On va commencer à se regarder de loin, sachant très bien qu’on se relooke à chaque fois. On va avoir des amis en commun. On va commencer à se parler. On va aller prendre un café ou même souper. On va aller sur le bord du lac un soir d’été chaud et on va jaser avec de la musique comme accompagnement. On va s’allonger un à côté de l’autre en regardant les étoiles. On va aller prendre une longue marche et peut-être que ce sera la première fois où nos mains s’enlaceront. On va partager des conversations et se rendre compte qu’on a des points en commun. On va se parler jusqu’aux petites heures du matin avant d’aller dormir. On va partager de nombreux fous rires.

 

On va réellement commencer à avoir des sentiments l’un pour l’autre, mais on va attendre avant de se le dire pour être certain que c’est réciproque. On va ressentir des émotions qu’on aura jamais ressenti auparavant.

 

Un moment donné, il s’est lancé. On prenait l’autobus ensemble à tous les matins. Je le trouvais tellement beau. Ça lui a pris quelques semaines, mais un matin, il est venu s’asseoir avec moi. On a jasé sans arrêt jusqu’à ce qu’on se soit rendu à l’école. On n’a jamais cessé de se parler après. C’est comme ça que notre histoire a commencé.  

 

Un moment donné, je me suis laissée aller. Il m’avait invité à venir souper chez lui. Après le souper, on avait regardé un film. Dans ce temps-là, je conduisais un scooter et c’était le mois de novembre. Il m’a donc aidé à m’habiller chaudement avant que je quitte. On riait tellement, j’avais l’air de Humpty Dumpty. Au moment où on devait se dire au revoir, on s’est embrassé, pour la première fois. Je peux vous dire que j’avais chaud et que ce n’était pas seulement à cause de la manière dont j’étais habillé. C’était le début d’une si belle relation. Le début de ma toute première relation. On était tellement amoureux. Quand c’est le premier amour, on pense que c’est le bon, n’est-ce pas?

 

Tu dois te demander où je veux en venir avec cette histoire-là. En fait, je veux juste te dire qu’il ne faut pas avoir peur d’aimer. Ton premier amour, ce n’est pas le dernier et c’est correct comme ça. L’amour c’est beau. L’amour ça vaut la peine d’être vécu. L’amour ça fait du bien. L’amour nous fait vivre et apprendre tellement de choses. Autant sur nous-mêmes que sur la vie en général. C’est vrai que ça fait mal et que ce n’est pas toujours facile. Tu vas pleurer, oh oui tu vas pleurer. Tu ne verras pas la fin. Tu vas te demander ce que tu vas avoir fait de mal. Tu vas penser que tu ne pourras jamais aimer autant. Ça risque de te prendre plusieurs mois avant de passer à autre chose. Mais tu vas finir par te rendre compte que ce n’était pas de ta faute. Ça arrive, t’sais. On grandit et on change tellement rapidement. C’est juste que parfois on change, mais pas dans la même direction que l’autre.

 

Il ne faut pas avoir peur d’aimer par après parce qu’on apprend, on devient plus fort et on grandit, encore. On redevient tellement heureux et rempli de bonheur, tu verras. L’amour ça crée des souvenirs inoubliables et marquants. Je t’en prie, n’aie jamais peur d’aimer. Un jour, tu vas te retrouver avec la personne idéale et tes relations vont t’avoir fait comprendre ce que tu aimais et ce que tu aimais moins. Tu vas en apprendre davantage sur toi. L’amour, ça donne des frissons et ça rend vivant. N’aie pas peur de t’attacher, ok?


À PROPOS DE L'AUTEUR

lacerise

Commentaires