homies

Il y a maintenant cinq ans, la boutique Homies ouvrait ses portes à Chicoutimi. Les trois jeunes propriétaires, Mickael Beaulac, Jérémie Tessier et Alexandre Gagnon, unissaient leurs forces pour créer quelque chose d’unique au Saguenay. Je me suis entretenue avec ce dernier pour parler de leur projet et de l’événement de ce vendredi, auquel vous êtes tous (gratuitement) invités pour célébrer leur cinquième anniversaire.

Homies, c’est beaucoup plus qu’une boutique, c’est presque une famille. «Faut être impliqué dans une communauté», qu’Alexandre m’a dit. La clientèle visée est à l’image des jeunes entrepreneurs qui continuent de faire du skate/snowboard à travers les années. Ils trouvent cela important de rester authentique dans ce qu’ils font et ce qu’ils vendent. «Homies, ça nous ressemble vraiment.»

Ce qui différencie cette boutique des autres entreprises locales, c’est le sentiment d’appartenance qu’on y retrouve. Que ce soit de la marque de vêtement Homies (dont tout le monde reconnaît assez rapidement le logo) au service à la clientèle personnalisé et l’ambiance que la boutique dégage en général, on ne peut retrouver ce genre de choses ailleurs au Saguenay.

Depuis cinq ans, la boutique organise différents événements durant l’année pour se réunir à différents endroits sans prétention, faire du skate, du snowboard et parfois, comme ce vendredi, célébrer leur anniversaire d’ouverture. À travers les années, des groupes comme Silverstein ou Good Riddance ont été invités à performer.

Cette année, c’est au tour de la formation montréalaise Loud Lary Ajust et du groupe de la région As One Man de créer une ambiance unique directement dans le stationnement de la boutique. «C’est un son différent, les gars ont une certaine démarche artistique et on respecte ce qu’ils font.» Avec  de la «bouffe de rue» gracieuseté de l’excellent restaurant Café Summum, un feu extérieur, de l’espace pour faire du skate, un service de bar toute la soirée (donc n’apporte pas ton alcool, ils s’en occupent pour toi!), la boutique Homies organise assurément l’événement que tu ne veux pas manquer!

Pour toutes les infos, réfère-toi à l’évènement Facebook!

Photo: Facebook

Quand on pense à la boutique Homies, on l’associe rapidement au domaine du snowboard et du skateboard. Ce qui est totalement justifié étant donné que, depuis 2010, ce sont des gens passionnés qui partagent avec nous l’amour de ces sports. On peut dire qu’ils sont des habitués dans l’organisation d’évènements et qu’ils y réussissent même avec un énorme succès. Les évènements ne cessent de se succéder : compétitions de skate, «jam» de snowboard, première de film de snowboard ou de skateboard et j’en passe. Cependant, mercredi dernier Homies s’adressait plus particulièrement à vous, mesdames.

La boutique de Jonquière nous a offert une petite Ladies’ Night au profit de la Société canadienne du cancer. C’était donc une occasion parfaite pour une séance de magasinage entres copines, de plus que c’était pour une excellente cause. On doit dire que les gars de la boutique n’ont absolument rien négligé pour mettre sur pied une soirée comme on les aime. Sur place: cupcakes et champagne, rien de moins! Il y avait même la possibilité de se faire faire une manucure et de participer à des tirages pour gagner plusieurs prix, dont de superbes bijoux Uranium. Bref, tous les éléments y étaient pour nous rendre heureuses.

Bien sûr, la soirée était très agréable elle-même, mais le fait que les dons soient remis à une bonne cause, c’est absolument génial! J’ai donc demandé au propriétaire de la boutique, Michaël Boily, pourquoi avoir choisi cette organisation? Il m’a répondu que c’était une cause qui le touchait énormément. Ayant perdu plusieurs personnes de son entourage à la suite de cette maladie, il trouvait important de s’impliquer. Il a choisi la société canadienne du cancer puisque tellement de gens en sont atteints aujourd’hui et que cette organisation vise toutes les formes de cancer.

La première édition de la Ladies’ Night a eu lieu l’an passé et a connu un énorme succès. Michaël m’a dit à ce sujet qu’il ne s’attendait pas à une participation en si grand nombre — près de 200 personnes y ont assisté tandis qu’il n’attendait qu’une quarantaine de personnes. Bref, cet événement est selon moi une excellente initiative. Je lève mon chapeau aux organisateurs, on adore!

Photo: Facebook