Dernièrement, les premiers flocons se sont laissé bercer par le vent… Signe que c’est bientôt Noël, mais également, que c’est bientôt la fin de session. Prends une grande respiration, ça va bien aller. Même si il pleut des travaux, l’obligation de travailler dans une ambiance stressante n’est que facultative.

Alors voici quelques incontournables pour te créer un havre de paix dans lequel tu pourras te réfugier afin de faire tes tonnes de travaux. (Ça par exemple, on ne peut pas vraiment s’en sauver!)

1. L’éclairage

Premièrement, les lumières de Noël! Pour une ambiance chaleureuse, prends soin de choisir la teinte chaude et non la froide. En plus de servir de lumière d’ambiance, elles commencent déjà à te transporter dans la magie du temps des fêtes! D’ailleurs, c’est une bonne période pour en acheter, elles sont en vente partout! (J’ai payé les miennes seulement 10 $ pour 100 lumières au Maxi.)

2. Les couleurs

Ensuite, je te propose les tons d’orangé. Pas besoin de peinturer ta chambre au complet, mais seulement en intégrer un peu. Fais attention pour choisir les teintes pâles, parce que l’orange est à double tranchant… Une teinte trop intense ou trop flashy pourrait te stresser encore plus. De plus, se mélangeant avec les lumières chaudes, l’orangé te donne l’impression d’être proche d’un gigantesque coucher de soleil.

3. Les odeurs

Il n’y a rien de plus désagréable qu’arriver dans ta chambre et qu’elle empeste les petits pieds parce que tes souliers traînent partout. C’est pourquoi je te conseille grandement tous les petits «gogosses» qui sentent bon. (Chandelles, encens, distributeur d’air etc.) C’est tellement plus agréable de travailler quand ça sent la rose. Pour ma part, mon dadac’est les bougies. Leurs scintillements viennent donner un sentiment réconfortant à mon refuge.

4. Le confort

Pour finir, les fameux doudous. La température devient de plus en plus froide, alors ils sont de plus en plus appréciés. Tu peux aussi ajouter une tonne de coussins sur ton lit. Rien ne vaut le sentiment de se laisser tomber dans un lit rempli de douceur et de chaleur.

Tu es maintenant prête à combattre tous les travaux dans ton petit havre de paix. Ainsi, je suis certaine que le rush de ta fin de session va laisser place aux cantiques et aux décorations beaucoup plus vite que tu ne le pensais !

Photo: We Heart It


À PROPOS DE L'AUTEUR
Amélie Savard

Amélie Savard

Mon confort se cache dans ma naïveté. J'aime croire que dans chaque noirceur se trouve une étoile qui vient allumer un tison d'espoir pour toutes les âmes ayant perdu leur chemin en cours de route. Ça sonne trop «quétaine», je vais continuer autrement. Éternelle romantique que je suis, j’adore les belles choses. Je me contredis toujours. Un jour je suis ci, et le lendemain je suis ça. Je veux tout goûter, tout essayer, et tout faire. Les mots «être raisonnable» m’énervent particulièrement, parce que selon moi, la vie est faite pour sortir des sentiers battus. Je suis une bibitte à musique, j’en joue, j’en écoute, j’en porte, bref j’en mange tout simplement. En conclusion, je suis un drôle d’oiseau qui vole dans un drôle d’univers, mais je le vis plutôt bien puisque je finis généralement mon aventure bien emmitouflée dans les nuages.

Commentaires