Cultivée

Le début d’une épopée

Le théâtre est né en Grèce vers le 6e siècle av. J.-C. sous forme de concours tragiques. Ceux-ci se déroulaient sur trois jours et opposaient trois dramaturges. Chacun disposait de 24 heures pour donner une représentation à la hauteur de ses talents. Le participant déclaré vainqueur était celui qui avait conquis le cœur du peuple.

Au fil des années, cet art s’est également développé à Rome. Les pièces théâtrales ont dès lors fait partie intégrante des fêtes officielles de la cité. Les dirigeants ont même ordonné la création de lieux sacrés dotés de sièges afin d’accommoder bon nombre de spectateurs. Le théâtre de Pompée a quant à lui été construit en 55 avant J-C.

Les genres théâtraux

Afin d’apprécier pleinement l’expérience théâtrale, il est primordial d’accorder une attention particulière aux genres. Pour les passionnées de musique et d’interprétation, la décision la plus éclairée est de découvrir l’univers de la comédie musicale. Une autre branche artistique nous dirige tout droit vers la comédie pure et simple. Pour détenir le secret du théâtre comique, il suffit d’acquérir la capacité d’incarner des personnages allant des plus crédules aux plus savants. Le but est de divertir et de faire rire l’audience.

Le dernier genre à explorer est la tragédie. Fureur, terreur et larmes sont au menu! Pour celle qui apprécie l’art intense,  les scènes ne terminent jamais comme dans un film de Disney.