course

La chaleur est enfin là, le soleil est sorti de sa cachette. On peut dire que l’été est enfin arrivé! C’est la saison parfaite pour chausser nos souliers de course et parcourir quelques kilomètres.

Oui, t’aimerais ben ça aller courir. Tu les trouves forts, ceux que tu vois passer près de chez toi. T’aimerais ça, faire comme eux, mais tu manques de motivation? Voici the app qui pourrait bien t’aider à la ramener.

Zombies, Run!

J’avais hâte à l’été juste pour pouvoir commencer à l’utiliser à sa pleine capacité. Oui, elle fonctionne aussi sur un tapis roulant, mais elle propose plus d’options en plein air. L’application ne te force pas à emprunter tel ou tel trajet, tu peux continuer à aller à ta propre vitesse. Elle te propose toutefois une ambiance dynamique et pour le moins différente.

Le monde est dévasté par les zombies et toi, tu es celui qui peut faire survivre le petit village d’Abel Township. Après avoir vécu quelques temps dans la nature en solo, tu découvres ce regroupement d’humains et ils te mettent à la tâche : tu deviens coureur, ton but est de ramener des objets à la base. Les missions se succèdent, plusieurs saisons sont déjà disponibles.

Tu pars ta course, l’histoire défile dans tes écouteurs. Entre les messages de l’application, ta musique te permet de garder le rythme. Mais le meilleur est à suivre. Au bout d’un moment, les zombies apparaissent. Tu les entends bien, ils s’approchent. Pour les faire s’éloigner, tu dois aller plus vite. C’est motivant, parfait pour des entraînements en intervalles.

Ta course est terminée, mais pas l’utilisation de l’application. Tu peux suivre le trajet que tu as effectué sur une carte, écouter la radio de la ville ou encore faire des améliorations au village. L’application propose des plans d’entraînements pour diverses distances et te permet de garder une trace de toutes les courses que tu as effectuées depuis que tu l’utilises. Une version payante est disponible pour ceux qui le désirent, elle offre un plus grand éventail d’options (mais, même avec la version gratuite, tu en auras pour un bon moment avant de t’ennuyer!).

En bref, un must pour les amateurs de Walking Dead.

Source : www.pexels.com

Je ne suis pas une grande coureuse, je suis plutôt une coureuse du dimanche, mais j’aime courir et cette année, j’ai décidé de repousser mes limites et de m’entrainer plus sérieusement afin de réussir un 5km.

Cependant, même avec toute la bonne volonté du monde, je dois dire que c’est parfois difficile d’être assidue et constante dans son entrainement, surtout quand il pleut ou quand il fait moins mille dehors! J’avais besoin de quelque chose pour me motiver, aussi enfantin que cela puisse paraitre. Je me suis donc tourné vers la technologie pour m’aider un peu.

Tout d’abord, j’avais besoin d’une application qui me fournirait un plan d’entrainement adapté à ma condition physique et à mon but, soit courir 5 km avant l’hiver. J’en ai essayé quelques unes, mais ma favorite reste sans aucun doute 5k Runner, disponible sur Google Play et Apple Store.

0B0cHmFDVKcOMVzNuWWVtWGFhUkE=w1488-h819-k-iv1.jpg

Son seul point faible, c’est qu’elle n’est pas entièrement gratuite. En fait, on peut obtenir les 5 premiers entrainements gratuitement, question d’essayer et de voir si ça nous convient, mais on doit payer environ 3$ pour obtenir la version complète de l’appli.

En dehors de ça, c’est une application extrêmement bien faite, je l’adore! On peut écouter notre musique tout en laissant l’appli ouverte pour suivre notre progression. Tout au long de notre entrainement, il y a une charmante dame qui nous encourage ( en anglais seulement, désolé ) et qui nous indique quand courir et quand marcher. Elle nous avertie même à la moitié du trajet ! Au début, j’avais peur que se soit dérangeant, mais pas du tout. C’est même très utile, puisqu’on a pas à compter nos intervalles, à vérifier notre temps ou à calculer quoique ce soit.

Mon côté enfant est amplement satisfait avec cette application car, plus on s’entraine assidument, plus on gagne de badges, de médailles. Qui n’a jamais rêvé de collectionner les médailles ? De plus, on peut revoir l’itinéraire, le temps et le nombre de calories brûlées pour chaque course en deux ou trois clics seulement. C’est toujours agréable d’avoir accès à notre progression!

En quelques mots, c’est une application ultra simple d’utilisation que je recommande à tous ceux qui sont débutants, comme moi. Pour les plus avancés, il y a aussi la version 10K Runner et si vous n’êtes pas très course, je vous invite à aller voir toutes les autres applications sportives de FITNESS22. Il y en a pour tous les goûts!

Sources photos : photo 1 & photo 2

Tous les médecins de la province ont prescrit le même remède à prendre ce week-end. À consommer en plein air, en famille, entre amis et dans le plaisir. C’est la Grande marche de Saguenay, instauré par Pierre Lavoie, qui aura lieu ce samedi 24 octobre, à la zone portuaire de Chicoutimi.

Un parcours de 5 ou 7 km est proposé à tous les marcheurs. Pas de cyclistes, pas de coureurs, c’est un événement exclusif à la randonnée. Une occasion idéale de marcher en pleine nature, dans la région et à son rythme. Rien n’est chronométré, calculé ou compilé. Tout le monde peut participer et compléter le parcours comme il le souhaite. Tout cela a pour but d’inciter les gens à bouger davantage et combattre la sédentarité. C’est le mandat ultime de Pierre Lavoie depuis plusieurs années et celui-ci l’accomplit avec brio.

J’ai participé à la compilation de cubes énergies lorsque j’étais au primaire. Au secondaire, j’ai participé à la Course entre Québec et Montréal. Je suis attentivement les cyclistes du 1000 km dans leur trajet. Mes parents roulent les 135 km de la Boucle chaque année. On le fait parce qu’on aime bouger, mais aussi parce qu’on trouve ça important. Et ça, c’est un peu Pierre Lavoie qui nous l’a fait réaliser. À nous et à des milliers de Québécois.

C’est le seul à avoir eu l’audace d’organiser un défi d’envergure à la grandeur du Québec. C’est le seul qui a su trouver les moyens de motiver les gens à bouger et à s’occuper de leur santé. Pierre Lavoie est un homme, un athlète, un entraîneur impressionnant et admirable. Je pense d’ailleurs que les mots sont faibles pour décrire cet homme qui réussit à faire bouger les plus jeunes, comme les plus vieux et les sportifs comme les sédentaires.

Bouger c’est tellement important et on s’en rend compte souvent trop tard. Notre santé est le plus beau cadeau que nous possédons et il ne faut pas attendre de la perdre pour commencer à en prendre soin. La Grande Marche du Défi Pierre Lavoie est un événement idéal pour se pousser à sortir dehors et marcher avec 2000 autres personnes. Pas besoin d’être marathonien pour se prendre en main! Chaque petit geste compte et si on se soutient tous ensemble dans cette grande quête de la bonne santé physique et mentale en faisant du sport, on peut vraiment aller loin en tant que société.

Bravo à Pierre Lavoie d’avoir permis à tant de Québécois de s’ouvrir les yeux. Avant, j’étais sédentaire, mais participer à la Course au secondaire m’a fait comprendre beaucoup de choses. Bravo à Pierre Lavoie pour tout ça.

Bravo à tous ceux qui prennent le temps de s’occuper de leur santé, en bougeant un peu plus chaque jour. Vous êtes admirables.

J’espère qu’on se croisera à la Grande Marche ce samedi! Pour toutes info, consultez le site officiel (https://www.gdplmd.com/fr/evenements)

Photo : gdplmd.com

Pour moi, l’hiver est synonyme de froid et de chocolat chaud. Mais pour d’autres, ça rime avec dehors. Voici donc 5 activités à faire cet hiver, en couple ou entre amis!

La course à pied

La course à pied est LE sport que tu peux pratiquer peu importe les saisons, parce qu’il n’y a que l’habillement qui change. Il y a des vêtements adaptés qui te tiendront au chaud, tout en laissant passer la transpiration. N’oublie pas que des bons souliers sont aussi de mise. Maintenant que tu as tout ce qu’il te faut, tu n’as qu’à choisir ton terrain de jeu!

Le patin à glace

Si tu n’as pas la chance de patiner sur un lac gelé, tu peux toujours aller sur une patinoire plein air. Que tu aies besoin d’une chaise ou non, toutes les fois où tu seras tombée sur les fesses ou que tu auras lâchée un petit cri en perdant pied seront des bons moments de rigolades. (Peut-être pas pour toi, mais pour tes copines oui!)

La randonnée pédestre

Tu ne veux pas courir mais tu as envie de prendre l’air? Tu peux aller prendre une marche dans les bois et admirer la nature, les arbres gelés et prendre de magnifiques photos pour ton Facebook ou ton Instagram. Tu respires de l’air frais et si tu as un chien, fais d’une pierre deux coups: tu lui mets son petit manteau et tu l’emmènes avec toi!

Ski de fond

Voici une autre raison pour te promener tranquille dans les bois avec ton chien, s’il est obéissant. Tu mets tes écouteurs et tu profites de la nature! Tu peux te pratiquer dans des endroits plus tranquilles (par exemple, dans les bois derrière chez toi) avant d’aller dans des pistes plus achalandées.

La luge (aussi appelé toboggan)

Par chez nous on faisait de la «crazy carpet»; on n’avait qu’un toboggan en bois et on ne s’en servait pas souvent. Mais peu importe sur quoi tu glisses, c’est une activité qui se fait très bien en couple ou entre amis, qui nous rappelle des souvenirs de jeunesse et qui nous arrache des fous rires. Il ne manque qu’à trouver l’endroit idéal et tu en a pour quelques heures!

Avec tout ça, si je ne t’ai pas convaincue, installe-toi devant sur ton divan avec un thé ou un chocolat chaud et écoute ta série préférée!

Source

Photo: Pixabay

Tu as décidé que la course allait être TON sport? Bravo fille! Maintenant, faut jaser des vraies affaires. Faut parler de tes seins. Parce que la course, c’est le sport qui cause le plus d’impacts à ton corps. Tu t’es sûrement dit: «Je vais m’acheter un top de sport comme pour le yoga et l’affaire sera dans le sac !» C’est là que tu fais erreur.

Un soutien-gorge de sport, ce n’est pas universel. Tu ne porteras pas le même soutif’ si tu fais de la zumba ou si tu t’entraînes pour le demi-marathon.

Le classique top de sport:

choisir le bon top sport_top de yoga

Parfait pour les activités comme la zumba, la marche, le yoga, le crossfit ou l’entraînement en salle. Pas de formes à l’intérieur de ce vêtement. Il fait en sorte que tes seins seront quelque peu fusionnés.

Le soutien-gorge pour la course:

choisirle bon top sport_top de course

Quand tu magasines un soutien-gorge pour la course, il y a deux choses essentielles à savoir. Est-ce que mes seins sont séparés (comme sur la photo plus haut)? Est-ce que mes seins sont aplatis? Lorsque tu cours, ton corps rebondit, donc tes seins aussi. Il faut que ton soutien-gorge tienne le tout en place, sinon, tu risques de te faire mal et de vouloir arrêter ta course rapidement puisque cela ne t’apportera que de la douleur. Lors de l’achat, demande à la conseillère si tu peux jogger un peu dans le magasin, habituellement ça ne causera aucun problème.

Que ta poitrine soit menue ou plus imposante, il est important de bien t’équiper, sans quoi tu auras les seins aux genoux à 30 ans!

Tu peux aussi regarder si les bretelles forment un Y dans ton dos, le soutien sera encore mieux.

Et maintenant, on se revoit au 5 km!

Photos: We Heart It

En cette journée Lavande pour l’épilepsie, j’ai eu la chance de m’entretenir avec Manon Bordeleau, organisatrice du Raid de Saguenay contre l’épilepsie qui aura lieu le 17 mai prochain pour une deuxième édition.

Un «raid», c’est une compétition sportive à épreuves multiples, soit la course, le patin à roues alignées, le cross fit, le kayak et le vélo de montagne. Lors de l’évènement, plusieurs équipes participeront à la compétition. On y retrouvera des équipes de cinq personnes, des duos et des solos. Le but de cet évènement est de rassembler des personnes autour d’une compétition. C’est également de ramasser des dons qui seront remis au Centre neurologique de Montréal, qui fait des recherches sur l’épilepsie.

L’organisatrice explique que ce qui l’a poussée à créer cet évènement, c’est d’abord le fait qu’il s’agissait de son projet de maîtrise. Elle souhaitait aussi allier sa passion pour l’exercice physique et une cause qui lui tient particulièrement à cœur. En effet, à l’âge de 26 ans, Manon Bordeleau a eu sa première crise d’épilepsie.

En nouveauté pour la deuxième édition, on retrouvera la course de 6 km seule pour ceux qui désirent participer sans prendre part au Raid au grand complet. Une nouvelle équipe étoile a aussi été créée. Elle est composée de cinq athlètes de la région : Léa Brassard, Félix Deschênes, Roxane Gauthier Deschênes, Shéril Gravel et Maxime Maltais. Ils seront coachés par l’équipe étoile de l’an passé, Nadia Bolduc et Francy Ntetu.

L’année dernière, l’évènement a suscité l’intérêt d’une cinquantaine de participants. On s’attend cette fois à recevoir entre 125 et 150 participants, soit le triple de la première édition!

L’épilepsie c’est quoi?

Selon Passeport Santé, «l’épilepsie se caractérise par des décharges d’influx nerveux anormaux dans le cerveau. Ces décharges surviennent de façon soudaine. Habituellement, elles sont de courte durée. Elles peuvent avoir lieu soit dans une zone précise du cerveau, soit dans son ensemble.» 1% de la population est atteinte par ce trouble du système nerveux central.

Journée Lavande

Le 26 mars est, depuis 2008, la journée de soutien aux personnes touchées par l’épilepsie. Elle vise à diminuer les préjugés à ce propos. Ensemble, portons le mauve pour soutenir ces gens qui en sont atteints!

Photo: Page Facebook de l’évènement 

Tu es passionnée de course ou tout simplement à la recherche d’un peu de motivation? L’application i.Run mérite une place dans ton téléphone cellulaire. 

Dotée d’un système GPS, i.Run trace instantanément ton parcours sur une carte.  Tu peux donc voir la distance que tu as parcourue, celle qui te reste à franchir en plus de la vitesse à laquelle tu cours. L’application se met même automatiquement sur pause lors d’un arrêt et toutes tes courses sont conservées dans les archives afin que tu puisses  les comparer et ainsi t’améliorer.

Dans le même genre, les applications i.Walk, i.Skate et B.iCycle fonctionnent de façon semblable, mais sont conçues pour différents sports.  Il ne vous reste plus qu’à faire jouer ta musique préférée et le tour est joué!