Allumée 20150414_SarahLarouche_GoodGuide.png

Il y a quelques semaines, ma cousine m’a fait part d’une découverte qui venait de révolutionner sa vie : l’application pour iPhone et site web Good Guide. Sans perdre une minute, j’ai, moi aussi, introduit cette ressource dans mon quotidien.

20150414_SarahLarouche_GoodGuide2-2

Good Guide attribue à plus de 250 000 produits de tous genres une note de un à dix, selon des critères sociaux, de santé et d’environnement. Plus le produit à l’étude est nocif pour la santé et a un impact négatif pour l’environnement ou que l’entreprise n’offre pas de bonnes conditions à ses employés, plus la note qui lui sera attribuée est faible. En cliquant sur un produit, il est possible de voir dans quelle catégorie il perd des points ou, au contraire, en gagne. Nous avons également accès aux certifications et à la liste d’ingrédients. Si un ingrédient est nocif, une annotation le précisera.

En utilisant Good Guide, j’ai pris conscience de l’impact, positif ou négatif, qu’ont les produits dont je me sers au quotidien. J’ai souvent l’impression de recevoir un coup de poing en plein visage. Par exemple, j’ai découvert que mon shampooing à l’huile de morocco (ça sent TELLEMENT bon!) n’a que 3,9 points sur 10 (!!!!), ce qui est très, très peu! En lisant davantage, j’ai appris que les droits des travailleurs de cette compagnie sont quasi bafoués, puisque la note est de 4/10. Croyez-moi, c’est fini entre mon shampooing et moi! La prochaine fois, j’opterai pour un shampooing biologique fabriqué par une entreprise qui respecte un certain code d’éthique.

Depuis que j’emploie Good Guide, j’ai carrément changé ma trousse de produits de beauté et mon garde-manger. J’ai d’ailleurs beaucoup réfléchi sur la question de consommation globale. Effectivement, notre relation avec la consommation est très étroite : on achète sans cesse. Utiles ou pas, sans trop se poser de questions, on achète des tas de produits qui nous passent sous la main. C’est très déplorable, d’autant plus que de nombreux de ces produits ne sont pas correct sur le plan moral. Je suis désormais beaucoup plus tentée par les produits biologiques et équitables. C’est meilleur pour moi, mais aussi pour la planète. Je serais folle de m’en passer! Allez, faites-comme moi et aidons la planète en consommant moins et mieux!

Photo : CFSI


À PROPOS DE L'AUTEUR
Sarah Larouche

Sarah Larouche

Je suis «twitteuse» compulsive, fangirl par excellence et accro à Tout le monde en parle. Faire des études en journalisme fait partie de mon plan quasi infaillible pour changer le monde. En attendant d’être postée en Afrique, j’écris pour LaCerise.ca et je suis super fière de faire partie de cette belle équipe!

Commentaires