En cette journée Lavande pour l’épilepsie, j’ai eu la chance de m’entretenir avec Manon Bordeleau, organisatrice du Raid de Saguenay contre l’épilepsie qui aura lieu le 17 mai prochain pour une deuxième édition.

Un «raid», c’est une compétition sportive à épreuves multiples, soit la course, le patin à roues alignées, le cross fit, le kayak et le vélo de montagne. Lors de l’évènement, plusieurs équipes participeront à la compétition. On y retrouvera des équipes de cinq personnes, des duos et des solos. Le but de cet évènement est de rassembler des personnes autour d’une compétition. C’est également de ramasser des dons qui seront remis au Centre neurologique de Montréal, qui fait des recherches sur l’épilepsie.

L’organisatrice explique que ce qui l’a poussée à créer cet évènement, c’est d’abord le fait qu’il s’agissait de son projet de maîtrise. Elle souhaitait aussi allier sa passion pour l’exercice physique et une cause qui lui tient particulièrement à cœur. En effet, à l’âge de 26 ans, Manon Bordeleau a eu sa première crise d’épilepsie.

En nouveauté pour la deuxième édition, on retrouvera la course de 6 km seule pour ceux qui désirent participer sans prendre part au Raid au grand complet. Une nouvelle équipe étoile a aussi été créée. Elle est composée de cinq athlètes de la région : Léa Brassard, Félix Deschênes, Roxane Gauthier Deschênes, Shéril Gravel et Maxime Maltais. Ils seront coachés par l’équipe étoile de l’an passé, Nadia Bolduc et Francy Ntetu.

L’année dernière, l’évènement a suscité l’intérêt d’une cinquantaine de participants. On s’attend cette fois à recevoir entre 125 et 150 participants, soit le triple de la première édition!

L’épilepsie c’est quoi?

Selon Passeport Santé, «l’épilepsie se caractérise par des décharges d’influx nerveux anormaux dans le cerveau. Ces décharges surviennent de façon soudaine. Habituellement, elles sont de courte durée. Elles peuvent avoir lieu soit dans une zone précise du cerveau, soit dans son ensemble.» 1% de la population est atteinte par ce trouble du système nerveux central.

Journée Lavande

Le 26 mars est, depuis 2008, la journée de soutien aux personnes touchées par l’épilepsie. Elle vise à diminuer les préjugés à ce propos. Ensemble, portons le mauve pour soutenir ces gens qui en sont atteints!

Photo: Page Facebook de l’évènement 


À PROPOS DE L'AUTEUR

stephaniefournier

Dans mes relations interpersonnelles comme dans ma vie, je suis une personne passionnée et spontanée. Mes passions : la musique, l’écriture, le cinéma, les voyages, les langues, les autres cultures et mon chat. Malgré ma petite gêne, je ne laisse pas ma place. J’ai un côté fou, fou, fou et je suis une grande rêveuse. Stéphanie Fournier. Affectueusement appelée Dragneel.

Commentaires