style

OK, je suis une fille accro aux lunettes. N’importe lesquelles: lunettes de vues, lunettes de soleil, lunette de sport, j’aime les lunettes. Malheureusement, magasiner ce bout de plastique ou de métal, ce n’est pas comme magasiner du linge, ça coûte un petit bras de plus. J’ai découvert récemment un site de lunettes de vues où j’ai payé quatre fois moins cher que chez l’optométriste et cela m’a donné le goût de vous donner des pistes de sites fiables où vous lâcher lousse dans l’achat.

Zenni optical

Zenni optical est l’un des premiers sites internet destinés à la vente de lunettes en ligne. N’ayez aucune crainte à commander sur ce site que votre lentille soit faible ou prononcée. En fait, les commentaires sont unanimes, le verre est parfaitement ajusté. Le seul bémol de ce site est vraisemblablement la représentation virtuelle de la lunette sur le visage. Il est très difficile d’avoir un bon aperçu du style et de la .grandeur exacte de la lunette.

Firmoo

J’adore ce site. Les montures sont à la mode et conviennent à tous les goûts. Dernièrement, j’ai fait affaire avec ce site et je n’ai rien à rapprocher. La livraison fut très rapide, j’ai reçu deux paires de lunettes une semaine après l’achat. Mes lentilles me conviennent parfaitement et je suis toujours en amour avec l’effet transparent de la lunette. De plus, le site offre des rabais de tout genre sur les montures qui sont déjà entre 19 $ et 40 $ américains. Bref, c’est un site qui gagne à être connu.

Eye buy direct

Ce site est plutôt connu des jeunes Québécois. Le coût de la lunette est légèrement plus élevé que les deux autres sites, mais la lunette est réellement de bonne qualité. On ne voit vraiment pas la différence avec une lunette d’optométriste. En effet, plusieurs de mes amis m’ont surpris avec des montures provenant de ce site. Elles sont belles, elles sont actuelles. Le plus agréable avec « eyebuydirect », c’est qu’on peut voir une image très précise de l’effet de la lunette sur le visage de chaque personne. Le logiciel de photo est précis et efficace. Un autre site que je recommande sans gêne!

 

Source de l’image : Pixabay

Après un an d’absence, la 3e édition de l’Événement mode s’est déroulée le 25 mars dernier grâce à Anabelle St -Pierre et Maude Laroche du Cégep de Jonquière. Elles ont eu l’initiative de s’impliquer dans leur milieu scolaire afin d’acquérir de l’expérience en organisation d’événements. Désormais, elles aimeraient passer le flambeau aux étudiants de première année collégiale pour l’an prochain.

L’événement mode n’aurait pu avoir lieu sans l’implication d’Anabelle et Maude, mais aussi l’aide de leurs comités, composés de Frédérique Allard, Matilde Delbrassine, Annabelle Maheu et Alison Giguère. La somme amassée lors de cette soirée sera remise à la fondation Véro & Louis, qui finance la construction d’une première maison adaptée pour les adultes autistes âgées de 21 ans et plus.

La soirée a commencé par un cocktail de bienvenue qui donnait l’eau à la bouche ! Des petits gâteaux, un bar à bonbon et un cidre de pomme, rien de mieux pour bien débuter la soirée. À 19h30, les portes de la salle François-Brassard se sont ouvertes pour laisser place au défilé. Je ne peux m’empêcher de souligner l’incroyable travail des animateurs, qui nous ont fait rire et qui nous ont surpris avec leurs tenues telles qu’une robe ou tout simplement, en caleçon… Il fallait y être pour comprendre !

Le défilé s’est déroulé sous forme de chorégraphies de danse. Elles ont été conçues par Megan Ouellet Lamontagne, Gabrielle Savard-Dion, Patricia Roussel-Boivin, Noémie Tremblay et Frédérique Marcoux. J’ai apprécié le concept puisque ça nous permettait de bien examiner les tenues sur tous les angles et les chorégraphies étaient vraiment magnifiques. J’ai également aimé qu’il y ait autant d’étudiants qui se soient impliqués pour jouer le rôle d’un mannequin d’un jour. Les étudiants étaient habillés par les magasins Homies, Amnésia, Sirens, Vincent d’Amérique, Suzy Shiers, RW & CO, Maison de Quartier, Cendrillon en folie, Boutique Marie-Josée et Mode Choc. De plus, j’ai été surprise du travail des gars qui ont dansé sans gêne et avec un grand sourire. La chorégraphie des hommes torse nu a également beaucoup fait réagir la salle !

La somme amassée sera confirmée sous peu, mais selon la vente de billet, elles ont dépassé leurs attentes ! Désormais, serez-vous ceux qui prendront le flambeau ? Maude Laroche et son équipe demeureront disponibles pour soutenir les premières années qui désireront s’impliquer dans cette belle aventure pour la prochaine édition !

Crédit photo : David-André Coronel

Plus les jours avancent, plus le temps se refroidi. En Janvier, il est grand temps de sortir nos manteaux, tuques, mitaines et foulards. Question de rester au chaud avec style, voici les tendances manteaux et accessoires d’hiver du moment.

Le grand retour du manteau Tartan

Inspiré des longs manteaux de certains détectives anglais comme Sherlock Holmes, ce manteau aux lignes masculines apporte un côté très chic et vintage à notre look hivernal. Le motif carreauté permet plusieurs combinaisons de couleurs et peu importe cette combinaison, le mélange sera tout simplement parfait.

La longueur avant tout

Le maxi-manteau est la grande tendance cet hiver en matière de manteau. Généralement fait de laine, sa longueur se situe environ à la hauteur des genoux ou même plus bas. Étant donné qu’il se porte mieux ouvert, il est de mise de l’agencer avec un grand foulard ou encore un pull en dessous.

L’indémodable doudoune

Qui ne peut se passer d’une doudoune confortable et duveteuse? Ce manteau matelassé est fait de duvet recouvert de matière synthétique. Il est très efficace par temps froid. Le choix de couleur est très varié, mais pour changer du classique noir, des couleurs comme le rose ou le bourgogne sont proposées.

Garde à vous!

Un autre classique dans les manteaux d’hiver reste la parka. Qu’il soit kaki, beige ou encore rouge, ses formes droites et ses nombreuses poches font référence aux uniformes des soldats dans l’armée. Pour un look plus chic, un capuchon entouré de fourrure peut être ajouté.

Une tuque et un foulard avec ça?

Un ensemble d’hiver ne serait pas complet sans ses accessoires indispensables pour se garder au chaud. Le choix des accessoires dépend du type de manteau que vous possédez. Par exemple, si vous optez pour un maxi-manteau, privilégier des bottillons (les bottes trop longues ne seront pas visibles étant donné la longueur du manteau) ainsi qu’un long foulard afin de créer un effet de mouvement semblable à celui du manteau. Pour les manteaux plus courts, tous les types de bottes sont de mise. Il suffit d’ajouter une écharpe en peintre ainsi qu’un béret pour donner un petit look chic européen.

Voici comment restez au chaud pour les mois les plus froids de l’année tout en restant branché !

On cherche tous notre propre style et identité, à un certain moment de notre vie. Certains prennent plus de temps, pendant que d’autres sont en perpétuels changements. Rares sont les personnes qui ne désirent pas être unique, avoir leur personnalité à elles. Mais dans ce monde où on nous diffuse tous les mêmes informations, modèles et tendances et qu’on fréquente à peu près les mêmes endroits, comment fait-on pour savoir comment être complètement soi-même?

Si je pouvais définir c’est quoi, être soi-même, je dirais que c’est lorsqu’on analyse ce que le monde a à offrir, qu’on retient de celui-ci les éléments qui nous attirent et nous donnent envie d’y investir notre temps, qui inspirent nos valeurs et nos goûts et qui nous poussent à aller plus loin tous les jours. Mais toutes ces choses qui nous motivent, qui nous définissent à un certain moment, d’où proviennent-elles?

Il est certain qu’au fond de soi, même si nous souhaitons avoir notre propre identité, nous partons d’un idéal, de quelqu’un ou quelque chose qu’on apprécie. On ne part pas de rien, c’est évident. Même si nous voulions partir de rien, nous vivons tous dans le même monde et nous sommes contraints à observer les mêmes choses. Certains chercheront à effacer complètement cette inspiration de base, parce qu’ils pensent que cela leur permettra de devenir à 100% eux-mêmes.

Pour ces gens à la recherche de l’unicité ultime, voir quelqu’un porter la même chose qu’eux ou qui leur ressemble trop peut représenter une menace. Pourquoi avoir dit au départ qu’«on cherche l’unicité au H&M»? C’est parce qu’on souhaite être unique, mais l’affaire, c’est qu’on a environ tous accès aux mêmes ressources.

Sans avoir la réponse exacte sur la question, je défends l’idée que réussir à être bien en étant soi-même, c’est en devenant ce qu’on aime. On devient alors, petit à petit, un peu comme ceux qu’on admire. Je ne crois pas que s’inspirer des autres vient à l’encontre du concept qu’on puisse être une personne unique, puisque ces modèles, devenant une petite partie de nous, nous poussent à nous créer nous-mêmes. Vous n’avez qu’à ouvrir les yeux, y conserver ce qu’il y a de pertinent pour votre personne, vous en imprégner à votre manière, et certainement que vous deviendrez exactement la personne que vous souhaitez être. Au bout du compte, il y aura toujours ce petit quelque chose qui vous définit individuellement.

Et la personne que vous admirerez au final, ce sera vous.

Source : pixabay.com

Accro du shopping que je suis, je suis allée magasiner récemment (encore!) pour constater que les nouvelles tendances automne/hiver 2014-15 étaient enfin sorties. Le coup de foudre, quoi! C’est un retour dans le temps, comme je l’ai toujours rêvé, avec des tendances inspirées des années passées. Portefeuille oblige, je devais choisir les essentiels et heureusement que la sensass styliste de l’Agence EMA Anne Marie Côté m’a éclairée.

Tu as envie d’adopter LE look branché de l’heure selon Anne Marie Côté? Ne te casse pas la tête : le look cozy est au top cette saison. Tu enfiles ton plus beau denim, ajusté à ta silhouette, troué ou pas, avec un ÉNORME tricot de laine, le tout dans un camaïeu de gris et le tour est joué! Bracelets et montre pour un poignet ravissant, un thé chai à la main et c’est encore mieux!

Bien sûr, un look parfait est de la tête jusqu’aux pieds. Anne Marie te suggère les booties, la botte automnale de la saison par excellence. À talons ou pas, ajourées ou non, il y en a pour tous les goûts. Toutefois, le Derby, la botte de pluie et la cavalière ne sont pas en reste cette saison.

Maintenant, parlons des vraies choses : ce qu’il te faut absolument dans ton placard. Selon la styliste de l’agence EMA, l’indispensable de la saison est sans contredit le poncho. Versatile, il donnera un nouveau souffle à vos tenues extérieures. Elle ajoute aussi que les plus audacieuses le prendront coloré, même si, de son côté, elle a flanché pour le total black. Par ailleurs, c’est à ce moment que je te conseille de faire un saut dans la garde-robe de ta mère parce que tu pourrais être surprise de ce qu’elle contient… Pour ce qui est des souliers, on peut enfin se permettre le confort. Fini les stilettos, c’est le temps d’arborer les sneakers Nike.

Pssttt… Je n’ai pas fini! Le bourgogne, c’est la couleur qu’il te faut. Que ce soit pour ta nouvelle robe, ton pull cachemire ou ton rouge à lèvres, ce n’est plus un secret pour personne, tu dois céder.

Les filles, est-ce qu’on doit dire oui aux motifs, ou encore, les mélanger? Anne Marie dira une fois de plus que seules les audacieuses oseront. Mélanger les textures et les motifs, cela peut être splendide, mais c’est un art en soi. Si tu n’es pas certaine, vaut mieux ne pas prendre de risques.

Mon véritable coup de cœur cette saison est sans aucun doute les accessoires. Les gros bijoux me font craquer, littéralement. Tout comme la grosse sacoche… De même que les bas longs pour un style décontracté, wow.

Sur ce, bon magasinage mes chanceuses!

Photo: We Heart It

Elle me connaît bien. Je suis LA référence en matière de cheveux, parce que j’ai pratiquement tout essayé (à l’exception des couleurs «oiseau de paradis»!). Enfin, la petite Maude s’est présentée à moi tout excitée, tenant une photo dans ses mains : «VÉRO! Je veux ÇA dans mes cheveux.»

Et voilà que nous filions tout droit chez la coiffeuse, ensemble.

L’«effet ombré» est de plus en plus populaire. Ayant fait son apparition depuis près de deux ans, il n’est plus rare de croiser une fille ayant osé cette nouvelle tendance. Avec raison!

Les plus fancy, voire classy, iront avec un dégradé de couleurs subtil. Pour les originales, c’est un tout autre jeu : certaines oseront les pointes de couleurs. Bref, l’effet ombré est un style qui peut convenir à toutes les têtes.

photo 1photo 2

Curieuse de la procédure, j’ai décidé d’accompagner ma copine au salon de coiffure. (Et il faut dire que Maude était un peu «moumoune» face à cette nouvelle coloration…)

Mon amie s’assoit donc sur la chaise du salon La Caboche, à Jonquière. C’est Johanne Brassard, ma fidèle coiffeuse, qui a pris en charge cette cliente agitée.

«Bon. Je veux un dégradé de couleur dans mes cheveux.» La coiffeuse et la cliente d’à côté partent à rire! On se retourne, et on remarque un dégradé «en cours» dans ses cheveux. Comme quoi c’est un must chez les jeunes femmes.

Alors, voici les étapes importantes pour réussir une telle coloration :

1)    On choisit la hauteur et la couleur du dégradé. À quelle hauteur de votre cuir chevelu commencera-t-il?

2)    Ensuite, la coiffeuse applique directement le décolorant sur la pointe, avec un pinceau. Le décolorant enlève toute autre couleur dans les cheveux. Une fois appliqué, il pâlit le cheveu jusqu’à l’obtention d’un blond. Si on le laisse longtemps, il est même possible d’obtenir du blond platine. Mais dans le cas de Maude, la coiffeuse le laisse agir 15 minutes, donnant une coloration plus caramel.

photo3

3)    Par la suite, Johanne définit le dégradé avec ses mains. Maude et sa coiffeuse avaient la même vision; elles ont opté pour un effet ombré subtil, à hauteurs inégales. Elles ne voulaient pas d’une démarcation nette entre le pâle et la couleur de fond. Mais c’est vraiment à votre goût!

4)    Après avoir appliqué la coloration, la coiffeuse prend soin de mettre un casque sur la partie décolorée, afin de garder la chaleur et d’empêcher le décolorant de sécher.

photo4

5)    Le temps écoulé, il faut rincer.

6)    Après tout ça, on ajoute la couleur de fond. Normalement, il faudrait laisser agir environ 30 minutes. Les dernières cinq minutes servent à teindre les pointes de la même couleur, histoire de créer un ton sur ton, une couleur plus unifiée.

7)    On rince les cheveux à nouveau, question d’enlever tout l’excédent de couleur. Ah! et aussi nettoyer la teinture qui a dépassé sur le front… pas très chic sinon.

photo5

8)    FINALEMENT!!! La coiffeuse place les cheveux comme bon lui semble, et fait sentir sa cliente comme une vraie STAR.

photo6

9)    Dernière étape (et non la moindre) : on se regarde dans le miroir, et on a-d-o-r-e!

Voilà, c’est aussi simple que ça pour un résultat haut en couleurs!

Pssssst! Maude Boutet, la coordonnatrice de LaCerise.ca, s’est fait coiffer le même soir qu’un important gala au cégep de Jonquière. Le webmagazine y a remporté le titre d’organisation socioculturelle de l’année. N’est-ce pas là une cliente satisfaite?

photo7

Photos: WeHeartIt, Véronique Bissonnette 

On la connait pour ses chansons, ses tenues extravagantes, sa beauté fulgurante et ses coiffures délirantes. Mais cette fois-ci, elle se démarque autrement.  Effectivement, Katy Perry a reçu le prix le plus convoité lors des ELLE Style Awards 2014, à Londres. Elle a été élue «femme de l’année»!

Pourquoi pas moi? (ahhhh, je rigole!)

En 2013, son parcours a été parsemé d’embûches. Rappelons-nous qu’elle a vécu un divorce difficile avec le chanteur et acteur Russel Brand. Malgré tout, elle a poursuivi son travail pour combler ses fans. Son nouvel album PRISM, sorti en octobre dernier, a été un véritable succès. Elle s’est hissée au cinquième rang pour l’artiste 2013 ayant fait le plus de ventes dans le monde par la International Federation of the Phonographic Industry.

Soyons ravies!

Bien loin des coups bas et des excentricités du show-business, Katy Perry est une femme terre-à-terre. Très active et militante, elle veut augmenter NOTRE pouvoir à l’échelle mondiale. La chanteuse est impliquée dans la cause des femmes et soutient aussi l’UNICEF. Riche et célèbre, on lui envie son humilité, malgré tous les honneurs qui gravitent autour d’elle (et ses fréquentations telles que Jonh Mayer, assez cute, merci!)

photo2, katyperry

Roarrrrrrr

En plus d’être élue «femme de l’année», Katy a été proclamée la femme la plus sexy par le Men’s Health Magazine, tout juste devant la pulpeuse Beyoncé. Rien de moins!

Pssst! Après seulement une semaine, le single «ROAR» s’était écoulé à 557 000 exemplaires, ce qui le place en troisième position dans les meilleurs démarrages aux États-Unis.

Bravo à Katy Perry, un modèle pour nous toutes!

Photos: WeHeartIt

Hanches larges, poitrine plantureuse, ventre rond, fesses rebondies… C’est la réalité avec laquelle doivent composer des milliers de femmes à travers le monde quand vient le temps de se vêtir. Porter des vêtements de taille plus n’est pas toujours facile étant donné le choix limité. Il est aussi souvent difficile de trouver des vêtements flatteurs lorsque le poids entre en ligne de compte. Ceci dit, avec de la pratique et quelques trucs, il est plus que possible d’être une «fatshionista» en règle.

Habillez-vous selon votre silhouette, pas selon la taille de vos vêtements.

Chacune d’entre nous a une silhouette différente et tous les vêtements ne font pas de la même manière à toutes. Oubliez la taille que vous portez habituellement, ce n’est qu’un chiffre. Concentrez-vous sur la façon dont le vêtement vous va. Ce n’est pas parce que le vêtement fait qu’il est nécessairement flatteur.

Osez les tendances actuelles.

Qui a dit que les femmes bien en chair devaient porter la même chose tous les jours? Tournez le meilleur des tendances à votre avantage : les gros motifs, le faux cuir, les studs, la taille haute, le peplum, l’oversized… Si la coupe du vêtement est adéquate, tout peut être adapté à toutes les silhouettes.

Portez des vêtements ajustés.

Attention, «ajusté» ne signifie pas «serré». Des vêtements trop serrés montreront toutes les bosses et les plis qu’on ne désire pas nécessairement montrer, tandis que des vêtements trop amples vous feront paraitre encore plus enrobée. Trouvez des vêtements qui ne sont ni trop amples, ni trop serrés, et qui suivent bien vos courbes comme les tailleurs et les jeans étroits.

N’attendez pas de perdre du poids pour être à la mode.

Vous avez de saines habitudes de vie afin de perdre du poids? Excellent! Cependant, avoir un beau look n’a rien à voir avec le poids. Achetez des vêtements qui vous vont bien et qui vous plaisent maintenant. Le style n’attend pas!

Inspirez-vous de blogueuses taille plus.

Il existe des dizaines de blogueuses tendance comme DIY Fatshion qui publient régulièrement des billets sur leur vision de la mode, les boutiques qu’elles apprécient et des ensembles qu’elles portent. Elles peuvent représenter une grande aide pour celles qui sont un peu perdues dans le vaste monde de la mode. 

Les filles, peu importe votre silhouette, honorez vos courbes et soyez fières de qui vous êtes!

Photo: WeHeartIt