai chercher plus loin. C’est avec l’intention d’éviter un silence déplaisant que je pige aveuglément dans la banque à questions de ma tante Agnès. Sans même le vouloir, les deux mots que tout jeune adulte de 19 ans redoute glissent malencontreusement sur mes lèvres : «Piiiis l’école?» Oups.

Tranquillement, la veillée est de moins en moins jeune et la caisse de 12 posée à l’entrée est de plus en plus dégarnie de ses bouteilles. L’appréhension fait place à l’assurance. On a mis de l’huile sur nos hanches leur permettant de se remuer plus aisément. C’est bon d’être là.

Pendant l’espace d’une soirée, j’ai eu l’occasion de faire marche arrière. Durant ces quelques heures, j’ai eu la chance de revivre les meilleures bribes de mon adolescence. J’ai été surprise de constater que rien n’avait changé — mis à part une ou deux coupes de cheveux.

L’autre différence flagrante était que certains étaient marqués d’un nez rouge pour la soirée. Clefs en poche, ces conducteurs d’un soir ne pouvaient tomber dans l’excès ou même ne tremper que le bout de leurs lèvres dans une coupe de vin.

Il va sans dire que l’organisateur mérite un Oscar pour avoir réussi à réunir 25 personnes, normalement toutes accaparées par le travail et les études, ce soir-là. Seules une ou deux personnes manquaient à l’appel : ce fut une réception digne des beuveries du passé.

C’est en regardant derrière puis devant que j’ai pris conscience de tout le chemin parcouru et des pas qu’il me reste à franchir à l’avenir.

Le sourire fendu jusqu’aux oreilles, j’ai mis la clef dans le contact, j’ai amené mes amies à destination et on s’est couchées satisfaites d’avoir revu les gens qui ont, parfois sans même le vouloir, façonné notre personne.

Photo: Pinterest

2015 arrive à grand pas et tu n’as toujours réalisé l’ensemble de ce que tu voulais accomplir cette année. Alors voici 24 choses à faire, condensé en quelques jours, avant la fin de 2014.

  1. Faire des pénis de neige. Tu pourras dire que c’était l’an dernier, tu n’es plus immature.
  2. Écouter M.Net à Musique Plus (Ça ne reviendra pas en 2015, désolé de te l’apprendre).
  3. Apprendre à «popper» une bouteille de champagne. Tu vas épater tout le monde le 31.
  4. Apprendre la Cup Song. Même si ça date de 2011, tu ne l’as toujours pas appris.
  5. Jouer à Trivia Crack sans «gosser» tout le monde avec tes demandes de jeux, parce que c’est maintenant que tout le monde joue.
  6. Écouter Retour vers le Futur 2 et espérer que 2015 ressemble à ça. Dans quelques jours tu seras probablement déçu.
  7. Faire tes prédictions sur le Bye bye 2014. On veut voir Philippe Couillard, en léotard, danser du ballet sur un remix de la chanson Chandelier de Sia, intitulé Austérité.
  8. Profiter des garderies à 7 $.
  9. Garder l’espoir de faire une ride d’overboard, car tu risques d’être déçu, encore. (Shout out à Retour vers le futur)
  10. Écouter les reprises du Monde secret du Père Noël. Profites-en, car les reprises vont recommencer JUSTE dans 1 an.
  11. Faire ta vaisselle. L’excuse de la fin de session est terminée.
  12. Se fabriquer un couple avec Tinder pour ne pas finir 2014 seul.
  13. Utiliser tes forfaits Tuango avant qu’ils expirent.
  14. Faire trois séries de redressement assis, juste pour dire que t’as commencé ta résolution 2014.
  15. Revoir ton ex dans un lieu propice pour fuir, comme un bar, et espérer que 2015 soit une année de prospérité amoureuse.
  16. Écouter Haut-Parleur à Musique Plus. (Ça non plus ça ne reviendra pas en 2015, sorry.)
  17. Aller au Boxing Day.
  18. Acheter tes cadeaux pour ton party de Noël le 27 décembre, au Boxing Day.
  19. Apprendre à cuisiner. Fait que tu pourras demander le livre 3 fois par jour à Noël et le prendre en photo sur Instagram. Tu pourras également passer ton 2015 à mettre des photos de smoothies verts sur Instagram et Pinterest.
  20. Être allergique au gluten, c’est maintenant que l’allergie est in.
  21. Acheter l’ensemble des films de Robin Williams et te rappeler tous ces bons moments avec lui.
  22. Te préparer des belles phrases comme «Je suis dans un programme où il est possible d’étudier les faits humains, la culture et l’ensemble de ce qui marque nos intérêts. Oui. On peut choisir nos propres cours, dans mon programme.» Tout ça pour ne pas dire, après ta sœur en médecine, que tu es étudiant libre.
  23. Acheter la série Home Alone pour seulement 15 $ au Target.
  24. Juste te rappeler que les Jeux olympiques ont eu lieu en 2014. Just saying là.

Photo: Flickr

 

Assise seule dans la salle d’attente de mon chiropraticien, je pensais à cette question qui m’est posée chaque année et dont je n’ai absolument aucune idée de la réponse : «Qu’est-ce tu veux pour Noël?» À toutes les années, c’est pareil : on se plaint qu’on voudrait ci, qu’on aurait besoin de ça, mais quand vient le temps d’en faire la demande, on a tout oublié. Puis, un monsieur d’une trentaine d’année ou plus est entré dans la salle et a tendu une carte miniature ornée de décorations festives à chaque personne en attente :

Bonjour!  Je suis sourd et sans habitat fixe. Je récolte vos dons : de simple sous peuvent faire une grande différence. Merci beaucoup, Joyeuses Fêtes!

Sans me poser de questions, j’ai sorti le billet de vingt dollars qui était dans ma poche de manteau et je lui ai tendu. L’étincelle qui brillait dans ses yeux à cet instant ineffable m’a fait comprendre à quel point un simple geste de générosité pouvait signifier tout l’or du monde pour quelqu’un dans le besoin. Il m’a tendu la main en guise de remerciement et a quitté de la même façon discrète avec laquelle il était entré.

Par la suite, une dame d’un certain âge assise face à moi m’a confié : «C’est triste… Je me suis fait opérer à l’œil la semaine passée et je risquais de ne plus pouvoir voir de cet œil-là, mais lui, il n’entend rien et il est seul. Je ne lui souhaite que du bonheur pour le temps des fêtes». Parle parle, jase jase… En l’écoutant, j’ai eu cette réflexion. Clichée, me direz-vous, mais vraie : nous ne sommes pas conscients que chaque être humain est un trésor caché et que, parfois, parler à un inconnu peut procurer le plus grand des réconforts.

Si je vous raconte tous ces évènements, ce n’est pas pour prouver quoi que ce soit, mais simplement parce qu’aujourd’hui, j’ai trouvé la réponse à cette fameuse question. Ce que je veux pour Noël, c’est de pouvoir faire une différence dans la vie des gens que je croise, aussi minime soit-elle. C’est pourtant si simple de dire bonjour, de répondre à un regard avec un sourire, de serrer la main d’une personne qui croit être invisible. Pour Noël, je désire quelque chose qui vaut bien plus que le nouveau iPhone : je désire de la compassion, de l’écoute entre deux inconnus le temps d’un café chez Tim Hortons ou de l’attente à un rendez-vous chez le chiro.

Joyeux temps des fêtes!

Photo: Flickr

En ce premier janvier, une nouvelle année vient de commencer. Pourquoi ne pas la partir du bon pied?

  • Avant tout, commencez l’année avec un sourire fendu jusqu’aux oreilles et une attitude positive.
  • En 2014, ayez une bonne hygiène de vie. Prenez soin de vous ; mangez bien, bougez, faites des choses qui vous rendent heureux, etc.
  • Dressez une liste de vos résolutions pour 2014. C’est une bonne façon de faire un bilan de l’année passée. Établissez des objectifs pour vous et non pour les autres.
  • Oubliez les tracas de 2013. 2014 est une nouvelle année.
  • Prenez le temps de voir vos proches et profitez des moments que vous passez avec eux.
  • Mettez la procrastination de côté, rappelez vous : l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt.
  • Apprenez à dire non. On ne se sent jamais bien avec une trop grosse charge de travail et lorsqu’on doit faire des choses qu’on n’aime pas.

Ne vous inquiétez pas,  rien ne change entre le 31 décembre et le 1er janvier. C’est seulement une occasion pour partir à neuf.

Pour la nouvelle année, l’équipe de LaCerise.ca vous souhaite santé, amour, bonheur et succès dans tout ce que vous entreprenez.

Photo : WeHeartIt

Fêter le Nouvel An à Times Square. Non, attendez : au Brésil ou en Australie. Ce serait ma-gi-que, non? Eh bien, grâce à LaCerise.ca ce sera possible… ou presque! Bon, okay! Je vais auto-péter ma bulle et la bulle que je viens de vous créer. LaCerise.ca ne vous offrira pas ces possibilités, mais voici quelques options que j’ai dénichées pour que vous passiez un 31 décembre inoubliable en sol québécois. (Insérer ici rires en cannes et applaudissements)

Party sur la Grande-Allée

L’an passé, la ville de Québec avait bien l’intention de créer une tradition au jour de l’An : celle d’organiser un rassemblement festif sur Grande Allée pour souligner l’arrivée de la nouvelle année.  Ils ont pu dire mission accomplie et n’ont donc pas hésité à réitérer le projet le 31 décembre prochain. C’est DJ Bruno qui foulera le premier les planches à 20h, suivi d’un spectacle réunissant des invités comme Yan Perrault et Steeve Hill qui entonneront des classiques du folklore québécois de 21h30 à 23h. Finalement, DJ Champion réchauffera la foule l’heure avant et après minuit, où 2014 sera accueillie en grand avec le décompte et des feux d’artifice dès la première seconde de cette nouvelle année.

J’y étais l’année dernière avec mes amies, c’était tout simplement féérique, avec la neige qui tombait. Mon conseil : habillez-vous chaudement, même si c’est pour sacrifier votre style. Entre vous et moi, des doigts et des orteils, il paraît que c’est vraiment pratique au quotidien!

Nuit folle dans la Métropole

Avant tout, désolée pour la rime très moyenne. J’en ai fait une pour Québec, je ne pouvais pas délaisser Montréal quand même… Bref, à Montréal, l’option la plus chouette que j’ai trouvée est celle proposée par le festival Montréal en Fêtes. Comme à Québec, vous aurez droit à un party extérieur qui se déroulera à la Place Jacques-Cartier. Dès 19h, vous êtes attendus sur place pour bouger au son de différents rythmes et animations avant l’arrivée du groupe The Losts Fingers à 22h. Jusqu’au grand décompte accompagné de feux d’artifice, le groupe s’occupera de faire vibrer la foule avec son invitée Valérie Amyot, une chanteuse que vous avez pu connaître grâce à l’émission La Voix. Après les douze coups de minuits, la fête se déplace dans la zone portuaire où on vous promet une «méga discothèque à ciel ouvert jusqu’à 2h du matin !».

Encore là, mon meilleur conseil est de s’habiller comme un ours! Et j’y pense, conseil numéro deux : utilise les transports en commun autant que possible. Tu ne sais pas la meilleure? Ils ont même adapté leurs services autant à Québec qu’à Montréal ; va faire un tour sur le site internet du CRTC ou de la STM pour plus de détails.

En toute simplicité

Que dirais-tu de commencer l’année entourée des vedettes marquantes au Québec?  Et que dirais-tu de le faire dans le confort de ton chez-toi, en pyjama, pantoufles aux pieds et chocolat chaud à la main? Voici les étapes : assis-toi sur ton divan avec tous les accessoires mentionnés, allume la télé et syntonise Ici Radio-Canada. Aussi simple que cela!

À 22h, Jean-René Dufort t’accompagnera dans sa revue Infoman 2013. Puis, à 23h, l’équipe du Bye Bye 2013 te présentera les moments phares de 2013 au moyen de sketchs. Joel Legendre, Tamy Verge, Véronique Cloutier et Louis Morissette ne sont que quelques-unes des nombreuses personnes qui prendront les traits des figures incontournables de l’actualité le temps d’une heure. À minuit, pop le champagne et trinque avec eux à 2014!

Psst! Pas besoin de faire des abdos le 31, tu devrais rire assez pour être en mesure de commencer l’année avec un six-pack.

En famille

Si ta famille a déjà des plans, pourquoi ne pas y adhérer? Les membres de notre famille sont un peu comme des points d’encrage, toujours prêts à nous supporter, peu importe les tempêtes auxquelles nous devons faire face. Prendre le temps de donner un bec sur chaque joue après le décompte pour leur souhaiter le meilleur et recevoir leurs souhaits représente tellement pour eux. Ne sous-estime pas la valeur de moments comme celui-ci. Même si tu auras probablement droit au souhait cliché de bonheur, de santé et de te trouver un p’tit chum comme nos tantes diraient. Après tout, qui ne veut pas de ces trois aspects dans sa vie : ce sont des essentiels. Sauf le p’tit chum. On est bien capable de vivre sans, mesdemoiselles! Mais par contre j’avoue qu’embrasser son petit ami à minuit, c’est vraiment romantique! (Wow, quétaine à souhait.)

Voilà, c’était le mini-guide des endroits les plus hots pour bien accueillir 2014, signé Maude Boutet. Si tu cherches quoi faire dans ton petit coin de pays au lieu d’aller dans les grands centres comme je te l’ai proposé, va faire un tour sur le site de ta ville/municipalité et tu devrais trouver ce qui s’y déroulera le 31! Peu importe où tu seras, avec qui tu seras et comment tu souligneras cette soirée : l’important c’est que tu fasses tout pour que ce nouveau départ soit à ton image, et à celle de l’année à venir dont tu seras l’actrice principale.

Source : WeHeartIt

ÉtoileC’est la veille de Noël. Tu t’es mise sur ton 31 et tu rêves au festin des Fêtes qui t’attend ce soir. Et tu n’en peux plus d’attendre pour découvrir les cadeaux sous le sapin en imaginant la réaction que tu auras!

Après t’être régalé dans la bouffe de Noël et avoir fait un brin de jasette, c’est enfin le moment que tu attends avec la même fébrilité qu’à tes sept ans. Le premier cadeau est pour toi! Ta gentille grand-maman te l’amène le sourire aux lèvres. Tu lui souris et commences à le déballer. Quelle surprise tu as de découvrir une longue jaquette de polar rose avec un petit ours polaire au centre! Moment de panique : tu ne l’aimes pas vraiment. Comment réagir? Pas de problème! Remercie-la en lui faisant un gros câlin et en lui donnant la bise. Et tu promets de la porter au moins une fois (ou pas).

Passons à ton prochain cadeau ! Ton père vient vers toi avec un beau petit sac soigné, de la soie et un joli ruban rouge. Curieuse, tu détaches le ruban et ouvres le sac en lançant le papier de soie partout dans les airs comme une petite fille. Tu en sors une belle bouteille de parfum… pour hommes! (MALAISE) Il faut croire que ce n’est pas ton année! Mais bon, n’en fais pas tout un drame, tu lui en glisseras un mot quand les invités seront partis. Il en rira probablement et s’excusera de son erreur en te disant qu’il a conservé le reçu!

Un dernier cadeau t’attend avant de continuer les festivités! Ta tante préférée te donne une belle boîte décorée d’un papier métallique. Après 2 minutes, tu découvres finalement le petit trésor dans le coffre : une belle poivrière turquoise (Ps : ceci est un fait vécu)! La même que cette même tante t’avait offerte l’année précédente… (Peut-être qu’elles étaient en solde). Un petit malaise s’installe encore une fois en toi. Tu espères qu’elle ne s’est pas rendu compte de ton visage perplexe. Mais bon, ne laisse rien paraitre et sors-lui ton plus beau sourire! Le point positif est que tu pourras probablement bien le refiler lorsque ta meilleure amie quittera le nid familial pour son premier appart’!

La soirée est finie. Tu as enfilé ton pyjama (pas celui de polar rose) et tu admires le plafond de ta chambre en pensant à cette belle soirée. Mais aussi à ces drôles de cadeaux que tu as reçus. Es-tu déçue? Peut-être un peu, mais rappelle-toi que c’est l’intention qui compte et que ces personnes t’ont donné l’occasion de rire un bon coup!

24 décembre, c’est l’heure des derniers préparatifs pour Noël. Tous tes présents sont achetés (du moins, je te le souhaite!) et il ne reste plus qu’à les emballer. À court d’inspiration? Voici quelques idées pour des emballages cadeaux qui se démarqueront sous le sapin, c’est garanti!

Le papier

Pour faire changement du traditionnel papier d’emballage à motifs de pères Noël ou de bonhommes de neige, pourquoi ne pas opter pour du papier kraft cette année? En vente dans les magasins de matériel d’artiste ou d’articles de papeterie (DeSerres, Bureau en gros…), ce type de papier donnera à tes cadeaux un aspect minimaliste à la fois modeste et élégant. Si tu te sens plus écolo, tu peux aussi utiliser du papier journal ou recycler des vieux magazines. Dans tous les cas, tu peux ensuite personnaliser l’emballage pour le rendre encore plus attrayant, par exemple en y appliquant des estampes ou en collant des lettres et des formes découpées dans du carton. Tu verras, les possibilités sont quasi-infinies!

initials

Les rubans

Ajoute de la finition à ton paquet cadeau en l’entourant d’un ou plusieurs rubans. Ceux-ci sont offerts dans une multitude de couleurs, de motifs, de textures et de grosseurs, en plus d’être super abordables – on serait fou de s’en passer. Tu peux également utiliser de la laine, de la ficelle, du fil à coudre ou des mini guirlandes de Noël, bref, tout ce qui peut s’enrouler autour d’un cadeau! Il est aussi possible de varier la façon d’attacher ton ruban : cet article de Wikihow te montre trois différents types de nœuds pour compléter ton emballage.

aa6825c1f0efe5f6941259acd881db35 copie

Les décorations

Si tu veux mettre le paquet (HA!) pour impressionner son destinataire, agrémente ton cadeau d’ornements festifs. Encore une fois, plusieurs options s’offrent à toi : décorations pour arbre de Noël, cannes en bonbon, ou éléments récoltés dans la nature, par exemple des branches de sapins ou des pommes de pin (communément appelées «cocottes»). Cherche un peu et je suis certaine que tu trouveras tout ce dont tu as besoin dans ta maison!

Sans titre-2

Comme tu peux le constater, pas besoin d’être une pro du bricolage ou de dévaliser les magasins d’artisanat pour confectionner de jolis paquets. La preuve : voici un aperçu de mes propres emballages cadeaux! Joyeux Noël!

IMG_8577 - copie mini

Photos: Pinterest

Le temps des fêtes est un moment parfait pour festoyer et revoir sa famille. Par contre, si tu es comme moi à passer un Noël plus tranquille et que tu ne sais pas trop quoi faire durant tes vacances, ne t’en fais pas, une multitude de possibilités s’offrent à toi pour occuper ton temps.

Si tu préfères rester bien au chaud dans ta maison, tu peux en profiter pour écouter les films de Noël qui passeront à la télévision. Tu peux aussi écouter les séries télévisées que tu as dû manquer ces dernières semaines vu les nombreux travaux que tu devais faire pour tes cours. Et pour agréer le visionnement, un petit chocolat chaud est toujours gagnant, alors n’oublie pas de te faire des réserves pour ne pas en manquer!

Quoi de plus amusant que d’aller magasiner un 24 décembre pour regarder tous les gens paniquer à l’idée de se trouver un cadeau de Noël? Plaisir garanti! C’est aussi un bon moment pour faire des petits achats qui t’occuperont durant les jours à venir. Profite également de ce moment pour revoir tes amis en terminant par un bon souper festif à la maison. Par la suite, tu peux terminer la soirée à préparer des biscuits en gang.

Tu préfères le plein air? Une petite journée au chalet avec un échange de cadeaux, combinée à du Ski-Doo et un feu dehors fera un grand succès. De plus, cela permet de se déconnecter un peu des réseaux sociaux, surtout quand ton téléphone ne capte pas dans les bois!

Et pour les accros de la technologie : des jeux sur tablette électronique, téléphone cellulaire et même console vidéo vous occuperont bien assez. Mes jeux coups de cœur pour le temps des fêtes seront sans aucun doute : Mario et Sonic aux jeux Olympiques 2014 (Wii U), Angry Birds Go! (iOS) et Jewel Mania (iOS).

Photo: WeHeartIt