party

La neige fond à vue d’œil, les oiseaux recommencent à gazouiller et le soleil est de retour… Bonne nouvelle, c’est l’été qui arrive! Par contre, avant de penser aux party sur le bord de la piscine, il ne faut pas oublier que le changement de saison rime aussi avec FIN DE SESSION. La fin des classes est souvent une période de stress intense rempli de travaux importants, mais ne panique surtout pas, je viens à ta rescousse! Cet article te donneras quelques idées de trucs et astuces pour finir ton année scolaire en beauté!

1-Se prendre d’avance

Le meilleur truc pour éviter d’être complètement débordée c’est de faire un peu de devoirs à tous les soirs. Ce n’est pas toujours le fun, mais procéder de cette manière t’empêche de vivre un moment de panique intense. Cela signifie que débuter son étude le jour avant un examen ou commencer un travail de session la veille de la date de remise n’est JAMAIS un bon plan. Pour éviter d’être en mode dernière minute, je te conseille fortement d’utiliser un agenda pour noter tous tes travaux et tes dates d’examens. C’est la solution idéale pour être bien organiser.

2-Mettre ses priorités à la bonne place      

La fin de session nécessite beaucoup de travail et de concentration. Ce n’est donc certainement pas le bon moment de passer tout ton temps avec tes amis et de te déhancher sur la piste de danse de tous les bars de la ville. Tu auras deux mois entiers pour faire des folies et t’amuser, mais ce qui est primordial à cette période de l’année, c’est l’école. Alors, sois sage pour une fois : met de côté les fêtes et l’alcool et repose toi!

3-Bien dormir                                                                                                                                                                  

Un sommeil réparateur, il n’y a rien de meilleur pour performer académiquement. Il ne faut donc pas le négliger puisque cela risque d’affecter ta productivité scolaire. La fêtarde en toi doit se contrôler et éviter de se coucher aux petites heures du matin. Et puis, il est complètement inutile d’étudier jusqu’à minuit. Ton cerveau sera trop fatiguée pour capter l’information de toute manière.

4-Se récompenser 

C’est bien beau avoir de bons résultats scolaires, mais il faut également prendre du temps pour soi, question de se reposer les méninges un peu. Que ce soit faire de l’activité physique, prendre une bon bain chaud, aller faire les boutiques… Quelques soient tes préférences, assure-toi de consacrer du temps pour te faire plaisir. Avec une telle stratégie, tu seras beaucoup plus motivée à étudier et donc plus apte à mieux performer au niveau scolaire.

** Il y a aussi le traditionnel café qui peut être une option envisageable pour surmonter avec brio ta fin de session, mais fait attention de ne pas trop en abuser..

Bref, j’espère que ces petits conseils vous seront fort utiles. Ayez confiance, c’est la clé du succès! Bonne chance à toutes et à tous pour vos examens. Comme le dit le dicton : «Lâche pas! T’es belle, t’es bonne, t’es capable!»

Photo : WeHeartIt

On ne peut le nier, la période estivale est marquée d’une série de partys, la plupart du temps accompagnés d’alcool… (parfois un peu trop!) Bien que le but ici n’est pas de promouvoir la consommation excessive, voici quelques petits conseils pour contrer la fameuse «gueule de bois».

Avant la tempête

Il faut s’assurer de manger un bon repas équilibré et complet. Avoir l’estomac vide ne fera qu’augmenter les effets nocifs de l’alcool et les risques d’avoir la nausée et des vomissements. Manger un aliment contenant une certaine quantité de gras comme un morceau de pain, du fromage ou même une cuillère à thé d’huile végétale juste avant de commencer à boire est aussi efficace : le gras tapisse les parois de l’estomac et limite l’absorption d’alcool et les inconvénients qui l’accompagnent.

Pendant la fiesta

C’est bien connu, l’alcool déshydrate. Plus on boit, plus on a soif. Boire un verre d’eau entre chaque verre d’alcool permet de le diluer et de rester hydraté en même temps. Essayez aussi d’éviter les mélanges d’alcool : on boit le fort avec le fort, la bière avec la bière, etc. Votre estomac sera donc moins agressé par plusieurs types d’alcool à la fois. Et lorsque la tête vous tourne, tournez vous vers l’eau pour le reste de la soirée.

Au réveil

Si, malgré toutes les précautions prises, vous avez toujours la gueule de bois, deux comprimés d’ibuprofène vous feront le plus grand bien. Ensuite, il vous faudra manger. Un petit déjeuner protéiné (œuf, jambon, rôties, fruits) est tout indiqué pour les lendemains de fête car il contient tous les nutriments nécessaires au bon fonctionnement du corps. Si vous avez l’estomac tout à l’envers, un smoothie sera peut-être plus facile à avaler : beurre d’amande, jus de grenade, gingembre râpé, banane, et voilà! Cette recette gagnante donne de l’énergie, réhydrate et apaise l’estomac – que demander de mieux? Finissez le repas avec un bon thé vert ou une tasse d’eau chaude avec du citron. Il est également recommandé d’éviter toute caféine et de s’abstenir de fumer lorsqu’on «guérit» sa gueule de bois.

Buvez de façon responsable, et bon party!

Photo: WeHeartIt

C’est Noël, tu es en famille. Tu es tannée de jouer aux traditionnels jeux de société de ta grand-mère? Tu cherches désespérément comment mettre de l’ambiance dans ton party du temps des fêtes? Voici quelques suggestions de jeux qui créeront des fous rires à coup sûr!

Le jeu de la carotte

Le principe de ce jeu est simple : tout le monde se place en rond, puis un des joueurs met une carotte entre ses jambes et doit la passer à la personne à sa droite. Là où ça se complique, c’est qu’il est interdit de toucher à la carotte avec ses mains. Si la carotte tombe, la personne qui l’a échappée est éliminée et l’on coupe un morceau de la carotte. Et ainsi de suite. Simple et amusant!

Le 99

Un jeu de carte à la fois divertissant et «stressant». Le brasseur distribue 3 cartes à chaque joueur. Le jeu consiste à additionner la valeur de chaque carte jusqu’à la somme de 99. Le joueur ne doit pas dépasser cette somme sinon il sera éliminé. Il est possible d’utiliser les privilèges des cartes, tel que l’explique le tableau plus bas. Une partie thrillante, accessible à tous! Voici les valeurs des cartes :

 A, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Valeur nominale
 9  Valeur de zéro
 10  Moins 10
 Valet  L’ordre des joueurs s’inverse
 Dame  10
 Roi  99

Le jeu du fil

Ce jeu plaira à tous! Les membres de la famille sont séparés en deux équipes. Les joueurs sont placés en ligne. Le joueur débutant doit faire entrer le fil dans ses vêtements, le long de son corps et le distribuer au joueur suivant. Ainsi de suite jusqu’au bout de la file. La première équipe qui termine gagne le jeu.

Le jeu de la cuillère

Le jeu de la cuillère consiste à mettre une cuillère de moins que le nombre de participants. Ex : 9 cuillères pour 10 joueurs. Chaque joueur pige 4 cartes et en dépose une lorsque vient son tour. Lorsqu’un joueur dépose une carte et que celle-ci est identique à l’une de ses cartes, il doit prendre le plus rapidement possible une cuillère au centre. Celui qui n’a pas de cuillères est éliminé. Cela fera rire autant les grands que les petits!

«Devine c’est qui»

Faire la distribution des cadeaux tout en jouant au célèbre «Devine c’est qui», pourquoi pas? Pour celles qui ne le connaissent pas, ce jeu inspiré du jeu de société Headband consiste à coller un papier comportant le nom d’une célébrité, d’un objet, etc. sur le front de la personne de gauche. Le but : deviner son propre mot. Lorsque l’on réussit, on peut choisir de recevoir ou de donner son cadeau. Une façon originale de faire la distribution de Noël, non?

Photo : WeHeartIt


Le 29 novembre 2013 fut définitivement un vendredi pas comme les autres. Plutôt que de m’écraser devant la télé, j’ai opté pour une soirée spéciale. Accompagnée du responsable des communications, Mathieu Dufour, je me suis rendue à la centrale d’Opération Nez Rouge de Jonquière, dans le but d’y écrire un article. Toutefois, notre soirée a pris une toute autre tournure, imprévue !

En arrivant là-bas, il y avait déjà quelques bénévoles présents. Je me suis mise à leur poser quelques questions, souvent en regard à leurs expériences passées. Nous échangions, plaisantions, et soudainement, je me retourne vers mon ami Mathieu et lui lance : «Pourquoi on le ferait pas ce soir ?»

C’est ainsi que nous nous sommes retrouvés sur la route, après avoir enfilé le dossard «Nez Rouge», pour raccompagner des gens sur le party !

Pour ma part, j’étais dans le véhicule d’une bénévole, et je suivais de près l’automobile des clients, conduite par notre équipe. Ma soirée fut riche en anecdotes, même si je n’étais pas directement avec les clients. Je les ai vus pouffer de rire, arracher leur aileron d’auto au lieu d’ouvrir la valise, dire des conneries indécentes entourant le «sexe», mais bref, j’en retire que des bons souvenirs. Comme le dirait ma coéquipière Caroline Thériault : «Je le referais n’importe quand !»

La soirée s’est terminée vers environ trois heures du matin. Tous les bénévoles se sont retrouvés à la centrale, pour y manger une bonne pointe de pizza. Quoi de mieux ? Le tout accompagné de chips, et de mille et une anecdotes croustillantes.  On a tellement ri !

Enfin, ce fut une agréable soirée. Des rires et des plaisanteries à en plus finir, de bien belles rencontres et surtout, une satisfaction immense. Prendre part à l’Opération Nez Rouge est à faire au moins une fois dans sa vie! Les clients sont si heureux et gentils, on sent vraiment que cette soirée-là, on a fait la différence ! C’est tout ce qui compte.

Ce que tu dois savoir à propos de  Nez Rouge…

–       Le service est gratuit. Toutefois, en guise de remerciement, il est possible de laisser un pourboire/don qui est remis à Nez Rouge.

–       L’opération est active dans pratiquement toutes les régions du Québec et ce, du 29 novembre au 31 décembre 2013. N’hésite pas à consulter le calendrier pour savoir les dates où elle sera en fonction : www.operationnezrouge.com À quelques exceptions près, Nez Rouge ne travaille pas tous les jours !

–       Le service ne s’adresse pas uniquement aux personnes qui ont consommé. Si tu ne te sens pas apte à prendre le volant, téléphone !

Si tu veux être bénévole et vivre une soirée inoubliable, clique ici : http://operationnezrouge.com/fr/benevoles/devenez_benevole

Nez Rouge sera votre chauffeur désigné lors de vos soirées bien arrosées. Comptez sur lui !

Source photo : Facebook officiel, Opération Nez Rouge Saguenay