D’aussi loin que je me souvienne, je n’ai jamais aimé le sport. En équipe, en solo, à l’école ou pour le plaisir, le sport et moi, ça n’a jamais été une grande histoire d’amour. 

Le discours sur l’importance de faire de l’activité physique, je l’ai entendu des centaines de fois et j’ai tenté de me convaincre tout autant de fois que le sport, c’est « pas si pire que ça ».

Puis, par l’entremise du cégep, j’ai appris à aimer un sport, aussi surprenant que ça puisse paraître. Le step, mesdames et messieurs, m’a fait réaliser qu’effectivement, l’activité physique peut être tout à fait géniale.

Inventé en 1986 (oui, oui, c’est tout nouveau!), le step a vite gagné en popularité, tout comme l’a récemment fait le Zumba. Plusieurs centres sportifs offrent d’ailleurs des cours, à des tarifs relativement abordables. « V’là » votre chance d’essayer ce sport et, possiblement, de l’adopter!

Pour vous convaincre davantage, j’ai regroupé les raisons qui me pousseront à poursuivre mon entraînement, en janvier, moment où je n’aurai plus les cours d’éducation physique à mon horaire.

  1. Le step permet de développer une meilleure endurance cardio-vasculaire, si on le pratique suffisamment longtemps. Au début, je croyais que mon cœur ne tiendrait pas le coup, mais désormais, il est beaucoup plus fort et résistant!
  2. Ce sport renforce nos muscles, sans aucun doute! Les parties inférieures du corps sont celles qui sont principalement sollicitées. Monte, descends, contracte, saute : nos muscles ne savent plus où donner de la tête!
  3. Notre coordination s’améliore, puisque les mouvements impliquent souvent plus d’un membre à la fois. Je possède le pire sens de la coordination du monde, mais j’ai fini par m’habituer et à voir une différence. Hell yeah!
  4. On dépense de l’énergie en quantité industrielle. Après un cours de step, où l’intensité a varié entre moyenne et intense, on se sent parfois « vidée ». Le temps alloué à la relaxation et aux étirements est souvent apprécié. Le reste de la journée, je suis plus concentrée.
  5. C’est un sport individuel, qui se pratique généralement en groupe. C’est tellement plus motivant d’être en gang, mais d’aller à son rythme, d’être moins intense quand notre niveau d’énergie diminue.
  6. Beau temps, mauvais temps; on s’entraîne! On apprécie toutefois quand la pièce est climatisée parce que, croyez-moi, la température corporelle augmente considérablement!

Alors, qu’attendez-vous pour enfiler vos chaussures de sport et courir jusqu’au gym le plus près de chez vous?

Photo : Tumblr


À PROPOS DE L'AUTEUR
Sarah Larouche

Sarah Larouche

Je suis «twitteuse» compulsive, fangirl par excellence et accro à Tout le monde en parle. Faire des études en journalisme fait partie de mon plan quasi infaillible pour changer le monde. En attendant d’être postée en Afrique, j’écris pour LaCerise.ca et je suis super fière de faire partie de cette belle équipe!

Commentaires