Création

Cultivée Le karma et ses gants d'acier

T’as beau caresser la vie tant que tu veux, un jour elle va se retourner pis elle va te puncher dans face. Une droite justifiée ou illégitime? Bonne question! Quoi qu’il en soit, ça va faire mal. Coiffe-toi d’un casque, apprends à maîtriser tes «katas» de karaté ou whatever, mais sois prêt. Le jour où la vie va te mettre KO et qu’elle te plaquera dans les cordes du ring, questionne-toi à savoir si le karma a choisi le bon adversaire. Je m’adresse à toi innocente victime du karma. Tu […]

Cultivée 11063145_10203573711599223_151275329_n

Tu te crois immunisée, tu te crois guérie, tu penses que le temps passé à te torturer est fini, jusqu’à ce qu’une chanson, une photo, un souvenir bête te ramène à lui. Lui. Celui qui t’empêche d’être. Être normale, être bien, être heureuse. Premièrement, tu penses à ses mains. Ses mains d’homme, ses mains que tu imagines contre ton corps. Ensuite, tu penses à son sourire, le sourire moqueur qu’il t’offre lorsqu’il s’amuse à rire de tes défauts. Le sourire de fierté qu’il t’offre lorsqu’il te voit en robe de […]

Cultivée 11004862_921401467911146_1183887570_n

Y’a des matins où je me réveille avec une gifle au visage. Pourtant, je n’entends personne autour. Les couloirs sont vides, les chambres sont vides, le frigo est vide, les poubelles sont pleines. Y’a personne pour me gifler, c’est la vie qui s’en occupe. Je me fais frapper par mon manque de moi-même, parce que c’est trop difficile de me réveiller avec ma peau sur le dos. J’ai plutôt l’impression de me blottir au milieu de couvertures en cellophane, comme un gros tas de viande à fondue. Gelé au centre. Saignant […]

Cultivée Paradis

Combien de grains de sable se sont écroulés du sablier avant qu’Il te tende sa grande main? As-tu souffert quand le marchand de sable a laissé tomber, pour une dernière fois, sa poussière magique sur tes paupières? Le flux de lumière qui a émané du tunnel t’a-t-il aveuglée ?  Lorsque les rayons du soleil caressent ma peau, je t’imagine dansant au rythme du vent. Je suis tes mouvements grâce aux trainées blanches que tu laisses derrière toi. Celles qui zèbrent le ciel. Lorsque la lune illumine le ciel, je t’imagine […]