Quel est le visage de Dead Obies? Tu n’as pas encore entendu parler de ce groupe franglais faisant tourner les têtes? Je te donne 7 raisons pour commencer à les écouter.

  1. « Combien t’en connais qui sontflyde même, juste out of mind; asteure combien tu peux en compter qui parlent de même »

Avec leur souche fidjienne, québécoise, anglophone, européenne et jamaïcaine, on peut dire qu’ils savent afficher avec brio leurs propres couleurs ! Le langage du groupe est influencé de manière à illustrer une réalité propre aux origines métissées, pour eux, synonyme de richesses. Leur façon de s’exprimer les libère par la même occasion de ce conflit linguistique auquel ils ne s’identifient pas. Ils ont créé un vocabulaire atypique, tout en restant compréhensifs.

  1. «Cause lord only knows combien de temps it’ll last I mean, fallait qu’j’le fasse»

Dead Obies a connu le jour au printemps 2011. En quelques mois de travail, ils ont produit ce qui les a directement conduits vers cette chance qu’ils attendaient. Leur mixtape Collation Vol.1 a raflé 15 prix à la finale des Francouvertes 2013.

Sachant qu’ils devaient se perfectionner, ils ont sorti leur premier album officiel : Montréal $ud. Près de 3 ans plus tard, le groupe est revenu plus fort que jamais avec la sortie d’un deuxième album : Gesamtkunstwerk; mot tiré de la langue allemande pour signifier l’œuvre d’art total.

  1. « Pour les Homies » qui sont « ready pour le show »!

C’est avec le réalisateur Gabriel Poirier­ Galarneau qu’est née l’idée de ce qui allait devenir le nom de leur deuxième album. L’avenue musicale empruntée par le groupe s’avise à être intime, authentique et à l’effigie de leur propre réalité. Gesamtkunstwerk est le produit de ce qu’ils ont façonné en gravant à petit peu le bagage qu’ils portent tout un chacun.

  1. « Bounce with us, lounge with us! J’sais que t’es down with us! »

Le groupe s’est consulté pour procéder autrement pour ce qui était de l’enregistrement de ce dernier album. Lors de leur spectacle en octobre 2015, le public montréalais a fait partie de leurs performances. Le groupe s’est servi de ces enregistrements comme base pour confectionner sur mesure des chansons qui allaient transporter l’énergie du live. Avec les conversations et les commentaires clins d’œil, on peut facilement embarquer dans leur univers de création.

  1. « Front sur le grand écran, stunt sur ton Facebook Tape sur ton Twitter, t’es à un clic d’être straight shook (clic!) »

La photographie de la pochette a aussi été captée lors des spectacles. L’image en noir et blanc rapporte la même ambiance que sur le disque. Elle illustre parfaitement l’effet rassembleur et spontané du groupe durant leurs performances. Le cliché expose une jeune fille en plein selfie, pris sur le fait par John Londono.

  1. « J’pense que j’suis fuckin’ insane in the brainium »

La créativité ambitieuse du groupe les a menés à des heures de montage. De plus, pour Gesamtkuntwerk, Dead Obies s’est vu privé de sa subvention de Musicaction accordé au premier album pour le taux trop élevé d’anglicisme, alors que la subvention de FACTOR était inaccessible à cause que le contenu était trop… francophone. Il y a aussi des clips en live, des documentaires ; qu’est-­ce que leurs admirateurs pourraient bien demander de plus?

  1. « Oh Lord, Oh Lord, Can You Hear My Voice ? »

Ils utilisent des propos naviguant à travers les rapports sociaux, le sujet de l’ambition ou encore la pseudo­vie de l’homme postmoderne. Pour ce qui a trait à leur tout nouvel album, j’ai eu un véritable coup de cœur pour les trames musicales telles que Johnny, Oh Lord et Where they @? Toutefois, ce qui est sûr, c’est qu’il est essentiel d’écouter l’album de D à O!

Combien d’entre vous n’ont jamais rêvé de pouvoir traîner son coiffeur comme on traîne son rouge à lèvre? De vous réveillez dix minutes avant votre cours si vous en avez envie, sans avoir la tête à moitié bien frisée? Et bien, vous êtes à un cheveux prêt de connaître le secret d’un équilibre parfait!

Que vos cheveux soient épais ou fins, longs ou non, qu’ils bouclent naturellement ou qu’ils frisent à plat, cet article est pour celles qui cherchent les meilleures alternatives de placer leur crinière indomptables de manière simple, tout en évitant les classiques lassants de toques et de queue de cheval.

Ben oui! Ne vous cassez plus la tête à sortir vos fers au crépuscule, car en moins de dix minutes vous serez capables d’effectuer vous-mêmes des coiffures qui s’accommoderont parfaitement à votre routine de dernière minute.

Apprenez à discipliner vos cheveux, mais surtout à les apprécier!

Le but étant toujours d’avoir des cheveux non pas seulement d’allure saine, mais qui soient véritablement en santé. Pour ce faire, il faut s’assurer d’avoir la bonne méthode de démêlage. D’abord, je vous confie que les brosses ne sont pas faites pour vous démêler les cheveux, girls! Priorisez le peigne en allant dans le sens du cheveu : en commençant par démêler la pointe et en terminant par le cuire chevelu, ça minimisera la cassure.

Ensuite, si vous n’êtes pas déjà familières avec le séchoir, sachez qu’il y a également une manière de procéder si vous désirez préparer votre cheveu à être coiffé. Assurez-vous simplement de concentrer la chaleur par dessus et par dessous du cheveu pour vous garantir une certaine flexibilité grâce à sa tiédeur.

12788400_1141599855852656_974870104_o

La queue de cheval améliorée

Rien d’extravagant, mais on réinvente ici la traditionnelle queue de cheval en la bonifiant de détails subtils dans le but d’amener un peu de texture et de volume à votre coiffe. Voici une coiffure deux en un, parfaite pour améliorer le look mou du lundi matin!

Oubliez les cheveux dans le visage

Pour les jours où ça ne vous plaît pas d’avoir les cheveux dans le vent, c’est l’allure rêvé qui combine l’élégance et la simplicité. Vous pourrez mettre en valeur votre visage sans toutefois avoir l’impression d’en avoir fait trop.

12765658_1141599852519323_1697832173_o

Telle une fine fleur

Rajoute un nouvel accessoire à ton outfit et complète ton t-shirt vintage avec une toque à l’apparence soignée. D’ailleurs, c’est ma coiffure coup de cœur, car l’effet est unique selon votre épaisseur de cheveux, mais toujours réussite!

12765581_1141599859185989_1843190475_o

Photo : KC Photographie
Aide à la coiffure et source professionnelle : Hélène Drouin Milot

Même si pour Noël cette année, la seule chose qu’il y avait de blanc était la pleine lune, on ne passera toutefois pas par dessus ces fameuses soirées : bien emmitouflée dans des douillettes avec un chocolat chaud à la main et du pop-corn en accompagnement. Bref, la combinaison parfaite, quoi!

En plus, depuis que Netflix est membre de la partie, nos soirées passées «en mou» ne seront plus jamais les mêmes! Avec les vacances qui paraissent déjà trop courte, le mois de janvier est toutefois prometteur à l’antenne, car c’est un retour pour plusieurs de nos séries favorites!

12477174_1113477128664929_954005376_o

À surveiller :

The 100

Ça y est, la troisième saison du drame de science-fiction est plus proche que jamais! Avec un nouveau générique pour afficher son retour, on apprend l’arrivée d’un nouveau personnage qui pourrait créer bien des bouleversements. Le réalisateur promet également une scène entre Murphy et Clark que les fans devraient adorer et nous oriente vers des hypothèses de ce qui pourrait nous attendre et qui ne cessent de se multiplier. Puisqu’il ne reste que quelques jours avant de le découvrir, soyez à l’affût de ce qui pourrait encore être dévoilé! C’est à venir le 21 janvier 2016!

La Voix

Et oui, la télé-réalité de compétition haut niveau la plus populaire du Québec (genre plus de 2,7 millions de téléspectateurs, c’est quand même pas rien) est de retour pour une quatrième année. Cette véritable vitrine d’artistes à découvrir nous permet de faire le survol de talents québecois qui ont du caractère et qui sont tous uniques. Nous verrons siéger les trois mentors masculins (Marc Dupré, Pierre et Éric Lapointe) que nous avons eu l’occasion de voir dans la saison précédente. Ariane Moffatt, victorieuse lors de la toute première saison, fait un grand retour et chauffe la compétition à l’égard de Marc, le coach champion 2015. L’important, c’est que tous les rythmes envahiront la scène dès le 17 Janvier 2016!

Orphan Black

Déjà une quatrième saison qui s’enclenche en avril pour l’émission de science-fiction unique qui, on peut le dire, sort du décor dans le paysage télévisuel auquel nous avons l’habitude. Orphan Black nous a largement convaincu en trois saisons par les rebondissements intrigants et la qualité des scénarios. Un teaser énigmatique et des images récemment dévoilées sont à votre portée si vous voulez assouvir votre envie d’en connaître plus! Des répercussions auront lieux suite aux dernières activités illégales du couple de Donnie et Allison. La talentueuse Tatiana Maslany ajoute une personnage à sa liste avec l’arrivée d’une nouvelle qui sort de l’ombre pour ce joindre au groupe: MK qui en connaît beaucoup plus que le  »clubclone » semble-t-il…

Game of Thrones

Cette série fantastique qui n’a même pas besoin de présentation, celle qui a fait sensation pour un large public qui ne cesse de croître depuis 2011, se laisse désirer jusqu’en avril 2016. Je sais bien que vous ne pouvez pas vous empêchez d’en savoir plus! D’ailleurs, elle se révèle à petit feu et, récemment, les réseaux sociaux se sont partager la nouvelle: je crois bien que nous n’avons pas fini d’en entendre parler! Inévitablement, on a mis le doigt sur tout ce qui a été divulgué : le tout se fondant dans un décor espagnol, on peut s’attendre à enfin revoir Bran, le plus jeune Stark qui s’était éclipsé depuis la saison 4. De plus, Margaery fraternisera avec un personnage encore inconnu à l’émission. Ce sera sans conteste une série qu’il faudra garder à l’œil!

Pretty Little Liars

La sixième saison du drame pour adolescentes se poursuit dès le 12 Janvier 2016, de quoi bien commencer l’année! La suite se déroulera 5 ans après les événements qui ont bouclé les derniers épisodes. D’après le dévoilement des premières images, les rumeurs ont été validées comme quoi Hanna aura la bague au doigt (malheureusement les filles, ce n’est pas Caleb), un diamant qu’Aria ne se gênera d’ailleurs pas de commenter. Il y aura également des révélations étonnantes sur le couple de Spencer et Toby et même Aria et Alison présenteront chacune un petit nouveau au groupe… Mais pourquoi revenir à Rosewood après avoir (paraît-il) complètement tourné la page? Alison se présente encore comme la réponse à nos questions!

large-3

Nouveautés à découvrir

Ne sous-estimez pas ces nouveautés : si vous avez besoin de vous faire convaincre, j’accepte le défi, car j’ai regroupé les meilleures séries du nouvel écran spécialement pour vous!

  • Jessica Jones (Drame de science-fiction)
  • Boomrang (Comédie québécoise)
  • Scream Queens (Comédie d’horreur)
  • Limitless (Dramatique)
  • Blindspot (Drame policier)
  • Sense 8 (Science-fiction)
  • How to get away your murder (Série judiciaire) – Saison 2

Top 5 des incontournables  

Voici sans tarder un top 5 des séries incontournables qui vous plairont assurément!

  • American Horror Story (Horreur) – Saison 5
  • Suits (Série judiciaire) – Saison 5
  • Sons of anarchy (Drame) – Saison 7
  • Prison Break (Série judiciaire) – Saison 5
  • White collar (Série policière) – Saison 6

Joyeuse procrastination!

Photos : WeHeartIt

Tableau : Jean Titolo et Claudia Fallon

Au diable les vieilles traditions, place au DIY! J’ai tout récemment découvert une tendance qui m’a laissé la tête pleine d’idées. Pour les retardataires qui n’ont pas pris le temps de se mettre dans l’ambiance des fêtes pendant la fin de session, faites ressortir la bricoleuse en vous avec ce concept si simple, mais à la fois tellement créatif qui vous plongera dans l’esprit des festivités.

Décorations contemporaines

Ne vous restreignez pas aux décorations traditionnelles : veillez à créer votre propre illustration du sapin de Noël. Une activité qui peut rapidement devenir très amusante, croyez-moi! Qui sait, peut-être allez-vous créer une nouvelle tradition familiale qui se perpétuera chaque année spécialement pour le temps des fêtes? Ce qui est garanti, c’est que vous aurez de quoi monter un décor festif qui fera place à la réjouissance et à la jovialité dans votre demeure avant les célébrations de fin d’année!

Identifiez-vous à un style

Participez à la réalisation d’un décor réussi en vous assurant d’abord du style que vous voulez apporter. Que vous recherchiez un style plus rustique qui s’harmonisera parfaitement avec votre vieux divan, un style plus épuré ou à mi-chemin entre la modernité et le vintage, n’hésitez pas à jeté un coup d’oeil sur internet pour vous inspirez de ce qui retient votre attention. Heureusement pour vous, pas besoin de vous questionnez plus longtemps, l’équipe de Lacerise s’est chargée de dénicher pour vous les sapins DIY les plus réussis!

La récupération est à l’honneur

Faites-en votre projet artistique et façonnez votre propre arbre de Noël selon vos goûts et à l’aide de ce que vous avez sous la main. Grenier, bibliothèque, fond de garde-robe… C’est le moment de faire une chasse au trésor, car la récupération est votre atout le plus précieux! C’est ce qui donnera le charme, le cachet et surtout la singularité à votre création. Puisez parmi les matériaux que vous possédez déjà : les vieilles planches de bois dans le garage, vos guirlandes lumineuses usagées, de vieux livres traînants sur les étagères, l’échelle dans le grenier et même une cage à tomates peuvent faire l’affaire! Considérez que vous pouvez faire l’usage d’à peu près tout et c’est probablement ce qui est le plus plaisant de cette solution déco.

Personnaliser, un atout clé à l’unicité

Bien sûr, il est certain que pour une création all by yourself, l’unicité est probablement la qualité que l’on recherche le plus. Le but étant que votre DIY ne reflète rien de moins que les différentes facettes de votre personnalité, il ne faudrait donc surtout pas oublier cette étape cruciale qu’est de personnaliser. L’utilisation d’imprimés fleuris, de photos dans les teintes du noir et du blanc, de dessins faits à main, de parures subtiles, d’ornements originaux ou d’un agencement de typographies colorées sont tous des éléments synonymes de gagnant!

Faites souffler l’esprit de Noël chez vous et participez à la propagation de la magie des fêtes. Un tout nouveau sapin des plus originaux, de taille pouvant permettre une certaine discrétion comme il peut faire deux mètres de haut si vous en avez envie. La conception à mains du sapin de Noël a un potentiel de création infini qui est accessible à de très faibles coûts, qui demande très peu de préparation et beaucoup de plaisir!

Mis à part la brume et la pluie, le mois de novembre souligne aussi la santé de nos figures masculines. D’abord le «Movember», et puis maintenant le «Noeudvembre». Une initiative du groupe PROCURE qui concentre ses efforts à la lutte contre le cancer de la prostate.

L’organisme, conçu en 2003, est le seul organisme de bienfaisance québécois à disposer de ce mandat. Ils sont en charge non seulement de la sensibilisation et de l’information, mais aussi de la recherche. Cet approfondissement clé peut réellement freiner le problème, ou du moins dans nos rêves les plus fous, peut aller jusqu’à assommer ce mal qu’est le cancer de la prostate. Ce type de cancer représente près du quart de ceux qui contracteront la maladie au Québec cette année, soit 4600 personnes.

Pour financer l’organisme, le porte-parole et animateur sportif Jean Pagé, confectionna avec le designer Luko Marion, le nœud papillon, symbole du projet. Cette année, les femmes peuvent tout autant que les hommes participer au mouvement. L’organisation regroupe ainsi 21 personnalités québécoises qui prêtent leur voix à la bonne cause. Si l’édition de 2014 avait réussi à vendre 3 000 nœuds papillon en seulement 10 jours, l’édition de cette année sera autant, ou sinon plus relevée! Avec de tout nouveaux visages d’ambassadeurs tels que des athlètes comme Evan Bush, Gilbert Delorme et Charles Hamelin, on élabore une véritable distribution cinq-étoiles! Après quoi on ajoute au tout, nos emblèmes féminins : Pénélope McQuade, Kim Rusk et Maripier Morin. Les trois figures féminines s’approprient l’accessoire de manière chic, élégante et décontractée afin d’illustrer le soutien des femmes nécessaire à cette campagne. Voici mon entrevue avec une des nouvelles ambassadrices de «Noeudvembre», Maripier Morin!

Maripier, ton fiancé encourage aussi la cause. D’où vient votre désir de soutenir la cause? Est-ce lui ou toi qui a initié l’idée de participer à la campagne?

«En fait, c’est Brandon qui a d’abord été sollicité dans la campagne. Je l’avais encouragé à le faire parce que c’est une maladie qui touche tout le monde, de près ou de loin. Il sait que ça pourrait être un ami, un membre de la famille ainsi que lui-même qui pourrait être atteint de ce cancer. Lorsque PROCURE voulut relancer la campagne cette année, ils ont cru bon d’avoir des figures féminines. C’est là qu’on m’a fait la proposition et que j’ai accepté sans hésiter.»

Quelles sont tes propres raisons de participer à la campagne de sensibilisation? Connais-tu quelqu’un près de toi qui a souffert de la maladie?

«Mon grand-père est un survivant du cancer de la prostate. Je sais donc que le seul moyen qui fait véritablement place au progrès, c’est la recherche en soi et c’est pourquoi je suis motivée de m’impliquer. Si en plus, on rajoute que c’est le seul mouvement de sensibilisation qui lutte contre le cancer de la prostate exclusivement pour les Québécois, c’est certain que toutes les raisons y sont pour que j’y mette du mien.»

Quel message voudrais-tu laisser au québécois pour encourager la cause?

«L’initiative du Movember de se faire pousser la moustache est excellente et beaucoup y participent pour montrer leur soutien, mais trop oublient de faire un don. Le mouvement Noeudvembre ramasse de l’argent qui reste au Québec et qui est investi dans ce qui peut réellement aider ceux qui souffrent ou souffriront de la maladie.»

C’est aujourd’hui, le 19 novembre, que se tient la journée officielle de sensibilisation au cancer de la prostate. C’est pourquoi l’organisme PROCURE et tous ses ambassadeurs vous invitent à vous procurez le nœud papillon au coût de 35$ sur le site officiel de la campagne noeudvembre.ca ou chez ses dix détaillants associés. L’objectif vise à vendre 10 000 nœuds papillon, pour amasser l’équivalent de 350 000$ qui iront directement dans les programmes mis sur pieds par PROCURE dans le but de soutenir les Québécois atteint du cancer de la prostate.

N’oubliez pas qu’un homme sur sept sera diagnostiqué de ce cancer, c’est pourquoi nous devrions investir tous ensemble dans la recherche. Après avoir laissé votre moustache pousser, portez fièrement le nœud et rendez la campagne virale en partageant vos photos avec l’accessoire sur les réseaux sociaux, accompagnés du mot-clic #noeudvembre.

Crédit : Facebook officiel de Maripier Morin

Après le phénomène musical de leur tout premier album certifié disque d’or en 2012 et une tournée de 300 concerts, Half Moon Run revient en force.  Le quatuor se laisse inspiré par le soleil et les vagues de la Californie pour nous revenir fidèle à eux-mêmes, avec la sortie d’un tout nouvel album pour l’automne, Sun leads me on. 

Le groupe montréalais, qui, souvenons-nous, a fait ses débuts remarqués après avoir occupé la  scène des groupes comme Mumford and Sons et Of Monsters and Men, se détache cette fois-ci de sa mélancolie folk-alternative pour nous ouvrir une porte vers treize ballades pleines de poésie. Les compositeurs se permettent de toucher à tout, ce qui propose une variation peut-être plus vaste que leur premier enregistrement. Allant de leur étonnant single Trust, à une chanson clin d’œil à leur ancien album, I can’t figure out what’s going on, les artistes nous on offert un avant-goût qui nous laisse insatiables. Toutefois, j’ai eu un coup de foudre musical dès l’écoute de la mélodie parfaitement exécutée dans Narrow Margins et j’avoue également avoir eu une faiblesse pour le piano suave de Throes.

À la première écoute, j’ai tout de suite senti que le recueil musical témoignait de la spontanéité du groupe, mais qu’il nous dévoilait aussi une toute nouvelle maîtrise de leur musique. À travers le tout nouveau matériel musical, on peut y explorer un univers intime et délicat au piano, sans délaisser les mélodies entraînantes de guitare, d’harmonica et d’arrangements sonores.

Ils livrent en entrevue que la création de l’album a été inspirée par leurs expériences accumulées en tournée et par leur retour au calme dans leur chalet en Californie. Ils nous livrent un tout harmonieux, travaillé minutieusement.

Ils ont insisté sur l’authenticité et la transparence de cet album pour en faire un succès. Ils seront au Métropolis à guichet fermé du 1er au 4 avril prochain. Heureusement, l’équipe de la cerise vous réserve un retour bien spécial sur le sujet!

Photo : halfmoonrun.indica.mu