Jolie

On a toutes déjà assisté à la grande métamorphose du mois de novembre. Notre père ou notre chum, qui n’ont jamais laissé hiberner leur rasage de près, font d’eux de dignes Charlie Chaplin en se prêtant au jeu mystérieux, mais tellement loufoque, de la moustache.

Bon, soyons sérieuses, c’est rarement très joli (ou doux), mais on leur pardonne, parce que c’est pour une bonne cause, soit le cancer de la prostate. Les filles, si je vous disais que maintenant, c’est à notre tour de s’allier à une cause qui nous touche, sans pourtant laisser de côté la diva glamour qui sommeille en nous?

Si le mois de novembre appartient aux mâles de ce monde, le mois de décembre, lui, nous est clairement dédié. Mais comment? Et  pourquoi? me direz-vous, petites curieuses que vous êtes. Et je vous répondrai que c’est grâce au Dressember, bien sûr!

Je vous vois déjà froncer des sourcils en lisant ce mot particulier. N’ayez crainte, je suis là pour vous l’expliquer!

Le Dressember, c’est l’idée géniale et originale de Blythe Hill, une jeune femme passionnée de mode, d’actualité, d’écriture… et de jeux de mots! C’est en 2005 qu’elle a pris conscience de l’ampleur que prennent le trafic humain des femmes ainsi que l’exploitation sexuelle et la réduction à l’esclavage qu’elles subissent partout dans le monde. N’occupant pas de profession libérale et n’ayant pas de notoriété capable de transmettre un message, elle s’est dit qu’elle ne pouvait rien faire pour changer les choses. Un jour, dans son esprit de fashion addict, elle eut l’idée de porter une robe à chaque jour du mois de décembre, comme ça, juste pour le fun. C’est lorsqu’elle s’est rendue compte que d’autres femmes voulaient suivre le mouvement avec elle qu’elle a pensé qu’elle pourrait ainsi amasser de l’argent pour la cause qui lui tient tant à cœur.

C’est de cette manière qu’est né le Dressember, suivant l’idée du Movember. Le concept, c’est qu’il faut porter une robe à tous les jours du mois de décembre… Mais quelle bonne raison de s’habiller de manière sophistiquée et féminine! Et pour celles qui ont les bas collants en horreur (je sais, ça pique un peu…), il faut se rappeler que c’est pour une merveilleuse cause! C’est en expliquant vos démarches à votre entourage que vous pourrez amasser des fonds. Ceux-ci iront tous dans les coffres de l’International Justice Mission et de l’A21, des organismes qui luttent contre les oppressions auxquelles sont soumises les femmes, en matière de violence, de discrimination sexuelle et d’abus de toutes sortes.

Récapitulons…

  1. On doit porter une ROBE tous les jours du mois…
  2. Pour aider des femmes dont les libertés sont brimées.

N’est-ce donc pas tout simplement la meilleure manière au monde d’apporter notre aide à nos consœurs dans le besoin? Tellement!

Pour y participer et mettre votre garde-robe à contribution dans la réalisation de ce projet, vous devez…

  1. Créer un compte sur le site officiel du Dressember, en quelques minutes
  2. Fixer le montant approximatif que vous souhaitez amasser
  3. Et finalement, changer le monde!

Je vous le dis, parole de «vétérante» du Dressember, je ne me suis jamais sentie aussi heureuse d’enfiler une robe lors d’un matin enneigé de décembre.

Ensemble, unissons nos robes à paillettes, à froufrous et en tricot, et changeons le monde!

Le site internet de la fondation : www.dressember.org

Source :http://www.publicdomainpictures.net/pictures/40000/velka/pink-dresses-and-accessories.jpg

On cherche tous notre propre style et identité, à un certain moment de notre vie. Certains prennent plus de temps, pendant que d’autres sont en perpétuels changements. Rares sont les personnes qui ne désirent pas être unique, avoir leur personnalité à elles. Mais dans ce monde où on nous diffuse tous les mêmes informations, modèles et tendances et qu’on fréquente à peu près les mêmes endroits, comment fait-on pour savoir comment être complètement soi-même?

Si je pouvais définir c’est quoi, être soi-même, je dirais que c’est lorsqu’on analyse ce que le monde a à offrir, qu’on retient de celui-ci les éléments qui nous attirent et nous donnent envie d’y investir notre temps, qui inspirent nos valeurs et nos goûts et qui nous poussent à aller plus loin tous les jours. Mais toutes ces choses qui nous motivent, qui nous définissent à un certain moment, d’où proviennent-elles?

Il est certain qu’au fond de soi, même si nous souhaitons avoir notre propre identité, nous partons d’un idéal, de quelqu’un ou quelque chose qu’on apprécie. On ne part pas de rien, c’est évident. Même si nous voulions partir de rien, nous vivons tous dans le même monde et nous sommes contraints à observer les mêmes choses. Certains chercheront à effacer complètement cette inspiration de base, parce qu’ils pensent que cela leur permettra de devenir à 100% eux-mêmes.

Pour ces gens à la recherche de l’unicité ultime, voir quelqu’un porter la même chose qu’eux ou qui leur ressemble trop peut représenter une menace. Pourquoi avoir dit au départ qu’«on cherche l’unicité au H&M»? C’est parce qu’on souhaite être unique, mais l’affaire, c’est qu’on a environ tous accès aux mêmes ressources.

Sans avoir la réponse exacte sur la question, je défends l’idée que réussir à être bien en étant soi-même, c’est en devenant ce qu’on aime. On devient alors, petit à petit, un peu comme ceux qu’on admire. Je ne crois pas que s’inspirer des autres vient à l’encontre du concept qu’on puisse être une personne unique, puisque ces modèles, devenant une petite partie de nous, nous poussent à nous créer nous-mêmes. Vous n’avez qu’à ouvrir les yeux, y conserver ce qu’il y a de pertinent pour votre personne, vous en imprégner à votre manière, et certainement que vous deviendrez exactement la personne que vous souhaitez être. Au bout du compte, il y aura toujours ce petit quelque chose qui vous définit individuellement.

Et la personne que vous admirerez au final, ce sera vous.

Source : pixabay.com

L’automne est à nos portes, tout autant que la frénésie de l’Halloween et ses décorations qui envahiront bien vite les entrées de maisons. Depuis (trop) longtemps, y’a comme un méga mouvement ben l’fun où les gens dépècent en surdose des citrouilles pour en faire une pas pire décoration (du moins essayer). Pis là, c’est connu, le 1er novembre, tous ces efforts artisanaux douteux vont directement aux vidanges.

Par contre, cette année, je t’invite à te conscientiser sur le gaspillage en changeant un peu la tradition. Et oui, je te prie de bien vouloir laisser ton appart arborer la beauté des courges dans leur entièreté et tu pourras, une fois l’Halloween terminée, la faire cuire et la réutiliser.

Là, tu vas me dire que j’gâche tes plans de gang-de-filles-qui-tentent-de-fuir-la-déprime-saisonnière, mais non. Surprise, la citrouille comporte plusieurs bienfaits (beaucoup mieux pour ton visage que pour ton estime personnelle de bricoleuse).

En plus d’être riche en potassium et en vitamine A, la citrouille est connue  pour ses vertus apaisante, adoucissante et purifiante. Une fois cuite, elle est parfaite pour les masques beauté. Alors voilà, je te propose deux brillantes idées tirées de Pinterest.

Pour hydrater les cheveux secs et les rendre plus brillants, ça prend:

– 2 tasses de chair de citrouille cuite (purée)

– une cuillère à soupe de miel

– une cuillère à soupe d’huile de coco

-une cuillère à soupe de yogourt nature

T’as juste à mélanger les 4 ingrédients et à répartir le tout uniformément sur ta chevelure. Laisse reposer une vingtaine de minutes et passe tes cheveux au shampoing pour éliminer toute trace de résidus.

Pour hydrater ton visage et le rendre plus lumineux, tu auras besoin de:

– 1/4 tasse de chair de citrouille cuite (en purée)

-1/2  pomme verte (riche en acide naturel, purifiante et exfoliante pour la peau)

– une cuillère à soupe de miel

-une cuillère à soupe de lait (propriété régénératrice)

-une pincée de cannelle (pour augmenter la stimulation sanguine et donner un beau teint)

T’as qu’à peler et couper la pomme, pour ensuite l’ajouter au mélangeur avec tous les autres ingrédients. Lorsque la consistance est homogène et lisse, il suffit de l’étendre sur ton visage 15 minutes. Il ne reste plus qu’à retirer le masque avec une débarbouillette d’eau tiède.

Allez fille, c’est maintenant le temps de prouver à quel point t’es une bonne citoyenne, tout en exhibant fièrement des cheveux et un teint de rêve (rien de moins, ok).

Source photo : weheartit.com

Combien d’entre vous n’ont jamais rêvé de pouvoir traîner son coiffeur comme on traîne son rouge à lèvre? De vous réveillez dix minutes avant votre cours si vous en avez envie, sans avoir la tête à moitié bien frisée? Et bien, vous êtes à un cheveux prêt de connaître le secret d’un équilibre parfait!

Que vos cheveux soient épais ou fins, longs ou non, qu’ils bouclent naturellement ou qu’ils frisent à plat, cet article est pour celles qui cherchent les meilleures alternatives de placer leur crinière indomptables de manière simple, tout en évitant les classiques lassants de toques et de queue de cheval.

Ben oui! Ne vous cassez plus la tête à sortir vos fers au crépuscule, car en moins de dix minutes vous serez capables d’effectuer vous-mêmes des coiffures qui s’accommoderont parfaitement à votre routine de dernière minute.

Apprenez à discipliner vos cheveux, mais surtout à les apprécier!

Le but étant toujours d’avoir des cheveux non pas seulement d’allure saine, mais qui soient véritablement en santé. Pour ce faire, il faut s’assurer d’avoir la bonne méthode de démêlage. D’abord, je vous confie que les brosses ne sont pas faites pour vous démêler les cheveux, girls! Priorisez le peigne en allant dans le sens du cheveu : en commençant par démêler la pointe et en terminant par le cuire chevelu, ça minimisera la cassure.

Ensuite, si vous n’êtes pas déjà familières avec le séchoir, sachez qu’il y a également une manière de procéder si vous désirez préparer votre cheveu à être coiffé. Assurez-vous simplement de concentrer la chaleur par dessus et par dessous du cheveu pour vous garantir une certaine flexibilité grâce à sa tiédeur.

12788400_1141599855852656_974870104_o

La queue de cheval améliorée

Rien d’extravagant, mais on réinvente ici la traditionnelle queue de cheval en la bonifiant de détails subtils dans le but d’amener un peu de texture et de volume à votre coiffe. Voici une coiffure deux en un, parfaite pour améliorer le look mou du lundi matin!

Oubliez les cheveux dans le visage

Pour les jours où ça ne vous plaît pas d’avoir les cheveux dans le vent, c’est l’allure rêvé qui combine l’élégance et la simplicité. Vous pourrez mettre en valeur votre visage sans toutefois avoir l’impression d’en avoir fait trop.

12765658_1141599852519323_1697832173_o

Telle une fine fleur

Rajoute un nouvel accessoire à ton outfit et complète ton t-shirt vintage avec une toque à l’apparence soignée. D’ailleurs, c’est ma coiffure coup de cœur, car l’effet est unique selon votre épaisseur de cheveux, mais toujours réussite!

12765581_1141599859185989_1843190475_o

Photo : KC Photographie
Aide à la coiffure et source professionnelle : Hélène Drouin Milot

Je n’y croyais pas trop, tu vois. J’ai mes insécurités, je ne suis pas full in love avec mon physique, je doute un peu de tout. Mais quand tu me l’as dit, j’ai eu envie d’y croire.

La première fois que tu me l’as dit, j’ai souri et je t’ai dit merci. Je me suis dit que tu disais ça pour être gentil. La deuxième fois, j’ai souri, simplement. Pis là, tu m’as dit que mon sourire me rendait encore plus belle. Je dois t’avouer que j’ai fondu un peu en entendant ça.

T’as continué à me le dire. N’importe quand. En plein milieu d’une conversation, entre deux baisers, dans le silence de nos respirations. Juste ça. «t’es belle» ou «maudit que t’as un beau sourire». Tu t’en rends pas compte, mais ça fait tellement du bien pour une fille comme moi d’entendre des mots comme les tiens.

Un bec sur le front en plein milieu de la nuit, la voix pleine de sommeil, pas trop sûr que j’étais réveillée, tu l’as dit encore. Et, ce matin, encore. Les cheveux n’importe comment, pas une trace de maquillage sur le visage, les paupières encore à moitié fermées. T’as starté ma journée du bon pied. Tu m’as donné l’énergie qui commençait à me manquer, tu m’as collé un sourire en plein visage.

Quand je souris, maintenant, je pense à ça. Je pense à tes mots, à tes «maudit que t’es encore plus belle quand tu souris », à tes « t’es tellement belle». Pis je souris encore plus. Toute seule, en plein milieu de mon cours, dans ma chambre, en marchant dans la rue…

Tes textos aussi, ils me font sourire. Tes  bon matin» et tes «bonne nuit» me font du bien. Tes petits «t’es ben cute» glissés entre deux messages font bondir mon cœur.

Mais c’est quand même en vrai que ça a le plus d’impact. Quand tu glisses tes doigts sous mon menton juste avant de le dire. «T’es adorable», «t’es mignonne», «t’es cute», «t’es belle».

Je ne m’en rends pas compte, je ne le crois pas encore. Mais continue, s’il te plait. Continue de me dire que je suis belle. Ça fait du bien à entendre. Et je sens que je vais finir par y croire pour de vrai.

SOS derme

BY 4 janvier 2016 Beauté, Jolie

Les changements de température ont de très grands impacts sur notre peau. Maintenant que l’hiver est bien installé, je vais te donner quelques trucs afin que ton visage reste flawless pendant toute la saison.

1. L’importance de l’hydratation!

Et je ne parle pas seulement des crèmes hydratantes que l’on doit avoir dans notre trousse beauté! Pour éviter que ta peau se dessèche trop intensément et pour éviter les engelures, il faut boire beaucoup d’eau et utiliser un hydratant qui sera très utile tout au long de l’hiver. N’oublie pas de choisir tes produits selon ton type de peau!

2. Exfolier… Mais pas trop!

L’exfoliation est très importante, peut-être même autant que l’hydratation! Cependant, il est très important de ne pas en exagérer. Dans ce cas-ci, ta peau pourrait développer des rougeurs, de l’irritation et certaines parties de ton visage peuvent devenir très sèches. Également, les exfoliants qui font peler la peau sont meilleurs que ceux avec des petites granules.

3. Le sommeil.

Tu connais probablement l’expression anglophone beauty sleep. Eh bien, il semblerait que cette expression ne soit pas si banale. Des scientifiques avancent qu’entre 23 heures et 4 heures du matin, les cellules se regénèrent deux fois plus vite que dans la journée, ce qui est très bon pour la peau de ton visage! De plus, il est prouvé que les gens qui manquent de sommeil ont tendance à avoir plus de problèmes de peau tels l’acné, l’eczéma et même du psoriasis. Alors, n’oublie pas ton beauty sleep!

Profite bien des congés du temps des fêtes et des activités que t’offre la saison hivernale, mais n’oublie jamais de prendre bien soin de toi et de ton visage!

Au diable les vieilles traditions, place au DIY! J’ai tout récemment découvert une tendance qui m’a laissé la tête pleine d’idées. Pour les retardataires qui n’ont pas pris le temps de se mettre dans l’ambiance des fêtes pendant la fin de session, faites ressortir la bricoleuse en vous avec ce concept si simple, mais à la fois tellement créatif qui vous plongera dans l’esprit des festivités.

Décorations contemporaines

Ne vous restreignez pas aux décorations traditionnelles : veillez à créer votre propre illustration du sapin de Noël. Une activité qui peut rapidement devenir très amusante, croyez-moi! Qui sait, peut-être allez-vous créer une nouvelle tradition familiale qui se perpétuera chaque année spécialement pour le temps des fêtes? Ce qui est garanti, c’est que vous aurez de quoi monter un décor festif qui fera place à la réjouissance et à la jovialité dans votre demeure avant les célébrations de fin d’année!

Identifiez-vous à un style

Participez à la réalisation d’un décor réussi en vous assurant d’abord du style que vous voulez apporter. Que vous recherchiez un style plus rustique qui s’harmonisera parfaitement avec votre vieux divan, un style plus épuré ou à mi-chemin entre la modernité et le vintage, n’hésitez pas à jeté un coup d’oeil sur internet pour vous inspirez de ce qui retient votre attention. Heureusement pour vous, pas besoin de vous questionnez plus longtemps, l’équipe de Lacerise s’est chargée de dénicher pour vous les sapins DIY les plus réussis!

La récupération est à l’honneur

Faites-en votre projet artistique et façonnez votre propre arbre de Noël selon vos goûts et à l’aide de ce que vous avez sous la main. Grenier, bibliothèque, fond de garde-robe… C’est le moment de faire une chasse au trésor, car la récupération est votre atout le plus précieux! C’est ce qui donnera le charme, le cachet et surtout la singularité à votre création. Puisez parmi les matériaux que vous possédez déjà : les vieilles planches de bois dans le garage, vos guirlandes lumineuses usagées, de vieux livres traînants sur les étagères, l’échelle dans le grenier et même une cage à tomates peuvent faire l’affaire! Considérez que vous pouvez faire l’usage d’à peu près tout et c’est probablement ce qui est le plus plaisant de cette solution déco.

Personnaliser, un atout clé à l’unicité

Bien sûr, il est certain que pour une création all by yourself, l’unicité est probablement la qualité que l’on recherche le plus. Le but étant que votre DIY ne reflète rien de moins que les différentes facettes de votre personnalité, il ne faudrait donc surtout pas oublier cette étape cruciale qu’est de personnaliser. L’utilisation d’imprimés fleuris, de photos dans les teintes du noir et du blanc, de dessins faits à main, de parures subtiles, d’ornements originaux ou d’un agencement de typographies colorées sont tous des éléments synonymes de gagnant!

Faites souffler l’esprit de Noël chez vous et participez à la propagation de la magie des fêtes. Un tout nouveau sapin des plus originaux, de taille pouvant permettre une certaine discrétion comme il peut faire deux mètres de haut si vous en avez envie. La conception à mains du sapin de Noël a un potentiel de création infini qui est accessible à de très faibles coûts, qui demande très peu de préparation et beaucoup de plaisir!

Un petit quelque chose pour votre meilleure amie, un autre petit quelque chose pour votre sœur, sans oublier maman, papa, votre cousine préférée et votre grand-papa adoré, bien sûr . Ça devient vite le chaos dans votre tête pour trouver le cadeau de chacune de ces personnes exceptionnelles qui vous sont si précieuses… Et il faut dire que l’argent manque souvent trop vite. Voici quelques idées pour économiser tout en offrant des cadeaux exceptionnels!

Mon truc infaillible pour économiser, même pendant le temps des fêtes, c’est la planification. C’est simple, ça prend 10 minutes et ça me fait sauver pas mal d’argent! Il suffit d’écrire le nom de chaque personne à qui on veut offrir un cadeau sur une feuille. Ensuite, on trouve ce qu’on lui offre, puis on regarde les spéciaux, on magasine. Ce qu’il y a de plus beau avec cette méthode, c’est qu’on peut commencer dès que l’Halloween se termine! Bon, je sais que ça peut être difficile de trouver l’idée de cadeau parfait pour tous, mais ça laisse pas mal de temps pour y penser et, aussi, ça laisse pas mal plus de temps pour trouver des aubaines. Il suffit d’être patient.

Pour celles qui sont un peu moins patientes, j’ai aussi quelque chose pour vous. Faites vos courses en même temps et au même endroit. Souvent, les magasins offrent des coupons applicables à l’achat de 50$ ou 75$ de marchandises, ce qui peut être très bénéfique lorsque la remise en argent est intéressante. En plus de l’argent, ça sauve aussi du temps. Magasiner au même endroit t’empêche de faire huit fois le tour du centre d’achat en te demandant « QU’EST-CE QUE JE PEUX BEN LUI ACHETER?» Si tu veux faire ça, tu dois choisir un magasin qui offre des produits pour tous, parce que je suis ne suis pas certaine que tu trouves quelque chose de bien pour ton frère ou ton chum chez M.A.C ou chez Brandy Melville…

Pour celles qui détestent magasiner (oui, il y en a et c’est correct!), je vous suggère de faire vos emplettes en ligne. Il faut toutefois prévoir un temps de livraison. Il existe plusieurs site internet pour magasiner en ligne, mais vous pouvez aussi visiter le site de votre boutique préférée. Vous y trouverez certainement quelque chose de génial à offrir et … pourquoi ne pas se gâter un peu en même temps. Après tout, c’est Noël pour tout le monde! Ce qui rend cette option parfaite, c’est qu’on n’a pas à se rendre dans 10 magasins différents, qu’on a pas à attendre en ligne pendant 20 minutes chaque fois pour un seul article et qu’on peut même trouver le présent idéal moins chers qu’en magasin. Suffit de bien chercher!

Photo : Pixabay.com

Quand je demandais à mes amies ce qu’elles voulaient faire dans la vie, il y avait toujours deux réponses. La plus populaire, c’était « Moi je veux être travailleuse sociale pour aider les gens». La deuxième plus populaire, c’était « Moi je m’en vais en design de mode». Attends une minute là, est-ce qu’on peut vraiment être designer au Québec?

C’est avec cette question que tout a commencé. Je ne compte même plus le nombre de personnes qui m’ont dit vouloir devenir designer un jour. À chaque fois, je me demandais si le Québec était un marché assez grand pour nos designers. Je n’avais que des questions. Est-ce qu’on peut vivre de ce métier sans être une personnalité publique? Est-ce que les gens achètent vraiment des vêtements faits ici? Est-ce qu’il y a des gens qui ont réussi à poursuivre ce rêve?

C’est ma mère qui m’a apporté le plus de réponses. Étant donné qu’elle aime bien les vêtements québécois, je l’ai suivi dans des évènements et dans certaines boutiques pour découvrir le trésor caché qu’est la mode québécoise.

Très honnêtement, j’avais quelques réticences. Je peux même dire que c’était des préjugés. Je croyais que les vêtements d’ici étaient hors de prix, que c’était un peu «quétaine» et qu’à la limite, ça ne s’adressait pas vraiment à moi. J’avais tort.

Pour le prix, j’ai découvert des marques locales très abordables. Habituellement, je ne paye jamais plus de 30 $ pour un chandail et c’est possible de trouver de très jolis hauts pour ce même montant. En plus d’encourager le créateur, j’encourage aussi des gens d’ici, qui travaillent à la confection de ces vêtements. Ce qu’il y a de plus extraordinaire, c’est que la mode québécoise connait aussi les mots promotions, rabais et soldes! Si on porte attention, on peut trouver la plus belle robe du monde pour une fraction du prix, lorsqu’elle est en solde. Il est fréquent d’organiser ce qu’on appelle des ventes d’atelier. On y vend, à prix réduit, ce qu’il reste des collections de la saison. Encore une fois, c’est une belle occasion de faire des trouvailles et c’est aussi très sympathique.

Pour le look, j’ai été épatée. Il y en a pour tous les âges et pour tous les goûts! Certaines compagnies se spécialisent dans les vêtements pour bébé, pour taille forte, pour homme, pour adolescent et même dans la lingerie. Il y a des dizaines de compagnies à découvrir. Certaines sont déjà sur une bonne voie, si on pense à Rudsak ou à Shwiing et d’autres méritent d’être connues davantage comme Kollontai, Rien ne se perd, Marie Lavoie et Sonia P.

Je vous invite à découvrir le talent québécois lors des évènements prévus à cet effet (les braderies de la mode, le Salon des métiers d’art, etc.). Vous pouvez aussi faire une courte recherche pour visiter le site des nombreuses entreprises d’ici qui œuvrent dans le domaine de la mode ou visiter une boutique spécialisée qui vend des vêtements faits au Québec. Laissez-vous éblouir par leurs talents et, qui sait, peut-être qu’un jour, ce sera au tour de nos amis de prendre la relève!

Photo : http://azute.deviantart.com/art/