Musique

Révélation musicale 2012-2013 de Radio-Canada, Karim Ouellet est le nouveau chouchou du Québec. Si vous ne le connaissez pas encore, courez écouter son succès L’amour qui vous sonnera sans doute une petite cloche!

L’auteur-compositeur-interprète, originaire du Sénégal, vit désormais à Québec. Il a déjà deux albums solos à son actif : Fox, sur les tablettes depuis novembre dernier et Plume, disponible depuis février 2011. Son style de musique balance entre le pop, le folk, le reggae et même l’électro. L’amour est le thème principal dans les œuvres de l’artiste. Il avoue même à Tout le monde en parle que son premier album tire son origine d’une peine d’amour.

De passage au Sous-Bois, à Chicoutimi, pour une prestation devant une centaine de personnes, Karim a époustouflé la foule. Dans ce spectacle intime regroupant seulement la moitié de ses musiciens, la simplicité et l’authenticité du chanteur étaient en vedette. Aussi charmant qu’à l’habitude, il portait son nœud papillon avec classe.

Le jeune artiste fait présentement le tour du Québec en spectacle, se produisant dans plusieurs festivals. Il fera même ses preuves en France dans les prochaines semaines avec une suite de cinq spectacles. On lui souhaite bien du succès et ce n’est certainement pas le talent qui manque!

Ma liste de lecture :

Fox

Marie-Jo

Foudre

Météore

Le monstre

https://itunes.apple.com/ca/album/fox/id577552427?l=fr

http://karimouellet.ca/

 

Le 20 avril dernier, Colin Moore était de passage au Sous-Bois de Chicoutimi dans le cadre du Festival Jazz et Blues pour un spectacle bien attendu. Mettant beaucoup d’efforts pour parler français, l’auteur-compositeur-interprète montréalais m’a séduite avec ses variétés musicale. Passant en revue ses trois albums, il nous donne le sourire au visage grâce à ses rythmes passant du folk au rock. J’ai eu le plaisir de l’interviewer juste avant son spectacle.

 

 

Samedi soir dernier, le band québécois Two Green Cats était de passage au Saguenay-Lac-St-Jean à l’occasion de son spectacle à La Voie Maltée de Jonquière. J’ai eu l’occasion de discuter avec les membres du groupe quelques minutes avant le début de leur prestation. Aperçu de mon entrevue avec cette formation rock/blues originaire de Drummondville !

L’aventure du band commence en 2007 avec William Larochelle (voix/guitare/clavier) et Maxime Lussier (batterie). Leur nom, Two Green Cats, se veut à l’image des deux jeunes hommes : le vert en l’honneur de l’Irlande (et de son coude léger) et le félin en tant qu’animal «totem».

Dès 2009, David Bérubé (guitare/harmonies) et Christian Desjardins (basse/harmonies) joignent la formation et le projet prend du sérieux avec l’enregistrement studio d’un premier album, Two Green Cats, qui sortira en 2010. Suite à l’enregistrement d’un deuxième album en 2011, In For a Queen ainsi que d’une tournée à travers le Canada, le groupe se fait de plus en plus connaitre du public, tout en ayant la sagesse de conserver son statut de groupe indépendant ainsi que sa philosophie qui est restée intacte depuis le tout début : « jouer un rock solide et authentique, tout en ayant le maximum de plaisir ».

Forts de leurs expérience sur scène et en studio, les quatre membres du groupe expliquent qu’ils désirent maintenant prendre le temps de bien faire les choses : « S’asseoir, laisser aller la créativité et ne pas rechercher un son parfait. La musique doit sonner vraie avant tout ». Two Green Cats vise un son intemporel, varié et inspiré de leurs innombrables influences musicales : le blues, le jazz et le rock pour n’en nommer que quelques-unes.

Le groupe travaille actuellement sur un troisième CD et parcours jusqu’à la fin mai le Québec et l’Ontario. Pour l’avenir ? « Une tournée aux États-Unis est à prévoir pour la fin de l’été » m’informent les quatre musiciens, fébriles à l’idée de ce nouveau défi. Un retour au public anglophone pour le groupe qui avait déjà reçu un très bel accueil de la part de nos voisins de l’Ouest canadien, l’été dernier.

Pour suivre toutes les actualités de Two Green Cats, rendez-vous sur leur site : http://twogreencats.ca/fr/. Toutefois, comme l’indique le leader de la formation «Internet est une très belle plate-forme, mais rien ne vaut une rencontre ou une bonne discussion avec un spectateur à la fin d’un show ». Le message est passé !

As-tu ta radio à portée de main? Si non, dépêche-toi d’aller l’allumer car la relève du paysage radiophonique du Québec est enfin arrivée sur les ondes du 103,5.

C’est le 4 avril dernier, de midi à treize heure, qu’a eu lieu le lancement officiel de Class 2 et laissez moi vous dire qu’il y avait de l’action dans le hall du pavillon Joseph-Angers! Pour l’occasion, le duo ayant animé l’événement mode dernièrement était de retour. Laurence Gagnon ainsi que Sarah Farley Gélinas ont fait danser les étudiants présents et leur ont aussi fait découvrir des talents prometteurs.

Marc-Antoine Côté et Chelsea Dupré ont cassé la glace en offrant la première prestation. Interprétant deux de leurs compositions personnelles, I’m not a freak de même que Oh my love, le duo a su conquérir le public. À quand un album? Probablement dans un avenir rapproché puisque le guitariste et chanteur a affirmé faire des démarches avec les étudiants de radio pour enregistrer leurs diverses compositions. Pssst… Ils seront en spectacle le 23 avril prochain à la Petite Grenouille de Jonquière!

Lancement_classe2_03-3

Histoire de pouvoir profiter pleinement du printemps, le tirage d’un laisser-passer double pour aller à la cabane à sucre avec toute la gang de Class 2 a été fait. La gagnante se disait bien heureuse de pouvoir aller se sucrer le bec en aussi bonne compagnie!

Par après, le groupe Noir sur blanc a envahi les ondes. Olivier Côté-Méthot était à la guitare, Anne Tremblay et Emy Harvey-Fournier au chant, Philippe Marcil au violon et Nicolas Simard au beatbox. Les cinq étudiants y sont eux aussi allés avec une composition personnelle. «D’où vient le nom du groupe?», se demandait Sarah. Oliver y est allé d’une réponse qui a fait rire : à l’origine, le groupe était un duo créé au secondaire par lui et son ami noir! Pas de spectacle à l’horizon pour le moment, mais les animatrices nous assurent qu’elles nous en ferons part au 103,5 si une prestation a lieu d’ici la fin mai.

La présentation de la programmation est ensuite venue, nous laissant découvrir une variété d’émissions plus intéressantes les unes que les autres. Que tu sois incapable de t’endormir à 2h du matin ou incapable de te réveiller le matin venu, Class 2 s’occupera de te donner le sourire et s’assurera de te faire passer une belle journée!

Lancement_classe2_02-3

Photos : Maxime Vincent

Qui dit vacances dit route…. beaucoup de routes à faire. Comment mettre du soleil durant ces longues heures de voyage? Et bien avec de bonnes chansons! Voici donc mes 10 incontournables qui vous mettront assurément le sourire aux lèvres.

 

Les petits extraterrestres bleus des années 90 sauront à coup sûr réveiller de vieux souvenirs.

10.  Daft Punk- One more time

 

Quoi de mieux que le Roi de la pop pour mettre de l’ambiance dans votre voiture?

9. Michael Jackson- Beat it

 

Davantage connue par tout bon joueur de Guitar Hero, cette chanson au rythme accrocheur a tout pour vous plaire.

 8.  Social Distortion- Story of my life

 

Cette chanson n’a plus besoin de présentation et vous remémorera assurément de beaux souvenirs d’été.

7.  Bryan Adams- Summer of 69

 

Cette légende de la musique vous fera, tout comme dans le film Wayne’s world, chanter et danser.

6. Queen- Bohemian Rhapsody

 

Tiré du film Grease, ce succès fera chanter les filles…. comme les garçons.

5. John Travolta et Olivia Newton-John – You’re the one that I want

 

Ce groupe québécois, connu de tous, est un incontournable des ballades en voiture.

4. Les Colocs- La rue principale

 

Chanson rafraîchissante qui met de bonne humeur, tout simplement!

3. Cowboys Fringants- tant qu’on aura de l’amour

 

Les westfalias, les bracelets en macramé et les grandes robes hippies. Bon, on ne les a pas vécus, mais cette chanson nous plonge dans cet environnement !

2. Edward Sharpe and The Magnetic Zeroes – Home

 

En écoutant cette chanson, fermez les yeux. Vous aurez à coup sûr l’impression de vous promener en Irlande avec un sac à dos pour un grand voyage.

1. Mumford and Sons- Little Lion Man

 

Pour faire l’aller-retour Jonquière/Montréal en moins de 24h, il est primordial d’avoir une maudite bonne excuse. La mienne était plus que valable : Alt-J en prestation.

Pour celles à qui ce nom ne dit plus ou moins rien,  Alt-J (qui forme un ∆ lorsqu’on tape alt+j sur un mac) est un jeune groupe britannique indie-rock, qui lançait son tout premier album en Europe, puis en Amérique du Nord, respectivement en mai et en septembre dernier.  An Awesome Wave s’est révélé un franc succès par la maturité de son instrumental, ses harmonies vocales parfaitement maitrisées et le rythme unique de l’album, allant d’un passage calme et émotif à une rythmique survoltée.

C’est donc lundi soir dernier que j’arrive enfin au théâtre Corona Virgin Mobile, fébrile à l’idée de découvrir les quatre jeunes hommes se cachant derrière ∆. C’est Hundred Waters, un groupe américain indie se produisant sous le label du réputé Skrillex, qui assure la première partie et installe, dès les premières notes, une ambiance envoutante avec un indie-électro planant. Après un certain moment apparaissent finalement les quatre gaillards d’Alt-J, à l’apparence timide mais qui s’avèrent confiants dès le début d’Intro, maniant leurs instruments à la perfection, chose estimable pour un groupe dont la carrière est tout juste entamée.

Dès ce premier morceau jusqu’au dernier, une version allongée de Taro, le spectacle se déroule à une vitesse fulgurante, les mélodies complexes et rythmées, alliées à un éclairage saisissant et à la voix de Joe Newman, faisant perdre le cours du temps à n’importe quel mélomane.  Il faut également noter la performance à la batterie de Thom Green, qui parvient à m’hypnotiser à chaque extrait. Les chansons passent du calme au chaos, entrecoupées par des moments où l’on a littéralement l’impression de voyager dans l’univers éclaté d’∆. Les musiciens semblent très touchés par l’accueil du public tout au long de leur présence sur scène, et c’est après une heure, trop courte, qu’ils concluent finalement la soirée par de sincères remerciements.

Authenticité, talent et éphémère, trois mots qui ne pourraient mieux qualifier ce moment passé en compagnie d’Alt-J.



Photo : Sylvain Granier

Les groupes britanniques sont de plus en plus populaires autant ici que partout ailleurs dans le monde. Voici 2 groupes que vous devez absolument connaître.

Le groupe Little Mix a fait son apparition dans la 8e édition de l’émission X Factor au Royaume-Uni qui a été diffusé en 2011. Il est composé de quatre filles britanniques : Perrie Edwards, Jesy Nelson, Leigh-Ann Pinnock et Jade Thirlwall. Elles avaient au tout début auditionné en solo, mais les juges leur ont donné une seconde chance pour faire partie de l’émission en formant un groupe. Elles ont remporté la première place, ce qui leur permettait de faire un album. Leur premier enregistrement en studio est sorti en fin 2012 au Royaume-Uni. L’album qui s’intitule DNA n’est pas encore disponible au Canada, mais vous pouvez toujours aller faire un petit tour sur leur chaîne YouTube officielle pour un aperçu de leurs chansons.

http://youtube.com/littlemixVEVO

Présentement en tournée avec Justin Bieber, le groupe The Wanted a  un succès d’enfer partout dans le monde. Les cinq garçons du groupe, Nathan Sykes, Tom Parker, Max George, Siva Kaneswaran et Jay McGuiness, ont débuté dans le milieu en 2009. Vers la fin de l’année 2011, leur deuxième enregistrement studio est paru et ils ont amorcé leur première tournée américaine. Le « boys band » a deux albums à leur actif. Les gars sortiront leur 3e album en mars 2013 au Royaume-Uni.

http://youtube.com/thewantedVEVO

 

Source photo : Sony Music