Créativité

C’est connu: bon nombre d’étudiants (et ceux qui ne trippent pas sur la programmation décoration de Canal vie) ne donnent pas beaucoup d’énergie pour embellir leur appartement. Mais quand on peut faire rimer utilité et beauté, on a un bon match. Les plantes, c’est en plein ça. Eh oui, il existe plusieurs bienfaits insoupçonnés aux plantes d’intérieur.

Les plantes aident à notre productivité.

Être productif, c’est essentiel (j’le sais que ça t’arrives de procrastiner, on passe tous par là). Ça tombe bien, des études auprès de travailleurs de bureau ont prouvé que les plantes permettraient, à elles seules, d’accroître la productivité de 15%. Ça hausserait même le niveau de concentration, selon le Journal of Experimental Psychology.

Elles nous aident à atténuer plusieurs maux.

Une autre étude (la végétation c’est passionnant vous voyez) a permis de découvrir que les plantes en pot atténuent la fatigue, le stress, la toux, les déshydratations épidermiques et même les maux de gorge et de tête. Ton médecin familial et moi, on te suggère fortement de considérer la flore à ton décor, c’est ben pratique.

Les plantes absorbent en grande quantité les polluants dans l’air.

La concentration de composés organiques volatils (COV) est plus élevée à l’intérieur. Ça veut dire que l’air est plus pollué chez toi qu’en dehors à cause de polluants comme le formaldéhyde et le benzène, tous deux dégagés par la cigarette, la peinture, les meubles et les matériaux de construction. Bonne nouvelle : la NASA a annoncé qu’une plante en pot par 100 pi2 d’espace suffit à nettoyer l’air de ses polluants.

Tu vois, y’a pleins de façon d’intégrer la verdure à ton semblant de beau décor, t’sais. Ça ajoute de la vie et c’est très peu de gestion. C’est même bénéfique pour le moral.

Maintenant que tu t’aies découvert une chouette passion et que t’es un fin connaisseur des vertus des herbacés, c’est le temps d’abuser du vert (regarde comme c’est nice le jardin botanique).

Source : pinterest.com

Sarah dans la Lune est une entreprise qui a été fondée par Sarah Girouard. Une entrepreneure passionnée qui a voulu donner une deuxième vie aux cravates.

C’est dans un café du Plateau Mont-Royal que j’ai été à la rencontre de la conceptrice et fondatrice de la compagnie montréalaise Sarah dans la Lune, une entreprise qu’elle a lancée en début d’année.

 

La face cachée de Sarah dans la Lune

Sarah Girouard est une passionnée de l’imaginaire et de la création. Elle baigne dans le domaine de l’art depuis son tout jeune âge.  Ses parents ont travaillé dans le domaine artistique comme costumiers et marionnettistes. L’entrepreneure a décidé de se lancer dans la fabrication de produits, parce qu’elle « donnait beaucoup à tout le monde, mais pas à moi ».

Pourquoi les cravates? « Parce que je veux les sauver » m’a-t-elle dit avec un grand sourire. Sarah se retrouve souvent dans les friperies, les bazars, et elle a remarqué qu’il y avait beaucoup de cravates. Donc, elle a commencé à acheter ses préférées. Sarah m’a expliqué son processus de confection de produits utilitaires avec minutie et détail. En l’écoutant, je pouvais entendre la passion dans sa voix. Une artiste en contrôle de son art. Bienvenue dans le monde des cravates !

Les 3 mots qui représentent Sarah dans la Lune sont : économique, écologique et esthétique.  La particularité de Sarah dans la Lune est que tous les produits sont faits à partir de cravates. Il y a aussi le côté écoresponsable qui est important, car « réduire les déchets et faire des produits locaux de manières uniques est un côté écoresponsable qui est important pour moi », m’a-t-elle dit. Sarah défait les cravates pour les confectionner en produits utilitaires comme les fanny packs,  sacs à cosmétique, étuis à lunettes, étuis pour les écouteurs, etc. Une autre particularité derrière ses produits est les histoires que ses clients lui racontent lorsqu’elle reçoit des cravates. « Des histoires familiales et des trucs qui vont perdurer », elle m’a expliqué.

Dans son inventaire, on y retrouve plus de 3000. C’est rare que l’on y retrouve deux fois la même. Un des aspects qui m’a impressionné est qu’avec une cravate elle peut y faire jusqu’à 4 produits.

sl

Crédit photo : Fanny pack/Sarah dans la Lune

Ses futurs projets

Dans les 5 prochaines années, Sarah aimerait créer une galerie photo où ses clients pourront choisir leurs cravates. Ensuite, elle aimerait développer une offre corporative où elle pourrait s’associer avec des entreprises locales. Un dernier projet est d’aller en Italie pour trouver des cravates !

Si vous cherchez un cadeau de Noël, allez faire un petit tour sur le site et vous pourriez y trouver plusieurs idées cadeaux.

sl-2

Crédit photo : Étui à cosmétique/Sarah dans la Lune

 

 

 

 

Un petit quelque chose pour votre meilleure amie, un autre petit quelque chose pour votre sœur, sans oublier maman, papa, votre cousine préférée et votre grand-papa adoré, bien sûr . Ça devient vite le chaos dans votre tête pour trouver le cadeau de chacune de ces personnes exceptionnelles qui vous sont si précieuses… Et il faut dire que l’argent manque souvent trop vite. Voici quelques idées pour économiser tout en offrant des cadeaux exceptionnels!

Mon truc infaillible pour économiser, même pendant le temps des fêtes, c’est la planification. C’est simple, ça prend 10 minutes et ça me fait sauver pas mal d’argent! Il suffit d’écrire le nom de chaque personne à qui on veut offrir un cadeau sur une feuille. Ensuite, on trouve ce qu’on lui offre, puis on regarde les spéciaux, on magasine. Ce qu’il y a de plus beau avec cette méthode, c’est qu’on peut commencer dès que l’Halloween se termine! Bon, je sais que ça peut être difficile de trouver l’idée de cadeau parfait pour tous, mais ça laisse pas mal de temps pour y penser et, aussi, ça laisse pas mal plus de temps pour trouver des aubaines. Il suffit d’être patient.

Pour celles qui sont un peu moins patientes, j’ai aussi quelque chose pour vous. Faites vos courses en même temps et au même endroit. Souvent, les magasins offrent des coupons applicables à l’achat de 50$ ou 75$ de marchandises, ce qui peut être très bénéfique lorsque la remise en argent est intéressante. En plus de l’argent, ça sauve aussi du temps. Magasiner au même endroit t’empêche de faire huit fois le tour du centre d’achat en te demandant « QU’EST-CE QUE JE PEUX BEN LUI ACHETER?» Si tu veux faire ça, tu dois choisir un magasin qui offre des produits pour tous, parce que je suis ne suis pas certaine que tu trouves quelque chose de bien pour ton frère ou ton chum chez M.A.C ou chez Brandy Melville…

Pour celles qui détestent magasiner (oui, il y en a et c’est correct!), je vous suggère de faire vos emplettes en ligne. Il faut toutefois prévoir un temps de livraison. Il existe plusieurs site internet pour magasiner en ligne, mais vous pouvez aussi visiter le site de votre boutique préférée. Vous y trouverez certainement quelque chose de génial à offrir et … pourquoi ne pas se gâter un peu en même temps. Après tout, c’est Noël pour tout le monde! Ce qui rend cette option parfaite, c’est qu’on n’a pas à se rendre dans 10 magasins différents, qu’on a pas à attendre en ligne pendant 20 minutes chaque fois pour un seul article et qu’on peut même trouver le présent idéal moins chers qu’en magasin. Suffit de bien chercher!

Photo : Pixabay.com

Ca paraît peut être pas avec la neige qui tombe depuis quelques temps, mais c’est bientôt l’Halloween! Fouillez-moi pourquoi, cette année je ressens une certaine tristesse à enfiler un déguisement seulement pour danser et me faire renverser d’la bière dessus de la part d’une Princesse Peach qui a un peu trop bu. Honnêtement, j’aurais ben le goût de revenir en arrière, et de chanter aux portes afin d’obtenir des smarties, des sour patch pis tous mes bonbons préférés.

Quoi qu’il en soit, même si je me déguisais en sorcière, il est malheureusement impossible de reculer dans le temps. J’ai donc trouver des alternatives afin de me faire revivre la  belle magie d’Halloween d’autrefois.

1- Faire des recettes thématiques.

Considérant que j’ai pas d’enfant, ca peut paraître un peu bizarre. Mais bon, je suis certaine que mon amoureux et mes amies vont se réjouir quand ils vont voir que leurs biscuits habituels ont été remplacés par des brownies en forme de fantôme. Pas d’âge pour apprécier les p’tits détails.

2- Faire des cocktails thématiques.

Quand tu vas arriver dans le predrink de ton party d’Halloween, fais rire ta gang en buvant du sang de dragon au lieu de ton eternel vin rouge. Sérieux, Pinterest regorge de recettes les plus originales les unes que les autres.

3- Te déguiser en ce que tu aurais donc ben voulu être.

C’est ce que je préfère le plus dans l’Halloween! Une année je me crois dans les années 80, l’année d’après je suis dans un royaume. Ca fait du bien de décrocher un peu.

4- Construire des déguisements.

Parce que dans la vraie histoire, le p’tit chaperon rouge a une jupe qui lui arrive pas mal plus bas que celle que les magasin vendent. Pis en plus, en faisant ton déguisement par toi-même, tu vas passer d’autres journées à préparer. Alors, ton Halloween ne durera pas seulement une journée.

5- Compenser le manque de bonbon..

Ta session est clairement trop pénible pour vivre sans bonbon. Heureusement, le premier novembre tout est réduit! C’est le moment parfait pour faire des provisions pour le prochain mois.. ou la prochaine année.

6-Décorer.

Pourquoi pas? En plus tu peux profiter des fausses araignées pour faire peur à tes colocataires! (filme-les tant qu’à y être.)

7- Faire un meurtre et mystère.

Ok. C’est tellement une des choses les plus fun. On oublie souvent cette alternative, mais être déguisé à la base c’est cool. Mais jouer la comédie de ton personnage, c’est encore plus trippant!

8- Ou un party déguisé.

Si tu doutes de ta  capacité à garder le secret concernant ton identité d’assassin, celui-ci est peut- être mieux pour toi.

9- Traîner des bonbons avec toi

À tous les Halloween, je me promène avec des bonbons avec moi pour donner aux enfants que je croise. Pourquoi attendre qu’ils viennent cogner?

Voilà. Retrouve l’enfant en toi !

Ça y est, c’est la panique à bord! Ton party d’Halloween est dans quelques jours, si ce n’est pas quelques heures, et tu n’as toujours pas choisi ton costume. En plus d’avoir un budget serré et aucune envie de débourser 75$ sur un costume déjà tout fait, le temps commence à manquer. Et pas question de porter un costume d’infirmière sexy ou de catwoman moulant. Ok, inspire, expire. Voici cinq suggestions de costumes rapides, facilement réalisables et originaux qui pourraient te sauver la peau.

1. Trouver Charlie

Définitivement le plus simple d’entre tous et le plus facilement adaptable. Il suffit de combiner un haut rayé rouge et blanc, une jupe ou un jean bleu, une tuque rouge, blanche ou rayée, des lunettes, des souliers au choix, et voilà!

charlie2. La fraise

Pourquoi pas être un fruit pour l’Halloween? Exit la traditionnelle citrouille (oui, c’est un fruit!), le costume de fraise est tellement plus alléchant et cute! Pour ce faire, il suffit d’avoir sous la main une robe (ou un t-shirt) rouge, de la peinture à tissu blanche, un serre-tête et du carton. Un peu de peinture et du bricolage peut faire une merveille de costume en plus d’être beau, bon et pas cher!

fraise

3. La touriste

C’est le temps de sortir les bas dans les sandales, les vieilles chemises hawaïennes et les sacs bananes! Le costume de touriste est plutôt facile à réaliser. Si ce n’est pas en fouillant dans les vieux vêtements de papa/maman que vous trouverez vos items, ce sera à la friperie la plus proche. Laissez aller votre imagination!

touriste

4. La folle aux chats

De loin le plus hilarant à mon humble avis, le costume de folle aux chats est complètement déjanté et tout à fait accessible. Quelques peluches de chat accrochées à une une robe de chambre, un t-shirt quétaine, des lunettes et des bigoudis dans les cheveux sont des éléments importants pour créer ce super costume. En plus d’être originale, vous en ferez certainement rire plus d’un!

folle

5. La fleur de douche

Aussi appelé la «loofah» par nos cousins états-uniens, la fleur de douche peut être un costume très amusant à fabriquer et à porter. J’ai personnellement opté pour ce choix cette année et j’ai conçu mon costume en me basant sur cette vidéo de LaurDIY qui explique très bien comment faire. Accessoirisé avec un chapeau de douche ou un canard en plastique sur un serre-tête, c’est parfait!

loofahhhh

Joyeuse Halloween et passez une excellente, sécuritaire et amusante soirée!

Photos: We Heart It

Quand on pense tricot, on pense automatiquement à une grand-maman qui tricote des bas de laine pour ses petits enfants… et ce n’est pas si faux! Cette technique artisanale de fabrication de vêtements est pratiquée depuis des centaines d’années,  mais a perdu du terrain avec l’essor des nouvelles technologies. Par contre, depuis quelque temps, on voit de plus en plus de jeunes qui s’adonnent à cette activité passionnante.

Le tricot consiste à former des mailles avec un fil et à les passer l’une dans l’autre. Compliqué aux premiers abords, oui, mais il existe une multitude de manières de faire adapter pour les débutants et pour les experts. Lorsqu’on maitrise bien la technique, le tricot peut devenir un passe-temps agréable et relaxant. En plus de porter avec fierté des items uniques et faits à la main, on peut réaliser de considérables économies en s’adonnant au tricot. Je me suis moi-même prêtée au jeu l’automne dernier. Des tas de bonnets et de foulards infinis plus tard, voici les techniques de tricot les plus accessibles que j’ai pu trouver.

Le tricotin

De loin ma technique de tricot préférée et inspirée des traditionnelles machines à tisser, le tricotin est un outil parfait pour la conception de foulards et de bonnets en un court laps de temps. Voici d’ailleurs une vidéo par Tuteate qui explique bien comment faire un bonnet soi-même.

Le tricot avec les bras

Ne nécessitant que deux bras et un fil, cette technique super simple est parfaite pour les débutantes qui désirent s’introduire au tricot. Cette vidéo de Michaels Stores explique très bien comment concevoir un foulard infini tendance en quelques étapes faciles et en peu de temps.

Les traditionnelles aiguilles à tricot

Offrant une infinité de possibilités, le tricot avec des aiguilles est tout indiqué pour la fabrication de chandails, de bas, de bonnets, de foulards, de mitaines, nommez-les… Un peu plus complexe étant donné le nombre infini de motifs qu’on peut créer, cette technique de tricot reste un excellent moyen de fabriquer des vêtements de toutes sortes.

Le tricot, c’est le meilleur moyen de se réchauffer le cœur et le corps en même temps. Bon apprentissage!

Photo : WeHeartIt

Si tu cherchais quoi faire de ta journée et si tu veux faire changement d’un film ou d’une recette de biscuits, j’ai LA solution pour toi. Tu verras, c’est une activité super originale qui te permettra à la fois de t’amuser, de te détendre et même de créer un cadeau original pour tes amies. Voici une recette de bombes de bain maison!

Pour cette super recette tu auras besoin de :

  • 2 tasses de bicarbonate de soude
  • 1 tasse de fécule de maïs
  • 1 vaporisateur
  • Colorant (facultatif)
  • 1 moule rigide

Disponible en pharmacie :

  • 1 tasse d’acide citrique
  • Eau de rose concentrée
  • Huile essentielle de votre choix

bdb1

Étape 1

Dans le vaporisateur, dilue l’eau de rose concentrée avec de l’eau dans un ratio 1/3 (1 part d’eau de rose pour 3 parts d’eau). Ajoutes-y du colorant au goût.

bdb2

Étape 2

Dans un bol, mélange le bicarbonate, la fécule de maïs et l’acide citrique jusqu’à ce que le tout soit réparti uniformément.

bdb3

Étape 3

Vaporise le mélange d’eau de rose en petite quantité sur les ingrédients solides et mélange avec les doigts.

bdb4

Étape 4 

Répète l’étape 3 jusqu’ à l’obtention d’une texture assez ferme.

TRUC : Prends une quantité du mélange dans ta main et écrase-le. Si tu donnes un petit coup avec un doigt dessus et qu’il ne s’effrite pas, c’est prêt!

bdb5

Étape 5

Place le mélange dans un moule rigide de ton choix. Presse le mélange pour qu’il soit compact. Cette étape est cruciale, car si tu ne presses pas assez le mélange, il ne tiendra pas!

TRUC : Il est préférable de mouler les bombes unes à unes! De la sorte, au démoulage, tu pourras mettre ta main sous le moule pour ne pas qu’elle tombe. S’il y en a plusieurs à la fois, il est possible qu’elles tombent et cassent.

bdb6

Étape 6

Après avoir démoulé les bombes, laisse-les sécher à l’air ambiant pendant 24 heures. (Dans un moule à muffins, la recette donne environ 8 bombes de bain.)

Et voilà!

 

Photos: WeHeartIt et Stéphanie Fournier