Il n’a que 20 ans et Jean-Denis Martel se démarque déjà comme étant un jeune entrepreneur de la région. Il est également aux études au Cégep de Jonquière en gestion de commerce. Ce domaine le rejoint particulièrement puisqu’il possède sa propre entreprise: Les gâteaux de Jean-Denis.

Vous l’aurez deviné, J-D excelle dans le domaine de la pâtisserie! J’espère que vous les avez déjà vu ou même dégusté, parce que ses gâteaux ne sont pas seulement beaux, mais ils sont aussi awesome! Sérieux, il faut les goûter au plus vite!

Sa passion a débuté dès l’âge de 5 ans alors qu’il cuisinait avec sa grand-maman. Depuis, la cuisine est devenue partie intégrale de sa vie – si on peut dire.

Il y a 2 ans, à travers l’école, les amis, les sorties, il décide de se partir en affaires. Il se spécialise particulièrement dans les cupcakes & les gâteaux.

Les gâteaux de Jean-Denis accumule contrat par-dessus contrat pour des fêtes, mariages, peu importe l’occasion!

Ah! Pis c’est tout nouveau, tout beau, J-D lance une web-série de capsules recette. Le but est de gâter ses clients, comme il dit, en leur donnant des p’tits trucs faciles à réaliser à la maison.

Dès le premier mars, les capsules seront présentées vers 15h. Un petit scoop: un pot Masson citron et meringue dans le premier épisode. En passant, les recettes vont être faciles, rapides et pas trop chères!

«Je veux faire connaître mon entreprise et développer la proximité avec mes clients.» qu’il dit.

Jean-Denis croit énormément en l’entreprenariat et en la réalisation de soi à travers ses projets. Alors pour la réalisation de son nouveau projet, il prône le travail local. Il collabore avec des amis qui étudient en ATM pour le montage de ses vidéos (son, éclairage, caméra).

Le lancement officiel des Capsules recette de Jean-Denis va se faire le 24 février prochain dans la biblio du Cégep. Ça va être malade: plein de cupcakes au rendez-vous!

Mais si vous voulez participer, faut demander au boss… (Facebook: Jean-Denis Martel)

Allez aimer sa page Facebook: Les gâteaux de Jean-Denis!

Ce gars-là est complètement motivé, ça vaut la peine de l’encourager!

Source: Page facebook les gâteaux de Jean-Denis

 

Parler c’est ce qu’elle préfère faire. Parler avec les gens était son but dans la vie dès son jeune âge. Faire rire son public, élaborer sur des sujets plutôt tabous, c’est ce que fait Mariana Mazza. Comédienne, animatrice, auteure et surtout humoriste, Mazza ne manque en aucun cas d’énergie. Surtout, elle ne se gêne pas avec les mots!

À l’âge de 23 ans, Mariana a déjà tout un parcours personnel. Depuis 2014, elle unit son talent avec celui de Virginie Fortin et ensemble, elles créent le spectacle Mazza/Fortin. Un spectacle de 45 minutes explosif!

Depuis quelque temps, on a pu la voir dans l’émission jeunesse #CodeF à Vrak.Tv. Inévitablement, elle ne manque jamais d’inspiration. De là, on peut clairement voir son amour pour les mots! Une femme incroyable et pour plusieurs une source d’inspiration.

À la surprise de plusieurs, Mariana a annoncé, mardi passé, avec grand bonheur qu’elle lance officiellement son premier ONE-WOMAN show. « Femme ta gueule ». Un spectacle dans lequel elle ne se gêne pas du tout de parler de sujet controversant. Elle ne se soucie surtout pas de ce que les gens pensent, confirme-t-elle durant l’entrevue.

« Le but c’est de surprendre. Le but c’est qu’on se dise oh, mon Dieu, elle l’a dit! »

« Je pense que les gens vont apprécier parce que je me livre. […] je vous parle de choses dont normalement, les femmes n’avaient pas le droit de parler sur scène. » Effectivement, que ce soit sur la masturbation, les menstruations, le racisme, la drogue, la mort, Mariana rend ces sujets accessibles au grand public. Elle en parle très librement. Elle dit se libérer avec son métier.

FEMME TA GUEULE

Un spectacle de 16 ans et + un spectacle vulgaire. Les gens sont avertis.

Car, pour elle, la censure sur scène n’a rien d’intéressant. « Pourquoi j’irais sur scène pour dire des choses que les gens ont déjà entendues ou veulent entendre? C’est plate ça! »

« En spectacle, pendant une heure et demie, je ne fermerai pas ma gueule! », Mariana Mazza.

Les billets sont maintenant en vente sur son site internet ou sa page Facebook.

Depuis quelques années, le «virage santé» a fait son apparition dans notre société. De plus en plus de gens sont soucieux de tout ce qui passe entre leurs deux mains. La mode grano, la mode bio, la mode diète, la mode sans gluten, la mode végétarienne et j’en passe. On calcule nos calories, on fait notre possible pour faire des choix santés. On encourage les produits de la région, on s’efforce à avoir une meilleure alimentation.

Dans le but de découvrir de nouveaux produits, de nouveaux aliments sains et de qualité, il vous faut absolument découvrir les BOX.

La Urthbox, la oatbox, la Veganbox…Trois types d’ensemble de produits différents, mais tout aussi surprenants!

Un colis livré directement à votre domicile. Une boîte remplie de petits plaisirs. Tout dépendant de votre choix lors de la commande, vous y trouverez des produits naturels, des produits sans gluten, biologiques, végétariens, sans sucre et beaucoup plus.

La Urthbox

Avec un abonnement mensuel aux produits qui viennent de SanFrancisco, vous avez une multitude de choix lors de la commande de votre boîte, que ce soit la Classic (classique), la Gluten free (sans gluten), la Diet (diète) ou la Vegan (végétarienne).

Une collection de breuvages et de collations santés, le tout organique et non modifié génétiquement.

La Oatbox

Oatbox cereal company : parfait pour les lèves tôt, les artistes, les foodies ou pour tous ceux qui ne se lassent pas des matins pressés. Un parfait petit déjeuner santé!

Livré à votre porte tous les mois, la Oatbox est constituée de céréales. Produites à Montréal, ces céréales sont faites à partir d’ingrédients naturels et sains. Un mélanges de grains entiers et de fruits frais.

La Veganbox

Une combinaison de collations, de nourriture santé, de produits corporels naturels et de produits de tous les jours écologiques. Des produits sortis tout droit de l’Australie, certifiés végétariens et sans cruauté envers les animaux.

Assortiment de produits à essayer et à déguster qui vous ferons découvrir de nouveaux horizons. Simple et pratique!

Il ne vous reste seulement qu’à visiter les sites internet et d’attendre l’arrivée de ces merveilleuses boîtes remplies de surprises.

Photo : Ayearofboxes.com

Un lait & deux sucres, noir, deux crèmes & un sucre, avec ou sans crème fouettée, à la vanille, décaféiné, un petit, un moyen, un grand, chez McDo ou au Tim Hortons, allongé ou double espresso : vous devinez de quoi je parle? Le café.

Pour bien débuter ta journée, en voiture, à l’école, sur le pouce «vite, vite» parce que t’es pressée, le soir pour accompagner tes milliers de devoirs ou avec ta meilleure amie en train de jaser su l’divan… Il est toujours aussi bon! 

Tu en as toujours autant besoin., parce que c’est rendu une dépendance. Je le dis haut et fort : je suis dépendante du café!

Toi aussi tu fais partie de la même gang que moi: fille accroc à la caféine? On se comprend. Le feeling que ça fait. T’as tellement besoin de lui. C’est presque pathétique… À chaque moment libre, tu y penses. Quand l’occasion se présente, t’hésites pas une seconde à t’en clancher un grand: tout comme moi. Parce que lui sera toujours là pour t’accompagner, n’importe quand, n’importe quelle heure.

J’avoue peut-être exagérer un peu quand c’est mon troisième café de la journée et que j’en prendrais un quatrième… À ce moment-là, je pense au verre d’eau sérieusement.

Et en passant, en parlant de verre d’eau. Savez-vous quoi?

Les filles, vous devriez, à chaque café bu, boire un bon verre d’eau. Je sais, ce n’est pas aussi bon et réconfortant, mais c’est nécessaire. Car, je ne sais pas si vous êtes au courant, mais le café est diurétique. C’est-à-dire qu’il nous déshydrate. De là l’importance d’un bon vieux verre d’eau!  

Bref, revenons à nos moutons et discutons café.

J’avais envie de vous donner des p’tits trucs et astuces pour vous concocter votre propre café maison. Parce que je me doute que, comme moi, le café du petit resto au coin de la rue est votre préféré (c’est bien le meilleur, on va se l’dire), mais tant mieux quand on peut rester à la maison en pyjama et faire comme si on sortait directement du Starbucks Coffee.

  • À ma grande surprise, j’ai récemment découvert les cafés Starbucks en cup en une variété de saveurs (parce que je suis parfois lâche et ma machine à café Keurig est très efficace et économe!) On peut les trouver en tablette dans les épiceries comme Maxi ou IGA. J’en ai aussi trouvé chez Winners en café moulu.
  • Je suis une adepte, disons-le, des cups de café Keurig du Van Houtte. En boite dans les supermarchés ou bien en vrac directement chez Van Houtte pour pouvoir choisir tes sortes préférées.
  • Encore meilleur, le café moulu. Que ce soit du McDonald ou celui du Tim Hortons, vous pouvez même vous gâter de temps en temps et aller vous en chercher fraîchement fait au café Cambio à Chicoutimi. Tellement bon, ça vaut la peine de faire un petit détour!
  • Pour les becs sucrés: voici une recette de café moka à base de Nutella. Rapide et délicieux! Il te faut: environ 1 ½ tasse de café (infusé, au choix), 2c. à table de Nutella et ½ tasse de lait (au choix). Par la suite, il faut infuser le café et le vider dans une casserole sur le feu. Ajouter le Nutella jusqu’à ce qu’il soit fondu. On fait mousser le lait et on vide le café moka dans la plus belle tasse pour ensuite ajouter le lait moussé. Pour te gâter, tu peux finalement saupoudrer de cacao ou déposer des copeaux de chocolat et même de la crème fouettée.
  • Pour faire différent de l’habitude: une recette de café glacé. Avouons-le, même en hiver, c’est toujours aussi bon! Premièrement, il te faut ¼ de tasse de lait, 1 tasse de café, 1 c. à table de cacao, 1 c. à thé de sucre et 1 c. à thé de cannelle et, bien évidemment, de la glace. Mélanger les ingrédients ensemble dans le blender et ajouter une garniture au choix. Petit conseil pratique: faire congeler du café dans des moules à glace et ajouter du lait dans votre verre rempli de «glacons-café» et hop! Votre café glacé est prêt.

Du côté des garnitures, saupoudrer ce qui vous vient à l’esprit, par exemple: cacao, cannelle, copeaux de chocolat, noix de coco râpée, etc. Vous pouvez aussi ajouter une quantité indéterminée de crème fouettée, avec un beau coulis de chocolat. (Pourquoi pas? Tant qu’à être cochon, on va l’être pour de vrai!) Également, vous pouvez ajouter des petits fruits. (C’est beau, pis c’est bon!) Et finalement, pour les sportifs, vous pouvez incorporer une scoop de protéines en poudre au mélange.

Bonne dégustation!

 

Les feuilles des arbres sont passées du vert au rouge, ensuite au jaune et finalement sont tombées par terre. La température est passée de 15 degrés Celsius à près de -15 degrés en l’espace de quelques instants. Les gens portaient des shorts et des camisoles et maintenant, ils ont sorti leurs grands manteaux et leurs gros foulards. Le soleil se couchait tard, tandis que là il nous quitte dès 17 h.

C’est ce qu’on appelle l’automne. Et qu’est-ce qu’on dit de l’automne? En fait, la plupart des gens autour de moi radotent le même discours : «Maudit qu’y fait pas beau.» «Les journées sont plates.» «Y’a rien a faire ces temps-ci.» «Maudit temps dépressif!»

Je l’avoue, moi aussi j’en ai chialé un coup sur l’arrivée de l’automne. Mais j’ai vite repris sur moi. Ça m’apportait quoi de chialer? Rien. Le monde chiale. Le monde critique. Le monde n’est pas contentable. Le monde est fatigant. Le monde est lourd.

En tout cas, moi, j’ai zéro envie de faire partie de cette gang de gens qui ont tellement l’air d’être déprimés par le changement… Au contraire, j’ai créé mon propre changement. Comme ma grand-mère, ma tante, ma mère et pas mal de mamans, c’est le temps du grand ménage! Pourquoi le grand ménage, tu vas dire? Pour du changement, mais pas n’importe lequel.

Ça peut avoir l’air ridicule comme ça, mais crois-moi, ça fait un énorme bien intérieur. Bien entendu, je ne parle pas de ton ménage de chambre ou de garde-robe. Non, je veux plutôt dire un grand ménage de… ta vie, disons.

Si toi aussi tu es comme moi, et que dans un temps ennuyeux comme ça tu as besoin de changement, on va très bien s’entendre! Tout ce que tu ne juges pas important en ce moment ou simplement de trop dans ta vie, débarrasse! Au diable tout ce qui est inutile à ma vie, tout ce qui va à l’encontre de mon bonheur!

Tu veux être la plus heureuse possible, c’est ça? Alors, fais les changements pour. Il est temps de changer les mauvaises habitudes, ou juste en prendre des nouvelles qui vont donner un petit boost à ta vie.

Fais tout en ton possible pour vivre pleinement ce qui te plait. Arrange-toi pour faire des trucs dans lesquels tu as des intérêts. Des choses que tu aimes. Parce qu’il n’y a rien de pire que de se sentir obligé de faire quelque chose.

En tout cas, moi j’ai compris une chose à faire mon ménage : j’étais totalement dans le rythme du train-train quotidien. Mes habitudes étaient tellement ancrées dans ma vie que je ne me rendais même pas compte que ça ne m’apportait rien d’autre que du négatif.

Parce que tu chiales quand tu vois les vieux vêtements dans tes tiroirs, parce que tu chiales quand tu rentres travailler, parce que t’es à boutte de manger toujours la même maudite affaire pour déjeuner le matin, parce que t’es juste vraiment fatigué de toujours écouter la même musique ou faire les mêmes sorties redondantes. Fais le ménage. Change en même temps que l’automne.

Comme on dit souvent : «Tourne la page, un nouveau chapitre va commencer».

Photo : @thegoodquotes/Instagram