Jolie

Auparavant peu appréciée en raison de son caractère enfantin et classique, la chaussette haute est aujourd’hui un indispensable à chaque saison hivernale. En effet, nous retournons actuellement en pleine période des années 90 et c’est tant mieux : c’est l’occasion de revisiter les vieux fringues de façon complètement branchée.

J’ai toujours associé cet accessoire de mode à son côté sexy, en raison de sa forte ressemblance avec les mi-bas. C’est justement sur ce point qu’il est impératif de ne pas se tromper : éviter à tout prix la vulgarité. Car, on ne va pas se le cacher, porter ce genre de vêtements peu paraître follement aguicheur. Les garçons vous reluqueront sûrement, admiratifs du faible espace qui sépare vos bas de votre robe. C’est d’ailleurs ce qui donne ce côté sexy, cette façon si délicate et innocente de porter ces chaussettes.

DANSTEXTE_AnaëlleAdam_Leschaussettesdel'archiduchesse_Pinterest

Source : Pinterest

En réalité, la chaussette haute est la petite valeur ajoutée à votre tenue : le souci du détail par excellence et, en plus, elle tient au chaud. Le plus souvent, je les porte au dessus d’un collant assez fin, mais quand il ne fait pas trop froid, rien n’empêche de les mettre sans rien, on se sent seulement légèrement plus nue.

Il y en a pour tous les goûts et pour toutes les humeurs : dentelle, nœuds, laine, soie, vous avez l’embarras du choix.

C’est aussi valable pour les couleurs : noir, rouge, gris, écru, bleu marine, blanche… Évidemment le noir reste LA couleur la plus facile à porter, mais rien ne vous empêche d’oser un peu de fantaisie en osant la nouveauté. C’est simple, désormais, j’ai du mal à m’en passer!

Bien sûr, si vous souhaitez que cet accessoire conserve tout son impact, il est nécessaire de le porter avec un vêtement court tel qu’un short, une jupe patineuse ou encore une robe trapèze.

Avec quelles chaussures les porter? Et bien, là aussi, tout est possible. Personnellement je privilégie les chaussures plates, comme de jolies baskets ou encore des bottines lacées, mais les talons ne sont absolument pas bannis.

Vous l’aurez compris, la chaussette haute est l’élément phare de l’hiver qui s’accorde avec tous les styles : façon rock, petite fille, grunge, chic, etc. De plus, la majorité des magasins de mode la proposent aujourd’hui, et ce, à bas prix.

Alors, prête à oser?

Photo : Anaëlle Adam

Combien d’entre vous n’ont jamais rêvé de pouvoir traîner son coiffeur comme on traîne son rouge à lèvre? De vous réveillez dix minutes avant votre cours si vous en avez envie, sans avoir la tête à moitié bien frisée? Et bien, vous êtes à un cheveux prêt de connaître le secret d’un équilibre parfait!

Que vos cheveux soient épais ou fins, longs ou non, qu’ils bouclent naturellement ou qu’ils frisent à plat, cet article est pour celles qui cherchent les meilleures alternatives de placer leur crinière indomptables de manière simple, tout en évitant les classiques lassants de toques et de queue de cheval.

Ben oui! Ne vous cassez plus la tête à sortir vos fers au crépuscule, car en moins de dix minutes vous serez capables d’effectuer vous-mêmes des coiffures qui s’accommoderont parfaitement à votre routine de dernière minute.

Apprenez à discipliner vos cheveux, mais surtout à les apprécier!

Le but étant toujours d’avoir des cheveux non pas seulement d’allure saine, mais qui soient véritablement en santé. Pour ce faire, il faut s’assurer d’avoir la bonne méthode de démêlage. D’abord, je vous confie que les brosses ne sont pas faites pour vous démêler les cheveux, girls! Priorisez le peigne en allant dans le sens du cheveu : en commençant par démêler la pointe et en terminant par le cuire chevelu, ça minimisera la cassure.

Ensuite, si vous n’êtes pas déjà familières avec le séchoir, sachez qu’il y a également une manière de procéder si vous désirez préparer votre cheveu à être coiffé. Assurez-vous simplement de concentrer la chaleur par dessus et par dessous du cheveu pour vous garantir une certaine flexibilité grâce à sa tiédeur.

12788400_1141599855852656_974870104_o

La queue de cheval améliorée

Rien d’extravagant, mais on réinvente ici la traditionnelle queue de cheval en la bonifiant de détails subtils dans le but d’amener un peu de texture et de volume à votre coiffe. Voici une coiffure deux en un, parfaite pour améliorer le look mou du lundi matin!

Oubliez les cheveux dans le visage

Pour les jours où ça ne vous plaît pas d’avoir les cheveux dans le vent, c’est l’allure rêvé qui combine l’élégance et la simplicité. Vous pourrez mettre en valeur votre visage sans toutefois avoir l’impression d’en avoir fait trop.

12765658_1141599852519323_1697832173_o

Telle une fine fleur

Rajoute un nouvel accessoire à ton outfit et complète ton t-shirt vintage avec une toque à l’apparence soignée. D’ailleurs, c’est ma coiffure coup de cœur, car l’effet est unique selon votre épaisseur de cheveux, mais toujours réussite!

12765581_1141599859185989_1843190475_o

Photo : KC Photographie
Aide à la coiffure et source professionnelle : Hélène Drouin Milot

Je n’y croyais pas trop, tu vois. J’ai mes insécurités, je ne suis pas full in love avec mon physique, je doute un peu de tout. Mais quand tu me l’as dit, j’ai eu envie d’y croire.

La première fois que tu me l’as dit, j’ai souri et je t’ai dit merci. Je me suis dit que tu disais ça pour être gentil. La deuxième fois, j’ai souri, simplement. Pis là, tu m’as dit que mon sourire me rendait encore plus belle. Je dois t’avouer que j’ai fondu un peu en entendant ça.

T’as continué à me le dire. N’importe quand. En plein milieu d’une conversation, entre deux baisers, dans le silence de nos respirations. Juste ça. «t’es belle» ou «maudit que t’as un beau sourire». Tu t’en rends pas compte, mais ça fait tellement du bien pour une fille comme moi d’entendre des mots comme les tiens.

Un bec sur le front en plein milieu de la nuit, la voix pleine de sommeil, pas trop sûr que j’étais réveillée, tu l’as dit encore. Et, ce matin, encore. Les cheveux n’importe comment, pas une trace de maquillage sur le visage, les paupières encore à moitié fermées. T’as starté ma journée du bon pied. Tu m’as donné l’énergie qui commençait à me manquer, tu m’as collé un sourire en plein visage.

Quand je souris, maintenant, je pense à ça. Je pense à tes mots, à tes «maudit que t’es encore plus belle quand tu souris », à tes « t’es tellement belle». Pis je souris encore plus. Toute seule, en plein milieu de mon cours, dans ma chambre, en marchant dans la rue…

Tes textos aussi, ils me font sourire. Tes  bon matin» et tes «bonne nuit» me font du bien. Tes petits «t’es ben cute» glissés entre deux messages font bondir mon cœur.

Mais c’est quand même en vrai que ça a le plus d’impact. Quand tu glisses tes doigts sous mon menton juste avant de le dire. «T’es adorable», «t’es mignonne», «t’es cute», «t’es belle».

Je ne m’en rends pas compte, je ne le crois pas encore. Mais continue, s’il te plait. Continue de me dire que je suis belle. Ça fait du bien à entendre. Et je sens que je vais finir par y croire pour de vrai.

SOS derme

BY 4 janvier 2016 Beauté, Jolie

Les changements de température ont de très grands impacts sur notre peau. Maintenant que l’hiver est bien installé, je vais te donner quelques trucs afin que ton visage reste flawless pendant toute la saison.

1. L’importance de l’hydratation!

Et je ne parle pas seulement des crèmes hydratantes que l’on doit avoir dans notre trousse beauté! Pour éviter que ta peau se dessèche trop intensément et pour éviter les engelures, il faut boire beaucoup d’eau et utiliser un hydratant qui sera très utile tout au long de l’hiver. N’oublie pas de choisir tes produits selon ton type de peau!

2. Exfolier… Mais pas trop!

L’exfoliation est très importante, peut-être même autant que l’hydratation! Cependant, il est très important de ne pas en exagérer. Dans ce cas-ci, ta peau pourrait développer des rougeurs, de l’irritation et certaines parties de ton visage peuvent devenir très sèches. Également, les exfoliants qui font peler la peau sont meilleurs que ceux avec des petites granules.

3. Le sommeil.

Tu connais probablement l’expression anglophone beauty sleep. Eh bien, il semblerait que cette expression ne soit pas si banale. Des scientifiques avancent qu’entre 23 heures et 4 heures du matin, les cellules se regénèrent deux fois plus vite que dans la journée, ce qui est très bon pour la peau de ton visage! De plus, il est prouvé que les gens qui manquent de sommeil ont tendance à avoir plus de problèmes de peau tels l’acné, l’eczéma et même du psoriasis. Alors, n’oublie pas ton beauty sleep!

Profite bien des congés du temps des fêtes et des activités que t’offre la saison hivernale, mais n’oublie jamais de prendre bien soin de toi et de ton visage!

Au diable les vieilles traditions, place au DIY! J’ai tout récemment découvert une tendance qui m’a laissé la tête pleine d’idées. Pour les retardataires qui n’ont pas pris le temps de se mettre dans l’ambiance des fêtes pendant la fin de session, faites ressortir la bricoleuse en vous avec ce concept si simple, mais à la fois tellement créatif qui vous plongera dans l’esprit des festivités.

Décorations contemporaines

Ne vous restreignez pas aux décorations traditionnelles : veillez à créer votre propre illustration du sapin de Noël. Une activité qui peut rapidement devenir très amusante, croyez-moi! Qui sait, peut-être allez-vous créer une nouvelle tradition familiale qui se perpétuera chaque année spécialement pour le temps des fêtes? Ce qui est garanti, c’est que vous aurez de quoi monter un décor festif qui fera place à la réjouissance et à la jovialité dans votre demeure avant les célébrations de fin d’année!

Identifiez-vous à un style

Participez à la réalisation d’un décor réussi en vous assurant d’abord du style que vous voulez apporter. Que vous recherchiez un style plus rustique qui s’harmonisera parfaitement avec votre vieux divan, un style plus épuré ou à mi-chemin entre la modernité et le vintage, n’hésitez pas à jeté un coup d’oeil sur internet pour vous inspirez de ce qui retient votre attention. Heureusement pour vous, pas besoin de vous questionnez plus longtemps, l’équipe de Lacerise s’est chargée de dénicher pour vous les sapins DIY les plus réussis!

La récupération est à l’honneur

Faites-en votre projet artistique et façonnez votre propre arbre de Noël selon vos goûts et à l’aide de ce que vous avez sous la main. Grenier, bibliothèque, fond de garde-robe… C’est le moment de faire une chasse au trésor, car la récupération est votre atout le plus précieux! C’est ce qui donnera le charme, le cachet et surtout la singularité à votre création. Puisez parmi les matériaux que vous possédez déjà : les vieilles planches de bois dans le garage, vos guirlandes lumineuses usagées, de vieux livres traînants sur les étagères, l’échelle dans le grenier et même une cage à tomates peuvent faire l’affaire! Considérez que vous pouvez faire l’usage d’à peu près tout et c’est probablement ce qui est le plus plaisant de cette solution déco.

Personnaliser, un atout clé à l’unicité

Bien sûr, il est certain que pour une création all by yourself, l’unicité est probablement la qualité que l’on recherche le plus. Le but étant que votre DIY ne reflète rien de moins que les différentes facettes de votre personnalité, il ne faudrait donc surtout pas oublier cette étape cruciale qu’est de personnaliser. L’utilisation d’imprimés fleuris, de photos dans les teintes du noir et du blanc, de dessins faits à main, de parures subtiles, d’ornements originaux ou d’un agencement de typographies colorées sont tous des éléments synonymes de gagnant!

Faites souffler l’esprit de Noël chez vous et participez à la propagation de la magie des fêtes. Un tout nouveau sapin des plus originaux, de taille pouvant permettre une certaine discrétion comme il peut faire deux mètres de haut si vous en avez envie. La conception à mains du sapin de Noël a un potentiel de création infini qui est accessible à de très faibles coûts, qui demande très peu de préparation et beaucoup de plaisir!

Un petit quelque chose pour votre meilleure amie, un autre petit quelque chose pour votre sœur, sans oublier maman, papa, votre cousine préférée et votre grand-papa adoré, bien sûr . Ça devient vite le chaos dans votre tête pour trouver le cadeau de chacune de ces personnes exceptionnelles qui vous sont si précieuses… Et il faut dire que l’argent manque souvent trop vite. Voici quelques idées pour économiser tout en offrant des cadeaux exceptionnels!

Mon truc infaillible pour économiser, même pendant le temps des fêtes, c’est la planification. C’est simple, ça prend 10 minutes et ça me fait sauver pas mal d’argent! Il suffit d’écrire le nom de chaque personne à qui on veut offrir un cadeau sur une feuille. Ensuite, on trouve ce qu’on lui offre, puis on regarde les spéciaux, on magasine. Ce qu’il y a de plus beau avec cette méthode, c’est qu’on peut commencer dès que l’Halloween se termine! Bon, je sais que ça peut être difficile de trouver l’idée de cadeau parfait pour tous, mais ça laisse pas mal de temps pour y penser et, aussi, ça laisse pas mal plus de temps pour trouver des aubaines. Il suffit d’être patient.

Pour celles qui sont un peu moins patientes, j’ai aussi quelque chose pour vous. Faites vos courses en même temps et au même endroit. Souvent, les magasins offrent des coupons applicables à l’achat de 50$ ou 75$ de marchandises, ce qui peut être très bénéfique lorsque la remise en argent est intéressante. En plus de l’argent, ça sauve aussi du temps. Magasiner au même endroit t’empêche de faire huit fois le tour du centre d’achat en te demandant « QU’EST-CE QUE JE PEUX BEN LUI ACHETER?» Si tu veux faire ça, tu dois choisir un magasin qui offre des produits pour tous, parce que je suis ne suis pas certaine que tu trouves quelque chose de bien pour ton frère ou ton chum chez M.A.C ou chez Brandy Melville…

Pour celles qui détestent magasiner (oui, il y en a et c’est correct!), je vous suggère de faire vos emplettes en ligne. Il faut toutefois prévoir un temps de livraison. Il existe plusieurs site internet pour magasiner en ligne, mais vous pouvez aussi visiter le site de votre boutique préférée. Vous y trouverez certainement quelque chose de génial à offrir et … pourquoi ne pas se gâter un peu en même temps. Après tout, c’est Noël pour tout le monde! Ce qui rend cette option parfaite, c’est qu’on n’a pas à se rendre dans 10 magasins différents, qu’on a pas à attendre en ligne pendant 20 minutes chaque fois pour un seul article et qu’on peut même trouver le présent idéal moins chers qu’en magasin. Suffit de bien chercher!

Photo : Pixabay.com

Quand je demandais à mes amies ce qu’elles voulaient faire dans la vie, il y avait toujours deux réponses. La plus populaire, c’était « Moi je veux être travailleuse sociale pour aider les gens». La deuxième plus populaire, c’était « Moi je m’en vais en design de mode». Attends une minute là, est-ce qu’on peut vraiment être designer au Québec?

C’est avec cette question que tout a commencé. Je ne compte même plus le nombre de personnes qui m’ont dit vouloir devenir designer un jour. À chaque fois, je me demandais si le Québec était un marché assez grand pour nos designers. Je n’avais que des questions. Est-ce qu’on peut vivre de ce métier sans être une personnalité publique? Est-ce que les gens achètent vraiment des vêtements faits ici? Est-ce qu’il y a des gens qui ont réussi à poursuivre ce rêve?

C’est ma mère qui m’a apporté le plus de réponses. Étant donné qu’elle aime bien les vêtements québécois, je l’ai suivi dans des évènements et dans certaines boutiques pour découvrir le trésor caché qu’est la mode québécoise.

Très honnêtement, j’avais quelques réticences. Je peux même dire que c’était des préjugés. Je croyais que les vêtements d’ici étaient hors de prix, que c’était un peu «quétaine» et qu’à la limite, ça ne s’adressait pas vraiment à moi. J’avais tort.

Pour le prix, j’ai découvert des marques locales très abordables. Habituellement, je ne paye jamais plus de 30 $ pour un chandail et c’est possible de trouver de très jolis hauts pour ce même montant. En plus d’encourager le créateur, j’encourage aussi des gens d’ici, qui travaillent à la confection de ces vêtements. Ce qu’il y a de plus extraordinaire, c’est que la mode québécoise connait aussi les mots promotions, rabais et soldes! Si on porte attention, on peut trouver la plus belle robe du monde pour une fraction du prix, lorsqu’elle est en solde. Il est fréquent d’organiser ce qu’on appelle des ventes d’atelier. On y vend, à prix réduit, ce qu’il reste des collections de la saison. Encore une fois, c’est une belle occasion de faire des trouvailles et c’est aussi très sympathique.

Pour le look, j’ai été épatée. Il y en a pour tous les âges et pour tous les goûts! Certaines compagnies se spécialisent dans les vêtements pour bébé, pour taille forte, pour homme, pour adolescent et même dans la lingerie. Il y a des dizaines de compagnies à découvrir. Certaines sont déjà sur une bonne voie, si on pense à Rudsak ou à Shwiing et d’autres méritent d’être connues davantage comme Kollontai, Rien ne se perd, Marie Lavoie et Sonia P.

Je vous invite à découvrir le talent québécois lors des évènements prévus à cet effet (les braderies de la mode, le Salon des métiers d’art, etc.). Vous pouvez aussi faire une courte recherche pour visiter le site des nombreuses entreprises d’ici qui œuvrent dans le domaine de la mode ou visiter une boutique spécialisée qui vend des vêtements faits au Québec. Laissez-vous éblouir par leurs talents et, qui sait, peut-être qu’un jour, ce sera au tour de nos amis de prendre la relève!

Photo : http://azute.deviantart.com/art/

Comme tu as pu le remarquer, l’hiver est déjà à nos portes, ici au Saguenay. J’ai pensé que je devais de te partager mes petits trucs et conseils anti — « mort-dans-la-face ». C’est un titre un peu choc, mais sincèrement, je dois dire qu’avec le manque de soleil et de chaleur, j’ai vraiment l’impression de regarder quelque chose de bien terrifiant le matin en me levant.

Si toi aussi tu en as assez de ce teint pâle qui pourrait te permettre de jouer dans American Horror Story, de ces cernes qui n’en finissent plus de creuser ton visage, des petits yeux vitreux et de ton maquillage inefficace, et bien je t’invite à poursuivre ta lecture pour des trucs et conseils qui j’espère, te seront bénéfiques.

Ceci est une liste très facultative. Tu peux très bien utiliser d’autres marques ou d’autres produits. J’inscris seulement ceux que j’ai moi-même testés. Ce sont des éléments essentiels pour que ta peau reprenne une certaine joie de vivre.

Soins de la peau

— Crème hydratante Vichy Normaderm (soin hydratant contre l’acné) et le nettoyant complémentaire. Idéale pour les types de peau qui ont à tendance à faire des rougeurs dans cette saison froide.

— Des milliers de pots de crème hydratante pour le corps Bath & Body Works avec leurs gels de douche assortis! Je les utilise pour les odeurs incroyables et le sentiment de confiance qu’elles peuvent procurer. L’hiver, il est important de mettre de la crème hydratante tous les jours après la douche. Personnellement, je vois une différence. Fini la peau sèche qui pique!

 — Démaquillant (solution micellaire) Bioderma pour peaux sensibles qui nettoie, démaquille et apaise la peau. Cette petite merveille est en format liquide et s’utilise facilement avec des petits tampons démaquillants.

 Truc perso : (non recommandé par des millions de dermatologues, je sais) : puisque cet article est davantage basé sur un regain de confiance en soi plutôt que sur l’Ordre des personnes aux peaux outrées, un petit 5 minutes de bronzage en cabine, une fois par semaine, ça peut être efficace pour certaines d’entre nous. Attends, attends! Pas 25 minutes par jour non. Tout est dans l’équilibre, à moins que tu veuilles vraiment ressembler à une Doritos. Your choice, darling.

Truc de grand-mère pour le retrait des points noirs, sans douleur :

« Une cuillère soupe de gélatine (l’idéal est de la prendre en poudre, mais si tu n’as que des feuilles cela convient aussi) et une cuillère à soupe de lait. Mets les deux dans un récipient adapté aux micro-ondes pendant 20 secondes. Une fois ce temps écoulé, remue un peu et laisse refroidir une minute. Si la pâte n’est pas liquide et non homogène, il faut remettre le tout à chauffer pour quelques secondes.

Prenez le liquide obtenu et applique-le sur les zones à traiter. Tu n’as plus qu’à patienter entre 15 et 20 minutes. N’attends pas plus ou ce sera difficile à retirer! »

Source : trucsdegrandmere.com

Camoufler les cernes, et bien utiliser le maquillage

 Pour unifier mon teint, j’utilise la crème Marcelle Correction Complète. Ce n’est pas un fond de teint et ça permet à ma peau de respirer. Celle-ci est un peu plus dispendieuse (environ 30 $), mais elle est très efficace.

J’applique par la suite, mon cache-cerne à toute épreuve : Glamoflauge de Hard Candy et un peu de poudre bronzante sur l’ensemble du visage.

J’ajoute pour terminer, une touche de blush (pas trop rosé bien entendu) sur le haut des joues et sur le bout du nez. Avec ces quatre produits, mon teint a l’air beaucoup plus vivant et indifférent à la mauvaise température.

Pour ce qui est du reste du maquillage en saison hivernale, il est préférable d’éviter les couleurs très foncées. Elles feront ressortir vos traits moins avantageux. Les gloss de types nude et les rouges à lèvres mats colorés sont à prioriser.

J’espère que ces trucs pourront vous aider à passer à travers cet hiver qui s’annonce très glacial. Bonne chance!

Photo : We Heart It

Si toi aussi tu es une adepte du jeans boyfriend, des cotons ouatés, des t-shirts de garçon de taille large, des bas de laines et des chemises de friperie ayant probablement appartenues à une personne faisant huit fois ta taille, bienvenue dans la famille!

Loin de vouloir dire qu’on ne se soucie pas de son look, s’habiller en mou tout en «ayant de l’allure» est un véritable mode de vie. Ben oui! J’accorde une certaine importance à mon apparence malgré le fait que mes ensembles favoris, me mettant le plus en confiance et en valeur, n’ont généralement rien de très sexy et extravagant.

S’habiller en mou, c’est aussi créer des réactions telles: «Wow! T’es ben belle Mégan quand t’es habillée en fille», lors de cette occasion mensuelle ou tu décides de mettre une robe et du rouge à lèvres, mais d’assumer pleinement que tous les autre jours du mois, tu rayonnes dans ton tricot de grand-père.

En tant que fière représentante des filles qui préparent toujours leurs outfits à l’avance, même les plus banals, j’ai développé quelques habitudes en ce qui concerne l’agencement du «mou» avec le reste de ma garde-robe.

Le col rond

circle

Porter des chandails au col rond, c’est faciliter l’agencement avec tout et n’importe quoi en créant une ligne clean permettant de rester très sobre sans avoir l’air «tout nu» et en mettant du même coup ton visage en valeur. Ils s’associent mieux avec n’importe quel pantalon et jupe qu’un col ample, en plus d’être clairement plus tendances.

La chemise en jeans

Jeans

Un incontournable! À porter autour de la taille avec un long t-shirt, sous un pull, boutonnée jusqu’au coup pour un look plus propre ou en tant que «par-dessus», le denim s’agence avec tout et accessoirise ton outfit.

Jamais trop

super

Un chandail avec un col haut sous une chemise, un pull, des collants noirs sous mes jeans troués et des bas de laine dans mes converses… En misant sur l’unicité, on peut se permettre d’oser et d’agencer plusieurs morceaux. En plus de donner du cachet à notre look, c’est un truc parfait pour les frileuses (moi).

Habiller ta tête

hat

Que ce soit une casquette portée back side, un chapeau en velours ou tout simplement tes cheveux ramassés en queue de cheval, en half-bun, ou tirés derrières tes oreilles (vraiment in), il s’agit de moyens simples de bonifier ton look. Ta coiffe devient accessoire des vêtements les plus banals et masculins tels les grands pulls et les chemises.

Prioriser le port de pantalons

boyfriend

Faire une croix sur les leggings et préférer mettre un pantalon en denim, même sous un long chandail ou un grand tricot, c’est gagnant. Point.
Je te l’accorde, il n’y a là-dedans de secret pour personne, mais ce sont des choses qui me plaisent et que je partage avec toi afin de démystifier l’univers du «mou». Enjoy!

Photos: We Heart it