Équilibrée 12351212_10208186315639386_1370001560_n

Un lait & deux sucres, noir, deux crèmes & un sucre, avec ou sans crème fouettée, à la vanille, décaféiné, un petit, un moyen, un grand, chez McDo ou au Tim Hortons, allongé ou double espresso : vous devinez de quoi je parle? Le café.

Pour bien débuter ta journée, en voiture, à l’école, sur le pouce «vite, vite» parce que t’es pressée, le soir pour accompagner tes milliers de devoirs ou avec ta meilleure amie en train de jaser su l’divan… Il est toujours aussi bon! 

Tu en as toujours autant besoin., parce que c’est rendu une dépendance. Je le dis haut et fort : je suis dépendante du café!

Toi aussi tu fais partie de la même gang que moi: fille accroc à la caféine? On se comprend. Le feeling que ça fait. T’as tellement besoin de lui. C’est presque pathétique… À chaque moment libre, tu y penses. Quand l’occasion se présente, t’hésites pas une seconde à t’en clancher un grand: tout comme moi. Parce que lui sera toujours là pour t’accompagner, n’importe quand, n’importe quelle heure.

J’avoue peut-être exagérer un peu quand c’est mon troisième café de la journée et que j’en prendrais un quatrième… À ce moment-là, je pense au verre d’eau sérieusement.

Et en passant, en parlant de verre d’eau. Savez-vous quoi?

Les filles, vous devriez, à chaque café bu, boire un bon verre d’eau. Je sais, ce n’est pas aussi bon et réconfortant, mais c’est nécessaire. Car, je ne sais pas si vous êtes au courant, mais le café est diurétique. C’est-à-dire qu’il nous déshydrate. De là l’importance d’un bon vieux verre d’eau!  

Bref, revenons à nos moutons et discutons café.

J’avais envie de vous donner des p’tits trucs et astuces pour vous concocter votre propre café maison. Parce que je me doute que, comme moi, le café du petit resto au coin de la rue est votre préféré (c’est bien le meilleur, on va se l’dire), mais tant mieux quand on peut rester à la maison en pyjama et faire comme si on sortait directement du Starbucks Coffee.

  • À ma grande surprise, j’ai récemment découvert les cafés Starbucks en cup en une variété de saveurs (parce que je suis parfois lâche et ma machine à café Keurig est très efficace et économe!) On peut les trouver en tablette dans les épiceries comme Maxi ou IGA. J’en ai aussi trouvé chez Winners en café moulu.
  • Je suis une adepte, disons-le, des cups de café Keurig du Van Houtte. En boite dans les supermarchés ou bien en vrac directement chez Van Houtte pour pouvoir choisir tes sortes préférées.
  • Encore meilleur, le café moulu. Que ce soit du McDonald ou celui du Tim Hortons, vous pouvez même vous gâter de temps en temps et aller vous en chercher fraîchement fait au café Cambio à Chicoutimi. Tellement bon, ça vaut la peine de faire un petit détour!
  • Pour les becs sucrés: voici une recette de café moka à base de Nutella. Rapide et délicieux! Il te faut: environ 1 ½ tasse de café (infusé, au choix), 2c. à table de Nutella et ½ tasse de lait (au choix). Par la suite, il faut infuser le café et le vider dans une casserole sur le feu. Ajouter le Nutella jusqu’à ce qu’il soit fondu. On fait mousser le lait et on vide le café moka dans la plus belle tasse pour ensuite ajouter le lait moussé. Pour te gâter, tu peux finalement saupoudrer de cacao ou déposer des copeaux de chocolat et même de la crème fouettée.
  • Pour faire différent de l’habitude: une recette de café glacé. Avouons-le, même en hiver, c’est toujours aussi bon! Premièrement, il te faut ¼ de tasse de lait, 1 tasse de café, 1 c. à table de cacao, 1 c. à thé de sucre et 1 c. à thé de cannelle et, bien évidemment, de la glace. Mélanger les ingrédients ensemble dans le blender et ajouter une garniture au choix. Petit conseil pratique: faire congeler du café dans des moules à glace et ajouter du lait dans votre verre rempli de «glacons-café» et hop! Votre café glacé est prêt.

Du côté des garnitures, saupoudrer ce qui vous vient à l’esprit, par exemple: cacao, cannelle, copeaux de chocolat, noix de coco râpée, etc. Vous pouvez aussi ajouter une quantité indéterminée de crème fouettée, avec un beau coulis de chocolat. (Pourquoi pas? Tant qu’à être cochon, on va l’être pour de vrai!) Également, vous pouvez ajouter des petits fruits. (C’est beau, pis c’est bon!) Et finalement, pour les sportifs, vous pouvez incorporer une scoop de protéines en poudre au mélange.

Bonne dégustation!

 


À PROPOS DE L'AUTEUR
Émilie Simard

Émilie Simard

Émilie Simard, 18 ans, j'habite encore chez mes parents, j'étudie en gestion de commerces; rien de plus ordinaire comme jeune fille. Native de La Baie, ne craignez pas que je découvrirai les plus beaux coins d'une grande ville où j'y serai installée, dans mon futur. J'ai beaucoup d'ambition & énormément de rêves, ce qui fait de moi une fille qui ne recule devant rien. J'essaie de jours en jours de devenir quelqu'un de meilleur et de trouver ma place dans ce monde si vaste. Pour cela, j'ai besoin de nouveaux défis, de nouvelles expériences et d'un grand café. J'adore les arts, l'écriture, la musique, la mode, les magazines. Je rafole de la bouffe & j'aime bien procrastiner... Les petits plaisirs de la vie me passionnent. En gros, ma passion c'est la vie. Un petit conseil à vous donner: ne jamais cesser de croire en soi, c'est la clé du succès. Et cette clé, elle vous mènera partout ou vous le souhaiterai.

Commentaires