Vous vous rappelez quand, toutes jeunes, vous pouviez passer des heures à jouer dans le carré de sable près de chez vous? Maintenant, sable est plutôt synonyme de plage et d’une bonne dose de bronzage! Pourtant, ce n’est pour aucune de ces raisons que Brigitte Giasson et Sonia Couture reviendront les pieds au Québec les poches pleines de sable. Pour les dix prochains jours, leur terrain de jeu sera le plus grand des carrés de sable : le désert marocain.

Les deux amies de longue date se sont envolées le 5 octobre dernier vers le continent européen pour prendre part à la treizième édition du Trophée Roses des Sables. L’événement 100% féminin consiste à prendre part à un rallye en 4×4 en plein désert marocain. C’est armé d’une boussole et d’un livre de route que chacun des 210 duos devra affronter cet environnement inconnu du 13 au 19 octobre. Chaque journée est une nouvelle étape, toutes les équipes se rejoignant en un point commun pour passer la nuit.

C’est il y a un an que l’aventure a débuté pour Brigitte et Sonia, me précise cette dernière au téléphone: « On suivait l’émission à la télévision depuis longtemps et on s’est toujours dit qu’on allait le faire mais ça n’a jamais adonné. Puis, l’été passé, sans vraiment réfléchir, on s’est dit go, on s’inscrit!».

 À partir de ce moment, levées de fond, ventes d’articles promotionnels et recherches de commandites se sont succédé. À coup de volonté et de détermination, l’équipe des Sœurs cosmiques a réussi à amasser les vingt à vingt-cinq mille dollars nécessaires à son périple. Je t’arrête tout de suite : pas obligée de relire la dernière phrase car c’est bel et bien un chiffre aussi faramineux qui représente le coût total de leur participation!

Outre l’aspect monétaire, la préparation physique et mentale était à ne pas négliger. Confiante quant à leur forme, Sonia me confie que le défi en sera un beaucoup plus mental. En effet, la gestion du stress face à un environnement totalement inconnu et des conditions aussi inhabituelles est difficilement prévisible.

En tant que fille sans permis de conduire qui a de la misère à s’orienter dans son propre Cégep, je me demandais comment elle entrevoyait la conduite dans les dunes de sable et la manipulation de la boussole pour s’orienter. À cela elle me répond, en ne cachant pas son amusement, que tout s’apprend : «Nous avons eu de l’aide cet été et nous allons arriver deux jours à l’avance sur place pour que l’homme qui nous loue le 4×4 nous donne un cours.»

Bien qu’un trophée soit en jeu au final, ce n’est pas pour la compétition qu’elles participent à cette course connue mondialement. Le trip de filles et le sentiment d’accomplissement au fil d’arrivée sont les deux raisons évoquées par Sonia, de qui je peux deviner le sourire fendu jusqu’aux oreilles à l’autre bout du fil.

À moins de 72 heures du grand départ, l’excitation de Sonia semblait être à son comble. Enfin, après des années à en parler, le rêve est sur le point de se réaliser. Du 10 au 20 octobre, LaCerise.ca vous tiendra informées des plus récents développements concernant l’équipe numéro 60 tout au long du rallye, autant en mots qu’en photos. Aux dernières nouvelles, les Sœurs Cosmiques sont présentement en sol européen et ont pris possession de leur jeep!

 

Blogue officiel de Brigitte et Sonia : http://www.lessoeurscosmiques.trophee-roses-des-sables.org/

Site officiel de la compétition (il est possible d’avoir des images en direct de la course) : http://trophee-roses-des-sables.net/.

Photo: http://www.lessoeurscosmiques.trophee-roses-des-sables.org/


À PROPOS DE L'AUTEUR

Maude Boutet

Petite gamine bien normale, je mets chaque jour un pied devant l’autre pour me rapprocher de mes rêves les plus chers. J’aborde le quotidien comme si chaque levé de soleil marquait le début d’une nouvelle aventure. Parfois, je me surprends à être poétique...c’est probablement mon côté quétaine et romantique qui ressort! La musique ponctue chacune de mes journées, que je vis d’ailleurs au maximum avec un sourire aux lèvres 25 heures sur 24. Passionnée des communications, le micro est mon chouchou bien que l’écriture ne suive pas très loin derrière. Si tu n’essayes pas, tu ne sauras jamais : voilà la phrase qui guide mes choix, celle qui fait de moi une fille fonceuse et déterminée!

Commentaires