loud lary ajust

Il y a maintenant cinq ans, la boutique Homies ouvrait ses portes à Chicoutimi. Les trois jeunes propriétaires, Mickael Beaulac, Jérémie Tessier et Alexandre Gagnon, unissaient leurs forces pour créer quelque chose d’unique au Saguenay. Je me suis entretenue avec ce dernier pour parler de leur projet et de l’événement de ce vendredi, auquel vous êtes tous (gratuitement) invités pour célébrer leur cinquième anniversaire.

Homies, c’est beaucoup plus qu’une boutique, c’est presque une famille. «Faut être impliqué dans une communauté», qu’Alexandre m’a dit. La clientèle visée est à l’image des jeunes entrepreneurs qui continuent de faire du skate/snowboard à travers les années. Ils trouvent cela important de rester authentique dans ce qu’ils font et ce qu’ils vendent. «Homies, ça nous ressemble vraiment.»

Ce qui différencie cette boutique des autres entreprises locales, c’est le sentiment d’appartenance qu’on y retrouve. Que ce soit de la marque de vêtement Homies (dont tout le monde reconnaît assez rapidement le logo) au service à la clientèle personnalisé et l’ambiance que la boutique dégage en général, on ne peut retrouver ce genre de choses ailleurs au Saguenay.

Depuis cinq ans, la boutique organise différents événements durant l’année pour se réunir à différents endroits sans prétention, faire du skate, du snowboard et parfois, comme ce vendredi, célébrer leur anniversaire d’ouverture. À travers les années, des groupes comme Silverstein ou Good Riddance ont été invités à performer.

Cette année, c’est au tour de la formation montréalaise Loud Lary Ajust et du groupe de la région As One Man de créer une ambiance unique directement dans le stationnement de la boutique. «C’est un son différent, les gars ont une certaine démarche artistique et on respecte ce qu’ils font.» Avec  de la «bouffe de rue» gracieuseté de l’excellent restaurant Café Summum, un feu extérieur, de l’espace pour faire du skate, un service de bar toute la soirée (donc n’apporte pas ton alcool, ils s’en occupent pour toi!), la boutique Homies organise assurément l’événement que tu ne veux pas manquer!

Pour toutes les infos, réfère-toi à l’évènement Facebook!

Photo: Facebook

Je vous avertis, j’ai extrêmement le goût d’écrire cet article-là complètement en franglais. Ça me fait ça à chaque fois que je vais voir un artiste/groupe de rap queb en live… Pis hier, j’ai été gâtée de ce côté-là avec le Rap Queb Money Tour à la salle Polyvalente du Cégep de Jonquière. Ceux qui n’y étaient pas, j’espère que vous regrettez ben gros, parce que je n’ai pas vu une personne qui s’emmerdait dans la salle, moi y compris.

C’est quoi, le RQMT? C’est simplement Eman X Vlooper (Alaclair Ensemble), Loud Lary Ajust et Koriass qui ont décidé de partir en tournée cet automne à travers la province pour nous montrer qu’ils maitrisent l’art de devenir fous (merci Koriass pour la line) sur scène.

Eman X Vlooper

Commencer un show de musique, ce n’est jamais la tâche la plus évidente. Ça n’a pas posé de problème aux deux gars qui ont réchauffé la salle au grand complet pour le reste de la soirée. Je dois dire qu’Eman est complètement un maître dans ce qu’il fait. Ce nest pas pour rien qu’il a participé à tellement de collectifs depuis les dernières années (Alaclair Ensemble, Movezèrbe, Accrophone, batteur de Karim Ouellet, etc.). Ces gars-là font ce qu’ils font parce qu’ils aiment ça pis rien d’autre. Pis c’est quelque chose que j’admire ben gros, des gens qui osent suivre leur instinct pour mener leur vie.

Loud Lary Ajust 

Gros faible pour ces trois gars-là, je l’avoue. Leur nouvel album Blue Volvo joue dans mon auto depuis des semaines et je ne me tanne pas. J’avais un peu peur de les voir en show puisque mes attentes étaient très très hautes en les ayant vus quelques fois les années d’avant, en plus d’aimer leur nouveau son. Pis non, of course que je n’ai pas été déçue. Je ne sais sérieusement pas comment ils font pour avoir autant d’énergie sur scène.

Koriass

Est-ce qu’il y a vraiment quelqu’un qui va être étonné si je fais une critique positive sur sa perfo? Je ne crois pas. Koriass s’est fait un nom à travers les années, que ce soit par ses rap battles ou par ses créations de vidéoclips de fou, à partir de ses chansons bien à lui (et il ne faut pas oublier son talent de photographe, allez jeter un coup d’œil à sa page Facebook), ce n’est pas pour rien qu’il a eu un Félix dernièrement pour l’album hip-hop de l’année. Gros shout out au gars qu’il a fait monter sur scène et chanter avec lui, parce qu’il connaissait toutes les paroles. Un artiste généreux avec son public, on aime ça.

Quand les lumières de la salle se sont rallumées, j’en redemandais encore (comme le trois quart de la foule, dans l’fond). Quand même un bon indice que la soirée était une réussite. J’espère vraiment que tu regrettes de ne pas y avoir été et que tu comptes te rattraper la prochaine fois (…et que tu comptes m’inviter).

Photo: Facebook