Dans la vie de tous les jours, je suis une fille vraiment rêveuse et quétaine. Mais vraiment. Tsé, la fille qui regarde Les Frères Scott et qui voudrait dont trouver le Lucas Scott qui va l’embrasser passionnément sous la pluie. Ben oui, c’est moi ça! Mais vous savez quoi? Je l’assume pleinement et même que ce soir, je peux affirmer que pour rien au monde je ne voudrais changer ces traits de ma personne.

Je vidais tranquillement ma valise, appréciant ce moment où, après un mois d’absence, je remettais les pieds chez papa et maman pour le temps des fêtes. Prends un morceau de linge, plie, mets dans le tiroir. Et on répète ad vitam aeternam. Puis, arrive LE moment. Celui où j’ouvre le tiroir de ma table de chevet pour y redécouvrir un trésor.

C’est un cahier duquel tombent deux feuilles. L’une rédigée le 23 décembre 2010, l’autre le 1er janvier  2013. Leur contenu? Mes rêves et objectifs. Autant ceux d’une vie que ceux que je veux réaliser dans l’année à venir.

Cocher ce que j’ai été en mesure d’accomplir et mettre sur ma nouvelle liste ce que j’ai omis de faire. Ajouter des rêves à la longue liste que je bâtis depuis 2010. Fixer mes objectifs et rêves les plus fous pour l’année à venir. Le résultat final est bien simple : un grand sourire dans ma face et de la motivation à revendre.

Pour moi, c’est bien finir une année et bien en commencer une nouvelle. Beaucoup plus que de réciter à qui veut bien l’entendre des résolutions prises pour faire comme tout le monde, pour ensuite finir par les oublier et ne pas les respecter. Les écrits restent alors que les paroles, elles, s’envolent… Essayez pour voir.

Pourquoi j’ai commencé à faire cela? C’est quand j’ai aperçu, sur le toit d’un café, un garçon et une fille. Ils retiraient une brique d’un mur pour redécouvrir les vœux qu’ils y avaient enfouis et surtout, pour y insérer leurs nouveaux souhaits pour l’année à venir. Lucas et Hayley, série Les Frères Scott.

Voilà, quétaine du début à la fin.

Photo : Tumblr


À PROPOS DE L'AUTEUR

Maude Boutet

Petite gamine bien normale, je mets chaque jour un pied devant l’autre pour me rapprocher de mes rêves les plus chers. J’aborde le quotidien comme si chaque levé de soleil marquait le début d’une nouvelle aventure. Parfois, je me surprends à être poétique...c’est probablement mon côté quétaine et romantique qui ressort! La musique ponctue chacune de mes journées, que je vis d’ailleurs au maximum avec un sourire aux lèvres 25 heures sur 24. Passionnée des communications, le micro est mon chouchou bien que l’écriture ne suive pas très loin derrière. Si tu n’essayes pas, tu ne sauras jamais : voilà la phrase qui guide mes choix, celle qui fait de moi une fille fonceuse et déterminée!

    COMMENT (1)

Commentaires